Deuxième réunion du Sous Groupe de Travail sur les Produits Forestiers Non Ligneux du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC)

 

Les participants amendent le projet de la boîte à outils sur le droit à une alimentation adéquate, la sécurité alimentaire et les produits forestiers non ligneux  et définissent  les prochaines étapes dans le processus de finalisation de la Boîte à outils et formulent des recommandations  aux Etats pour l’élaboration des politiques, stratégies et cadres juridique et institutionnel sur les PFNL qui prennent en compte le droit à une alimentation adéquate

 

 

docs/news/Avril-juillet 2012/GTBAC-SGT-F.jpgBrazzaville, République du Congo, 11-13 avril 2012 - S’est tenue la deuxième réunion du Sous Groupe de Travail sur les Produits Forestiers Non Ligneux (SGT-PFNL) du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC) de la COMIFAC. Cette réunion a été organisée par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

 

La réunion a regroupé les représentants des pays de l’espace COMIFAC suivants : Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RCA, RDC, Tchad ; les représentants des organisations internationales, sous-régionales et programmes ci-après : FAO, COMIFAC, PACEBCo ;  et les organisations de la société civile ci-après : RAPDA, COPACO-RAPDA, CAGDF, CONADEC, CSE, OCDN.

 

Les travaux de cette deuxième réunion se sont déroulés en trois phases: (1) Cérémonie d’ouverture ; (2) Présentations en plénière et échanges ; et (3) Restitution et adoption des recommandations. Trois allocutions ont ponctué la cérémonie d’ouverture de l’Atelier : le Mot de Bienvenue du Représentant de la FAO au Congo, l’Allocution du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC et l’Allocution d’ouverture officielle du Conseiller juridique, représentant le Ministre du Développement Durable, de l’Economie Forestière et de l’Environnement de la République du Congo. Après la cérémonie d’ouverture, s’en sont suivies la présentation des participants et les communications en plénière et ont porté sur : (1) Les liens entre le droit à une alimentation adéquate, la sécurité alimentaire et les produits forestiers non ligneux, par Monsieur Ousseynou Ndoye ; (2) L’introduction au concept du droit à une alimentation adéquate et les principes des droits de l’homme,  par Madame Juliane Masuch ; (3) La mise en œuvre du droit à une alimentation adéquate,  par Madame Juliane Masuch ; (4) Le processus d’élaboration, la structure de la boîte à outils et les termes de références des groupes de travail, par Monsieur Mariano Iossa ; (5) L’analyse et la révision des chapitres du document, par Monsieur Mariano Iossa.

 

docs/news/Avril-juillet 2012/GTBAC-SGT-Presidium.jpgAu terme des travaux, les participants ont amendé le projet de la Boîte à outils sur le droit à une alimentation adéquate, la sécurité alimentaire et les produits forestiers non ligneux  et ont défini les prochaines étapes dans le processus de finalisation de la Boîte à outils. Concluant les travaux, ils ont formulé des recommandations à trois niveaux :  (1) A la CEEAC : De veiller à la prise en compte des PFNL dans le programme détaillé pour le développement de l’agriculture en Afrique (PDDAA). (2) A la COMIFAC : d’exhorter les Etats à élaborer les politiques, stratégies et cadres juridique et institutionnel sur les PFNL qui prennent en compte le droit à une alimentation adéquate. (3) A la FAO : d’appuyer la COMIFAC dans l’élaboration d’un guide pour l’intégration du droit à une alimentation adéquate dans les politiques et législations forestières des pays de l’espace COMIFAC.

 

Bien vouloir télécharger :


Le Communiqué final de la deuxième réunion du Sous Groupe de Travail sur les Produits Forestiers Non Ligneux du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC)

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Proposition de plan d’action pour l’amélioration de la transparence dans les processus APV FLEGT et REDD+

Dans l’optique de contribuer à l’amélioration de la transparence dans les processus APV FLEGT et REDD+, un plan d’action triennal (2018-2020) a été proposé par les acteurs du secteur forêt et environnement, réunis à un atelier pour l'évaluation de la transparence dans les deux processus (APV et REDD+).

En savoir plus...

Conférence Internationale « La recherche pour la conservation de la Biodiversité et des Services Ecosystémiques (CIBES 18)

Aux lendemains de la publication des résultats de la première évaluation Afrique de l’IPBES, s’est tenue à Kinshasa du 24 au 26 juillet 2018, une conférence internationale sur le thème : « la recherche pour la conservation de la biodiversité et des services écosystémiques. Etat des lieux, enjeux et solutions pour la RDC », CIBES 18 en sigle. Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

COMMUNIQUE FINAL : Atelier d’évaluation participative de la transparence dans le secteur forestier et environnemental au Cameroun

Du 03 au 04 juillet 2018, s'est tenu dans la salle de conférence Chalet Bantu de l’hôtel Le Paradis à Kribi, un atelier d’évaluation participative de la transparence dans le secteur forestier et environnemental au Cameroun.

En savoir plus...

Rapport annuel 2017 de la Fondation pour le Trinational de la Sangha-FTNS

Du 1er janvier au 31 décembre 2017, le bilan risque d’être long à dresser, tellement les actions menées sont nombreuses et variées ! Que retenir donc parmi la multitude de projets mis en œuvre dans le complexe transfrontalier du TNS ?

En savoir plus...

Radiookapi-Haut-Uele : la délégation chargée d’identification des Mbororo est dépourvue des moyens à Dungu

La délégation déployée lundi 23 juillet dans le territoire de Dungu pour le lancement de l’opération d’identification des Mbororo est dépourvue des moyens et éprouve d’énormes difficultés pour remplir sa mission.

En savoir plus...

Gembloux Agro-Bio Tech de l'Université de Liège – Gembloux, Belgique devient le 108e membre du PFBC

C’est avec beaucoup de plaisir que la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC et l'ensemble des partenaires du PFBC accueillent chaleureusement l’adhésion de Gembloux Agro-Bio Tech de l'Université de Liège – Gembloux qui s’engage à respecter le cadre de coopération des membres du PFBC.

En savoir plus...

REDD+ au Cameroun : 850 millions de Fcfa pour cinq projets développés au sein des Communes/Groupements de communes par Le PNDP

Dans le cadre de l’implémentation du processus REDD+ et de la lutte contre les changements climatiques au Cameroun, le Programme National de Développement Participatif (PNDP) participe comme acteur majeur, au niveau national avec la mise en œuvre des projets pilotes REDD+ et accompagne le gouvernement à travers le Secrétariat Technique REDD+ à la réalisation des études et réflexions, à l’élaboration des outils et documents de stratégie pour l’implémentation du processus REDD+ au Cameroun.

En savoir plus...

Communiqué Final : Atelier national de lancement de la Composante CAMEROUN du projet régional CBSP-Partenariats pour la conservation de la biodiversité : financement durable des systèmes d’aires protégées dans le Bassin du Congo-PIMS 3447

L’atelier national de lancement de la composante Cameroun du Projet Régional s’est tenu le 5 juillet 2018 à l’Hôtel Djeuga Palace à Yaoundé. Au terme des présentations et des échanges, les participants ont formulé les recommandations suivantes :A l’endroit du PNUD: Prendre le « lead » en vue de coordonner le plaidoyer en vue de la signature et la mise en place de l’agence de gestion des aires protégées...A l’endroit du MINFOF: Relancer le projet de création de l’agence de gestion des aires protégées...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018