Document de Position du Réseau des parlementaires pour la gestion durable des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale (REPAR) sur le Mécanisme REDD+

 

Nous, Membres du Réseau des Parlementaires pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers d'Afrique Centrale (REPAR)," Réunis à Nkolandom (Ebolowa) au Cameroun, à l'occasion de l'atelier d'information et de sensibilisation sur le rôle et la place des Parlementaires dans la mise oeuvre des processus sur les changements climatiques et la REDD+ et représentant les Pays ci-après:  Burundi; Congo; Gabon; République Centrafricaine; République Démocratique du Congo; Sao Tome et Principe; Le Tchad et  Cameroun.

 

Reconnaissant que les changements climatiques constituent un fléau mondial; Constatant leurs effets néfastes sur les moyens d'existence des populations;

 

Conscients du rôle important que jouent les forêts du Bassin du Congo dans l'équilibre du climat à l'échelle planétaire; Conscients de la nécessité de gérer durablement le Bassin du Congo,deuxième massif forestier tropical;

 

Considérant-que le mécanisme de Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation (REDD+) est une solution d'atténuation des effets néfastes du changement climatique , qui prend en compte la conservation, la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone forestier ;

 

Prenant acte de ce que' la REDD+ est un outil de développement durable' ;

 

Convaincus que le succès de ce mécanisme exige l'implication et la participation de tous les Acteurs.

 

Nous Parlementaires, Membres du REPAR …

 

Bien vouloir télécharger ci-après le Document de Position du Réseau des parlementaires pour la gestion durable des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale (REPAR) sur le Mécanisme REDD+

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Worldmigratorybirdday-10 Mai 2017 : Journée mondiale des oiseaux migrateurs. Thème 2017 : Leur avenir est notre avenir

La JMOM 2017 mettra en évidence l'interdépendance des peuples et de la nature, et plus particulièrement les personnes et les animaux migrateurs - en particulier les oiseaux, car ils partagent la même planète et donc les mêmes ressources limitées. La campagne 2017 vise à sensibiliser le public sur la nécessité d'une gestion durable de nos ressources naturelles, ce qui démontre que la conservation des oiseaux est également cruciale pour l'avenir de l’humanité.

En savoir plus...

Worldmigratorybirdday: Quelle est la Journée mondiale des oiseaux migrateurs?

Chaque année, les gens du monde entier prennent des mesures et organiser des événements publics tels que les festivals d'oiseaux, des programmes d'éducation, des expositions et des excursions d'observation d'oiseaux pour célébrer la JMOM.

En savoir plus...

RECEIAC: Des journalistes et communicateurs se dotent des outils de vulgarisation sur les changements climatiques et la REDD+

Douala (Cameroun), 5 au 7 avril 2017 - S’est tenu un atelier du réseau des communicateurs pour l’environnement et l’information en Afrique centrale (RECEIAC). Les travaux de cet atelier sous régional portaient sur le renforcement des capacités des journalistes et communicateurs en matière de Changements Climatiques et REDD+ pour la Gestion durable des écosystèmes du Bassin du Congo.

En savoir plus...

Les pays membres de la COMIFAC se préparent pour la 12ème session du Forum des Nations Unies sur les Forêts (FNUF)

Les 10 et 11 avril 2017, s’est tenue à Douala (Cameroun) à l’hôtel La FALAISE, un atelier préparatoire des pays membres de la COMIFAC à la 12ème session du Forum des   Nations Unies sur les Forêts (FNUF).

En savoir plus...

CIFOR : Les approches intégrées du paysage ont-elles réconcilié les problèmes sociétaux et environnementaux dans les tropiques ?

Les approches paysagères de la gestion intégrée des terres ont récemment attiré beaucoup d'attention dans la littérature scientifique et les forums internationaux. Cette approche est de plus en plus préconisée au niveau gouvernemental et intergouvernemental, et est également adoptée par un grand nombre d'organismes internationaux de recherche et de développement.

En savoir plus...

Daily Nation : Laisser les forêts subsister pour en profiter davantage

En résumé : En aidant à réguler les précipitations et à maintenir la qualité du sol, les forêts nous fournissent des terres agricoles productives ; en dégradant les forêts dans les châteaux d'eau, les collectionneurs de bois perdent des revenus d'environ 1,1 milliard de dollars par an.

En savoir plus...

Page : Les dirigeants de l'économie verte mondiale cherchent des moyens de lancer une nouvelle révolution verte - et s'inscrire dans l'agenda 2030

27 mars 2017, Berlin, Allemagne - Une vingtaine de ministres, des PDG, des représentants de haut niveau des agences des Nations Unies, des organisations non gouvernementales et des syndicats, ainsi que plus de 300 experts en développement durable se réunissent ce jour à Berlin pour le deuxième forum mondial sur l'économie verte. Ils sont rejoints par des économistes de renom, dont Jeffrey Sachs et PavanSukhdev, pour explorer les moyens de lutter contre les inégalités et la dégradation de l'environnement, en fonction des objectifs et cibles de transformation de l'Agenda pour le développement durable de 2030.

En savoir plus...

IISD : 3ième Forum sur l'énergie durable pour tous (SEforAll) - Aller plus loin, plus vite - Ensemble

Le troisième et dernier jour du Forum, la sonnette d'alarme quotidienne a contraint les pénalistes à considérer l'accès universel à l'énergie dans le contexte de la durabilité, suggérant que la réalisation des ODD imposera des compensations sur une base inégale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030