Gabonactu : Le Rwanda inaugure 7 écoles et un centre multifonctionnel construits avec le concours de la CEEAC et la BAD

 

 

Libreville, 24 juin (Gabonactu.com) – Le Secrétaire général Adjoint de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), chargé du Département de l’Intégration Physique, Economique et Monétaire (DIPEM), Marie Thérèse Chantal Mfoula a inauguré, samedi au Rwanda, sept écoles et un centre multifonctionnel construits dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes du bassin du Congo(PACEBco), rapporte un communiqué de la CEEAC.

 

 

Les cérémonies se sont déroulées en présence du Représentant de la Banque africaine de Développement (BAD), Monsieur Jean Louis Moubamba, du Coordonnateur du PACEBco monsieur Sem Nditifei Domana, des Experts du PACEBco et de la CEEAC, des autorités politiques et administratives de la province du Nord et du district de Burera sans oublier les bénéficiaires des ouvrages.

 

 

Des sept écoles construites au Rwanda (écoles de Maya 1, de NYABITSINDE, de MUGARAMA, de KABATWA, de BUGESHI, de KANYOVE et de KABUMBA), deux ont reçu la visite de Madame MFOULA qui a procédé à la coupure des rubans symboliques et visité les équipements des différents ouvrages pour s’assurer de leur fiabilité.

 

 

Egrainant les réalisations de la CEEAC en République du Rwanda par le biais de son projet PACEBco, Mme le Secrétaire général Adjoint s’est félicitée des résultats et produits du Programme, tels que :

 

 

Les bâtiments du Centre Multifonctionnel de BURERA réalisés et équipés aussi bien des mobiliers de bureau que du matériel informatique et d’un système réseau d’accès à Internet VSAT, d’une technologie de dernière génération ;

 

 

Trois (3) Postes de gardes ont été construits pour le Parc National des Volcans dans le paysage Virunga ; un Poste de garde à KAMPANDE ; un Poste de garde à KANYIRAREBE ; un Poste de garde à KABATWA.

 

 

La gestion durable de la Biodiversité a été renforcée, en particulier à travers diverses formations des cadres spécialisés, des écogardes et la dotation d’équipements aux institutions nationales en charge de la gestion des écosystèmes ;Les populations riveraines ont été appuyées en matière d’adaptation aux changements climatiques par la mise en œuvre des projets pilotes REDD+;La construction de Sept (7) Ecoles composées de Six (6) salles de classes équipées en table bancs, en micro ordinateurs pour l’initiation des écoliers à l’usage de l’outil informatique, des blocs administratifs et des blocs latrines, des impluviums pour les écoles.

 

 

Pour Mme Mfoula, à travers ces réalisations, Il s’est agit  d’accroitre les capacités du système éducatif dans les zones autour du parc national des Volcans.

 

 

Le Secrétaire général adjoint de la CEEAC a également réitéré sa profonde gratitude à la BAD pour son appui indéfectible et au gouvernement rwandais pour toutes les facilités accordées au Projet PACBco dans sa mise en œuvre. Pour la CEEAC, a déclaré Mme Mfoula, « ce programme, de par son caractère innovant, a été grâce à ses nombreux succès, à la hauteur des nombreuses attentes portées sur lui. Il devient de ce fait la matérialisation concrète de l’engagement pris par la BAD en février 2005 lors du deuxième Sommet des Chefs d’Etat d’Afrique Centrale sur les forêts, d’accompagner notre institution dans la mise en œuvre de son Plan de convergence et de toutes initiatives sous-régionales et nationales permettant de réduire la pauvreté en Afrique Centrale. Au demeurant, les résultats du PACEBCo sont en adéquation avec la politique  et la vision de la CEEAC en matière de gestion durable de l’environnement », a-t-elle conclut.

 

 

Les bénéficiaires qui ont réservé un accueil délirant à leurs hôtes, ont exprimé leur entière satisfaction aux ouvrages reçus et souhaité que la CEEAC et la BAD fassent encore d’avantage, afin de renforcer leur assistance au Rwanda dans les divers secteurs de développement. « Nous sommes très contents de recevoir ces ouvrages flambants neufs et espérons que la coopération entre la CEEAC et la BAD va se poursuivre, afin qu’elles nous accompagnent dans le processus de modernisation de nos structures scolaires… » a déclaré Madame Astérie MUKADEREVA, directrice de l’école de MAYA 1.

 

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COMMUNIQUE FINAL : atelier sous régional de préparation des échéances futures sous la CCNUCC.

Du 28 au 30 Août 2017 à l’Hôtel la concorde de Brazzaville en République du Congo, la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) a organisé, avec l’appui technique et financier du Fonds pour l’environnement Mondial et la Banque Mondiale à travers le Projet Régional REDD+, du Projet régional GIZ d’appui à la COMIFAC, de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et du Gouvernement Congolais, un atelier sous régional de renforcement des capacités et de préparation des échéances futures sous la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

Projet de programme officiel :17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017 Douala, Cameroun, Hôtel Sawa

Bien vouloir télécharger le Projet de programme officiel de la 17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017,  Douala, Cameroun Hôtel Sawa....

 

En savoir plus...

environews-rdc-Conservation : Les marchés domestiques de l’ivoire disparaissent de plus en plus en Afrique centrale

Une étude complète sur le commerce illégal d’ivoire dans cinq pays d’Afrique centrale vient d’être publiée, après près de 20 ans d’enquêtes sur terrain. Réalisé par TRAFFIC, ce rapport dont Environews RDC s’est procuré une copie, présente les résultats des investigations sur les marchés d’ivoire dans les principales villes de cinq pays d’Afrique centrale ( Cameroun, République démocratique du Congo, Congo, République centrafricaine et le Gabon), en 2007, 2009 et 2014 et 2015.

En savoir plus...

Le CBPE en est à sa quatrième session!

La région de l’Adamaoua – château d’eau du Cameroun a été le lieu de la rencontre binationale Cameroun-Tchad  relative à la création et la gestion concertée du Complexe transfrontalier des aires protégées Bouba Ndjidda – Sena Oura (BSB Yamoussa). Cette rencontre organisée par les services de conservation du Complexe BSB Yamoussa a permis au Comité de faire un bilan d’un quinquennat de mise en œuvre de l’Accord binational.

En savoir plus...

L’histoire retiendra ! N’Gaoundéré abrite la toute première session du CTPE

Organisée par le WWF à travers le Programme PCBAC-SEAC avec l’appui technique de la GIZ (Projet d’appui au Complexe BSB Yamoussa) et de l’UICN, la toute première session du Comité Tripartite de Planification et d’Exécution (CTPE) de l’Accord Tripartite (AT) LAB de N’Djamena concernant le Cameroun, la Centrafrique et le Tchad, s’inscrit dans la dynamique de l’opérationnalisation dudit Accord signé par les parties en 2013.

En savoir plus...

Eco-sécurité, conflit homme/faune et utilisation des terres au cœur des débats : Tous les chemins mènent à N’Djamena !

Les  Ministres chargés de la Protection de la Faune, des questions de Défense et de Sécurité, de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Administration du Territoire, des Etats membres de la Communauté  Economique  des  Etats  de  l’Afrique  Centrale (CEEAC) se sont retrouvés à N’Djamena pour donner des orientations politico- juridico-diplomatiques et socio-économiques aux questions relatives à l’éco-sécurité, conflit homme/faune et autres conflits liés à l’utilisation des terres en Afrique centrale.

En savoir plus...

Agripo : Publication du livre "Les vergers écologiques, un modèle d’agriculture climato-intelligente responsable et exemplaire "

Les données présentées dans ce livre mettent l’accent sur la nécessité d’une gestion raisonnée des territoires en favorisant les systèmes agricoles durables. Le livre peut être utilisé par les acteurs de développement, les planificateurs et tous ceux qui sont intéressés par les enjeux du développement durable en milieu rural, afin d’impulser la performance des démarches d’accompagnement des communautés et d’identifier les bonnes pratiques.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030