Le prix « GRASP-Ian Redmond Awards » récompenses les écologistes qui travaillent sur la ligne de front

 

 

 

Parmi les lauréats de la 2e édition du prix «GRASP-Ian Redmond Awards » pour la conservation se trouvent des citoyens africains et asiatiques qui luttent contre le braconnage et le commerce  illégal d’espèces sauvages,  forment des vétérinaires, promeuvent l'engagement communautaire et soutiennent la réintroduction des singes dans leurs habitats naturels.

 

L'annonce des lauréats a été faite lors de la Réunion régionale du Partenariat pour la survie des grands singes  (GRASP) en Asie du Sud-Est qui a eu lieu récemment à Kota Kinabalu, Sabah, en Malaisie.

 

Le prix, qui est organisé en partenariat avec la Fondation Born Free, a été créé pour encourager l'innovation,  les partenariats,  le leadership, et pour offrir de l'espoir dans le domaine de la conservation des grands singes. Il rend également hommage à  Ian Redmond, qui a contribué  à la création de GRASP en 2001.

 

Les lauréats qui ont été sélectionnés par un comité constitués d’experts dans le domaine de la conservation des grands singes, sont:

 

  • Peter Apell, un ougandais qui forme des vétérinaires locaux et effectue des soins d'urgence sur les singes capturés dans des pièges dans le cadre du Programme de surveillance des interventions de santé sur les Chimpanzéa (CHIMP).

 

  • Mamadou Saidou Deba Barry, un guinéen qui enquête sur le commerce illégal des grands singes et d'autres espèces sauvages en voie de disparition dans le cadre du programme « Guinée-Application de la Loi Faunique (GALF )» qui opère dans le cadre du Réseau EAGLE.

 

  • Edwin Sabuhoro, un rwandais  qui favorise les programmes de conservation incluant les communautés locales ainsi que des sources de revenus alternatives, dans et autour du Parc National des Volcans, avec l’aide du «Village culturel Iby'Iwacu ».

 

  • Jamartin Sihite, un indonésien  qui, depuis 2012, a réintroduit avec succès plus 167 orangs-outans dans des forêts protégées, via la Fondation de Bornéo Orangutan Survival (de BOSF).

 

«Le travail de ces quatre personnes est source d'inspiration», a déclaré Ian Redmond. «Je suis fier de reconnaître ces individus exceptionnels qui font preuve du type de vision novatrice dont nous allons avoir besoin si nous voulons que les grands singes survivent et prospèrent dans leurs habitats naturels.  Alors que nous sommes en pleine préparations des négociations sur le climat de Paris (Décembre 2015), la reconnaissance internationale de l'importance des forêts tropicales n'a jamais été aussi grande. Les singes font partie des «jardiniers de la forêt» les plus importants et nos lauréats ne sont pas seulement les sauveurs de ces singes, ils jouent également un rôle important dans le maintien des forêts et  la stabilité du climat, pour le bénéfice de tous ".

 

Les gagnants de la première édition du prix «GRASP-Ian Redmond Awards » pour la conservation de la nature étaient originaires du Nigeria, du Cameroun et de l'Indonésie, reflétant la  portée internationale du travail de GRASP.

 

"GRASP est heureux d'être en mesure de soutenir le travail de ces individus consacrés à la survie des grands singes," a déclaré Doug Cress, le coordinateur de GRASP. «Ils représentent l'avenir de la conservation des grands singes, et ils nous donnent de l'espoir."

 

Chaque gagnant reçoit une plaque commémorative et 5000 dollars (USD) pour soutenir son projet, grâce au soutien du GRASP et de la Fondation Born Free.

 

"Dans le domaine de la conservation, il y a beaucoup de héros méconnus qui travaillent sur la ligne de front et qui essayent d’attirer l’attention sur la protection et  la préservation des grands singes en Afrique et en Asie", a déclaré Will Travers, président de la Fondation Born Free.

 

 "Le prix «GRASP-Ian Redmond Awards » pour la conservation est un moyen important de reconnaître la contribution essentielle apportée par ces personnes dévouées, il permet de fournir une aide financière utile pour soutenir leurs efforts. Born Free est ravi d'être en mesure de parrainer ce prix et de promouvoir les lauréats de cette année".

 

 

Le GRASP est une alliance unique de 100 gouvernements nationaux, instituts de recherche, organisations de conservation, agences des Nations Unies et entreprises privées engagés pour la survie sur le long terme des grands singes et de leurs habitats en Afrique et en Asie.

 

Pour plus d’informations, bien vouloir consulter: ICI ou contacter info@grasp.org.

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

3 mars 2020 : La Journée mondiale de la vie sauvage se célèbre

La Journée mondiale de la vie sauvage 2020 sera célébrée dans le monde entier le 3 mars sur le thème « Maintenir toutes les formes de vie sur Terre », en lien avec « l’année décisive pour la biodiversité » au cours de laquelle plusieurs événements majeurs placeront la biodiversité au premier plan de l’action mondiale menée en faveur du développement durable.

En savoir plus...

Les forêts jouent un rôle central dans la lutte contre le dérèglement climatique

Cette note de décryptage de Coordination SUD et Fern analyse les nombreuses questions qui doivent être prises en compte pour assurer leur contribution optimale à la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN) des pays forestiers tropicaux. Il s’agit notamment du respect des droits et préservation des conditions de vie des populations locales et la protection et restauration de la biodiversité ainsi que l’amélioration de la gouvernance forestière. La gestion de ces défis nécessite une participation étroite de la société civile.

En savoir plus...

Evaluation besoins de formation dans le domaine de la gestion des ressources naturelles

En collaboration avec Queen’s University au Canada, Forêt Internationale, et Développement Environnemental - IFED est dans le processus de finalisation de son plan de formation professionnelle et de renforcement des capacités 2020 Afrique pour les techniciens, ingénieurs, cadres de l’Administration, étudiants et autres professionnels exerçant dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles. C’est afin de mieux prendre en compte vos besoins réels de formation que le présent sondage a été conçu et soumis à votre appréciation.

En savoir plus...

Recrutement de l'équipe d'exécution technique du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière fôret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC)

Dans le cadre de la préparation du lancement du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière foret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC), The leading authority on tropical timber (ATIBT) et Réseau des institutions de formations forestière et environnementale d'Afrique centrale (RIFFEAC) recrute les experts pour les postes suivants : Assistant(e) Administratif(ve) et Logistique (AAL); Assistant(e) Technique appui à la gestion de projet Congo (AT CONGO); Assistant(e) Technique Communication et Suivi-Evaluation (AT C-SE); Assistant(e) Technique Principal (ATP); Responsable Projet siège ATIBT. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 Janvier 2020.

En savoir plus...

Communiqué final des travaux de la Réunion des Experts pour le suivi de la conférence de N’Djamena sur la feuille de route Sahel - Bassin du Congo sur la déclinaison opérationnelle de la Déclaration de N’Djamena.

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Cameroun, a organisé du 16 au 17 décembre 2019 à Douala – Cameroun, la  Réunion des Experts pour le suivi de la conférence Internationale sur la sécurité, la lutte anti- braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale

En savoir plus...

Version finale- Communiqué final ayant sanctionné les assises de la Journée Spéciale du Collège de la Société Civile du 18 décembre 2018

L’an deux mil dix-neuf le 18 Décembre 2019, s’est tenue à l’hôtel RABINGHA de Douala au Cameroun, la journée du Collège de la Société Civile du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En savoir plus...

rainforestfoundationuk Newsletter-Tradition et changement : les communautés des forêts protègent leurs terres pour l'avenir

Dans la newsletter de cette semaine, nous nous penchons sur l’organisation interne des forêts communautaires. Alors que leur nombre augmente régulièrement en République Démocratique du Congo (RDC), nous examinons l’exemple d’Ilinga, une communauté qui a franchi une étape significative vers la gestion durable de leur forêt en obtenant l’approbation officielle de leur Plan Simple de Gestion (PSG).

En savoir plus...

Nouvelles du FSC Afrique Décembre 2020

A lire : Point d’avancement sur les normes nationales du Bassin du Congo ; La norme nationale de gestion forestière de la République de Namibie a été approuvée ; Le FSC Afrique du Sud sensibilise le public à la gestion responsable des forêts via un programme ambitieux de formation ; Des emplois crées et l’environnement préservé grâce au charbon de bois certifié FSC® de Namibie….

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC