Gabonactu : Le Rwanda inaugure 7 écoles et un centre multifonctionnel construits avec le concours de la CEEAC et la BAD

 

 

Libreville, 24 juin (Gabonactu.com) – Le Secrétaire général Adjoint de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), chargé du Département de l’Intégration Physique, Economique et Monétaire (DIPEM), Marie Thérèse Chantal Mfoula a inauguré, samedi au Rwanda, sept écoles et un centre multifonctionnel construits dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes du bassin du Congo(PACEBco), rapporte un communiqué de la CEEAC.

 

 

Les cérémonies se sont déroulées en présence du Représentant de la Banque africaine de Développement (BAD), Monsieur Jean Louis Moubamba, du Coordonnateur du PACEBco monsieur Sem Nditifei Domana, des Experts du PACEBco et de la CEEAC, des autorités politiques et administratives de la province du Nord et du district de Burera sans oublier les bénéficiaires des ouvrages.

 

 

Des sept écoles construites au Rwanda (écoles de Maya 1, de NYABITSINDE, de MUGARAMA, de KABATWA, de BUGESHI, de KANYOVE et de KABUMBA), deux ont reçu la visite de Madame MFOULA qui a procédé à la coupure des rubans symboliques et visité les équipements des différents ouvrages pour s’assurer de leur fiabilité.

 

 

Egrainant les réalisations de la CEEAC en République du Rwanda par le biais de son projet PACEBco, Mme le Secrétaire général Adjoint s’est félicitée des résultats et produits du Programme, tels que :

 

 

Les bâtiments du Centre Multifonctionnel de BURERA réalisés et équipés aussi bien des mobiliers de bureau que du matériel informatique et d’un système réseau d’accès à Internet VSAT, d’une technologie de dernière génération ;

 

 

Trois (3) Postes de gardes ont été construits pour le Parc National des Volcans dans le paysage Virunga ; un Poste de garde à KAMPANDE ; un Poste de garde à KANYIRAREBE ; un Poste de garde à KABATWA.

 

 

La gestion durable de la Biodiversité a été renforcée, en particulier à travers diverses formations des cadres spécialisés, des écogardes et la dotation d’équipements aux institutions nationales en charge de la gestion des écosystèmes ;Les populations riveraines ont été appuyées en matière d’adaptation aux changements climatiques par la mise en œuvre des projets pilotes REDD+;La construction de Sept (7) Ecoles composées de Six (6) salles de classes équipées en table bancs, en micro ordinateurs pour l’initiation des écoliers à l’usage de l’outil informatique, des blocs administratifs et des blocs latrines, des impluviums pour les écoles.

 

 

Pour Mme Mfoula, à travers ces réalisations, Il s’est agit  d’accroitre les capacités du système éducatif dans les zones autour du parc national des Volcans.

 

 

Le Secrétaire général adjoint de la CEEAC a également réitéré sa profonde gratitude à la BAD pour son appui indéfectible et au gouvernement rwandais pour toutes les facilités accordées au Projet PACBco dans sa mise en œuvre. Pour la CEEAC, a déclaré Mme Mfoula, « ce programme, de par son caractère innovant, a été grâce à ses nombreux succès, à la hauteur des nombreuses attentes portées sur lui. Il devient de ce fait la matérialisation concrète de l’engagement pris par la BAD en février 2005 lors du deuxième Sommet des Chefs d’Etat d’Afrique Centrale sur les forêts, d’accompagner notre institution dans la mise en œuvre de son Plan de convergence et de toutes initiatives sous-régionales et nationales permettant de réduire la pauvreté en Afrique Centrale. Au demeurant, les résultats du PACEBCo sont en adéquation avec la politique  et la vision de la CEEAC en matière de gestion durable de l’environnement », a-t-elle conclut.

 

 

Les bénéficiaires qui ont réservé un accueil délirant à leurs hôtes, ont exprimé leur entière satisfaction aux ouvrages reçus et souhaité que la CEEAC et la BAD fassent encore d’avantage, afin de renforcer leur assistance au Rwanda dans les divers secteurs de développement. « Nous sommes très contents de recevoir ces ouvrages flambants neufs et espérons que la coopération entre la CEEAC et la BAD va se poursuivre, afin qu’elles nous accompagnent dans le processus de modernisation de nos structures scolaires… » a déclaré Madame Astérie MUKADEREVA, directrice de l’école de MAYA 1.

 

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020