Rapport de décryptage des résultats de la COP 21 : disposition de l’accord climat de paris d’intérêt pour les pays COMIFAC

 

 

 

Bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

application/msword Document Idée de projets CPDN_pays COMIFAC-Fobissie-FOKABS-21 Sept 2016.doc (361.5 Ko)

application/octet-stream Note secrétariat Analyse CPDN pays COMIFAC-2.docx (166.0 Ko)

application/octet-stream Note secrétariat plan action mise en oeuvre Accord Paris (2).docx (159.0 Ko)

application/msword Rapport Décryptage CdP-21 COMIFAC_Fobissie-FOKABS-21 Sept 2016.doc (367.0 Ko)

 

 

 

L’Accord de Paris définit un plan d’action international visant à mettre le monde sur la bonne voie pour éviter un changement climatique dangereux. L’Accord, qui devrait entrer en vigueur en 2020, est basé sur trois principes: (i) Un consensus sur l’objectif sur le long terme, visant une limitation de l’augmentation de la température moyenne mondiale et la prise de décisions unilatérales portant sur les efforts que chaque partie est prête à réaliser pour limiter ses émissions de GES ; (ii) L’objectif global d’« élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels », les efforts consentis par les Parties ne font pas l’objet d’une négociation multilatérale mais sont décidés de façon unilatérale et présentés dans une « contribution déterminée au niveau national » (CDN) ; (iii) Ainsi, le nouveau traité demande à chacun des pays de revoir tous les cinq ans à partir de 2020 leurs contributions nationales, sans en faire baisser les objectifs et en incitant, au contraire, chacun des États à faire mieux.

 

 

Dans l’Accord de Paris, la position et l’intérêt des pays membres de la COMIFAC sur la forêt et la REDD+ sont prise en compte par un article séparé (le paragraphe 55 et l’Article 5). En plus,  de nombreux paragraphes dans les articles sur la finance, l'atténuation, l'adaptation, la communication, la transparence sont alignés avec les positions et les intérêts des pays membres de la COMIFAC. Le critère final de réussite de l’Accord viendra de la qualité de la mise en œuvre opérationnelle au niveau de la sous-région. Cela dépendra  des prochaines étapes prise par les pays membre de la COMIFAC et par la mise en valeur et la mobilisation de l’action de la part de tous les acteurs avec un accent mis sur le financement climatique.

 

 

Les modalités de mise en œuvre, les leçons à tirer  par les pays de l’espace COMIFAC et les recommandations sont présentées sur plusieurs aspect importants y compris : le financement, l’ambition, les CDNs, l’adaptation, l’atténuation, la transparence, le renforcement des capacités, le transfert des technologies, etc. 

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020