Signature d’une convention de financement pour un montant de 1,5 M € entre le RIFFEAC et l’AFD

 

Signature d’une convention de financement pour un montant de 983 935 500 F CFA (1,5 M €)

entre le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d’Afrique Centrale (RIFFEAC) et l’Agence Française de Développement (AFD).

 

-----------------

 

Projet d’Appui au renforcement de l’Adéquation Formation – Emplois (PARAFE) dans le secteur de la Forêt Afrique centrale

 

Le  10 décembre 2013, a été signée entre le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d’Afrique Centrale (RIFFEAC), représentée par Monsieur Ibrahim SOULEYMANE SAMBO, Coordonnateur Régional du RIFFEAC, l’Ambassadeur de France au Cameroun, Mme. Christine ROBICHON, et l’Agence Française de Développement (AFD), représentée par M. Hervé CONAN, son Directeur au Cameroun, une convention de financement en la présence de M. Raymond MBITIKON, Secrétaire Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).

 

Cette convention, représente un montant total en subvention de 983 935 500 F CFA (1,5 M €), et concerne le financement d’un Projet régional d’Appui au renforcement de l’Adéquation Formation – Emplois (PARAFE) dans le secteur de la Forêt Afrique centrale pour une période de trois ans (2013 – 2016).

 

Le projet vise l’amélioration de la qualification professionnelle des acteurs du secteur forêt et environnement et s’adresse (i) aux institutions de formation, membre du Réseau (RIFFEAC) en charge de la formation forestière et environnementale et  (ii) au secteur privé forestier et environnemental, premier utilisateur du personnel ou des cadres formés par ces institutions.

 

Le projet PARAFE qui repose sur trois composantes, s’attachera essentiellement à (i) améliorer la qualité de l’offre de formation continue et de spécialisation par alternance dans les institutions de formation du RIFFEAC afin d’accroître le nombre de personnel ou de cadre qualifié répondant aux besoins en compétence des entreprises. Il permettra également (ii) d’élaborer de référentiels de métiers et de compétences pour des emplois types prioritaires à sélectionner dans trois pays de l’espace COMIFAC et sur la base d’une étude diagnostique du gap entre les offres de formations offertes dans les institutions du Réseau et les besoins en compétences exprimés par le secteur privé forestier et environnemental. Le projet facilitera enfin (iii) le renforcement des capacités en ingénierie de la formation continue dans les institutions de formation membre du Réseau et au sein des entreprises forestières partenaires du projet.  

 

Le projet aura pour principales retombées (i) l’amélioration des performances économiques et sociales des acteurs forestiers (étudiants, professionnels) grâce à la rénovation des pratiques professionnelles permettant aux jeunes diplômés de mieux s’insérer et aux professionnels de s’adapter aux nouvelles exigences du marché du travail., (ii) le renforcement du principe de cogestion de la formation professionnelle entre l’Etat et la profession  à travers l’implication de la profession forestière dans l’élaboration des référentiels métiers et compétences et des formations de spécialisation promues au sein des institutions membre du Réseau.

 

                                                                               

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020