Bienvenue au Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique Centrale (SEEAC) : Le nouveau membre du PFBC !

 

 

Yaoundé, le 12 juin 2017. Conformément à l’engagement pris lors de la Réunion des Parties du PFBC de novembre 2016 à Kigali, le Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique Centrale (SEEAC) a officiellement rejoint les 97 membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Pour ce faire, le SEEAC a soumis les documents requis et a accepté de respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour promouvoir la gestion durable des écosystèmes forestiers en Afrique Centrale.

 

 

Le Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique centrale (SEEAC), un des réseaux,  parmi les plus récents, de la Conférence sur les Ecosystèmes de Forêts Denses et Humides d’Afrique Centrale (CEFDHAC), se veut être un regroupement des associations nationales pour l’évaluation environnementale de dix pays de l’Afrique centrale à savoir : Burundi, Cameroun, Gabon, Guinée Équatoriale, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Tchad, Sao Tomé et Principe. Il œuvre au renforcement des capacités en évaluation environnementale, et à sa promotion comme outil privilégié d'intégration des aspects liés à l'environnement biophysique et humain dans la prise des décisions en vue de sauvegarder les écosystèmes et d'améliorer les conditions de vie des populations. Ses principaux modes d’action sont la sensibilisation, la bonne information, la formation et l’organisation des parties prenantes du processus.

 

 

L’organisation annuelle d’un séminaire international, sur l’intégration des aspects de durabilité dans les stratégies de développement et dans les projets des pays de l’Afrique Centrale et de la sous-région, s’inscrit au rang des activités du SEEAC. Ces séminaires sont précédés d’une formation sous régionale, promue par l’UNESCO, Bureau sous régional de l’Afrique centrale et la Commission Nationale pour l’Evaluation Environnementale (CNEE) des Pays-Bas.

 

 

A titre d’exemple, on pourrait citer l’organisation du 28 au 31 octobre 2014 à Buea au Cameroun d’un séminaire et d’une formation sur l’Evaluation Environnementale et l’intégration des enjeux émergents dont la REDD+ dans les processus de développement durable. Le séminaire et la formation que le SEEAC organisera du 23 au 26 octobre 2017 à Brazzaville, vont dans le même sens puisqu’ils porteront sur l’évaluation environnementale et la mise en œuvre des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) - POST-COP22.

 

 

D’une manière générale, au travers du SEEAC, la CEFDHAC a déjà eu à répondre avec succès à plusieurs sollicitations de la COMIFAC relatives à la réalisation d’études spécialisées dont la plus récente porte sur l’élaboration des Directives sous régionales en matière d’évaluation environnementale en milieu forestier en Afrique Centrale.

 

 

Au rang des atouts du SEEAC, signalons un partenariat technique actif avec la Commission pour l’Evaluation Environnementale des Pays-Bas depuis 2007 et un bon ancrage sous régional en ce qui concerne la connaissance du contexte entourant l’évaluation environnementale, ainsi que l’atteste la publication en 2013 d’un ouvrage collectif intitulé « Evolution des systèmes d’étude d’impact sur l’environnement en Afrique centrale : Rôle des associations nationales de professionnels »

 

 

La Facilitation européenne du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo est très heureuse d'accueillir le Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique Centrale (SEEAC) comme nouveau membre du PFBC.

 

 

Bienvenue à notre nouveau partenaire le Secrétariat pour l’Evaluation Environnementale en Afrique centrale (SEEAC) !

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir consulter le site web du SEEAC

 

 

Contact :

Secrétaire Exécutif du SEEAC

E- mail : info@seeaconline.org 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

afriquenvironnementplus: l’Hydrométéorologique bientôt au cœur d’un forum sous-régional

La ville de Libreville, au Gabon, va abriter du 14 au 16 novembre 2018, le 1er Forum Hydrométéorologique d’Afrique centrale, sous l’égide de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) en partenariat avec le Gouvernement du Gabon, l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), la Banque Mondiale (BM) et la Banque Africaine de Développement (BAD).

En savoir plus...

Burkinademain : La gestion des catastrophes naturelles traitée à Libreville

À l’initiative de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) en partenariat avec le Gouvernement du Gabon, l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), la Banque Mondiale (BM) et la Banque Africaine de Développement (BAD), les experts et… vont se retrouver à Libreville, du 14 au 16 novembre 2018, au 1er Forum Hydrométéorologique d’Afrique centrale.

En savoir plus...

CEEAC-BAD : signature de l’aide-mémoire sur la préparation du Programme PACEBco2

Libreville(Rép. Gabonaise), le 25 septembre 2018- Le Secrétaire général adjoint de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), l’honorable Tabu Abdallah Manirakiza et le chef de la mission de la Banque Africaine de Développement (BAD) M.  DIOP Amadou Bamba, Environnementaliste à la BAD, ont procédé à la signature ce matin de l’aide-mémoire pour la préparation du Programme d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes et à la Résilience aux changements climatiques en Afrique Centrale (PACEBCo2).

En savoir plus...

CHARTE SUR LES MANGROVES DU GABON

La Charte pour la conservation des mangroves du Gabon a été validée par les parties prenantes le 29 Juin 2018. Cette charte, résultant d'un processus participatif réussi, constitue une base de plaidoyer pour l'engagement de toutes les parties prenantes dans la gestion durable de ce précieux écosystème naturel.

En savoir plus...

OSFACO Lettre d'information Septembre/Octobre 2018

Le projet OSFACO "Observation Spatiale des Forêts d'Afrique Centrale et de l'Ouest" vise à améliorer la connaissance des dynamiques passées et actuelles en matière d’occupation des terres et de changement d’usage des sols dans plusieurs pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest, grâce aux outils d’observation spatiale. Le projet vise à mettre à disposition des images satellitaires et promouvoir leur utilisation à travers des projets de recherche et des appuis aux pays.

En savoir plus...

Afriquenvironnementplus : Son Excellence François-Xavier de DONNEA, Facilitateur Belge pour la PFBC

Brazzaville a accueilli le 1er juin la 4e réunion des collèges du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo, PFBC. A cet occasion, AEP  a échangé avec  le Facilitateur Belge à la tête  de ce Partenariat, Son Excellence François-Xavier de DONNEA qui nous livre dans cette entretien sa vision globale sur le fonctionnement de cette institution et nous donne une idée de la feuille de route de la nouvelle sa Facilitation.

En savoir plus...

Biopama: Le programme BIOPAMA lancé en Afrique Centrale

26 septembre 2018, Douala, Cameoun. L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN),  le Centre Commun de recherche de la Commission européenne (CCR) et la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) organisent conjointement l’atelier régional de lancement, pour l’Afrique Centrale, de la seconde phase du Programme pour la gestion des aires protégées et la biodiversité (BIOPAMA) du 26 au 28 septembre 2018 à Douala, en République du Cameroun.

En savoir plus...

Unenvironment : Mettre le commerce au service de l'environnement, de la prospérité et de la résilience

Selon la Commission du Commerce et du Développement durable, les nouvelles opportunités d’affaires découlant d’une économie mondiale plus durable pourraient représenter une valeur estimée à 12 milliards USD par année d’ici à 2030.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018