Bienvenue au Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique Centrale (SEEAC) : Le nouveau membre du PFBC !

 

 

Yaoundé, le 12 juin 2017. Conformément à l’engagement pris lors de la Réunion des Parties du PFBC de novembre 2016 à Kigali, le Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique Centrale (SEEAC) a officiellement rejoint les 97 membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Pour ce faire, le SEEAC a soumis les documents requis et a accepté de respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour promouvoir la gestion durable des écosystèmes forestiers en Afrique Centrale.

 

 

Le Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique centrale (SEEAC), un des réseaux,  parmi les plus récents, de la Conférence sur les Ecosystèmes de Forêts Denses et Humides d’Afrique Centrale (CEFDHAC), se veut être un regroupement des associations nationales pour l’évaluation environnementale de dix pays de l’Afrique centrale à savoir : Burundi, Cameroun, Gabon, Guinée Équatoriale, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Tchad, Sao Tomé et Principe. Il œuvre au renforcement des capacités en évaluation environnementale, et à sa promotion comme outil privilégié d'intégration des aspects liés à l'environnement biophysique et humain dans la prise des décisions en vue de sauvegarder les écosystèmes et d'améliorer les conditions de vie des populations. Ses principaux modes d’action sont la sensibilisation, la bonne information, la formation et l’organisation des parties prenantes du processus.

 

 

L’organisation annuelle d’un séminaire international, sur l’intégration des aspects de durabilité dans les stratégies de développement et dans les projets des pays de l’Afrique Centrale et de la sous-région, s’inscrit au rang des activités du SEEAC. Ces séminaires sont précédés d’une formation sous régionale, promue par l’UNESCO, Bureau sous régional de l’Afrique centrale et la Commission Nationale pour l’Evaluation Environnementale (CNEE) des Pays-Bas.

 

 

A titre d’exemple, on pourrait citer l’organisation du 28 au 31 octobre 2014 à Buea au Cameroun d’un séminaire et d’une formation sur l’Evaluation Environnementale et l’intégration des enjeux émergents dont la REDD+ dans les processus de développement durable. Le séminaire et la formation que le SEEAC organisera du 23 au 26 octobre 2017 à Brazzaville, vont dans le même sens puisqu’ils porteront sur l’évaluation environnementale et la mise en œuvre des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) - POST-COP22.

 

 

D’une manière générale, au travers du SEEAC, la CEFDHAC a déjà eu à répondre avec succès à plusieurs sollicitations de la COMIFAC relatives à la réalisation d’études spécialisées dont la plus récente porte sur l’élaboration des Directives sous régionales en matière d’évaluation environnementale en milieu forestier en Afrique Centrale.

 

 

Au rang des atouts du SEEAC, signalons un partenariat technique actif avec la Commission pour l’Evaluation Environnementale des Pays-Bas depuis 2007 et un bon ancrage sous régional en ce qui concerne la connaissance du contexte entourant l’évaluation environnementale, ainsi que l’atteste la publication en 2013 d’un ouvrage collectif intitulé « Evolution des systèmes d’étude d’impact sur l’environnement en Afrique centrale : Rôle des associations nationales de professionnels »

 

 

La Facilitation européenne du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo est très heureuse d'accueillir le Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique Centrale (SEEAC) comme nouveau membre du PFBC.

 

 

Bienvenue à notre nouveau partenaire le Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique centrale (SEEAC) !

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir consulter le site web du SEEAC

 

 

Contact :

Secrétaire Exécutif du SEEAC

E- mail : info@seeaconline.org 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020