Le Sous-Groupe de Travail sur les Aires Protégées et la Faune Sauvage en Afrique Centrale (SGTAPFS) déjà opérationnel !

 

S’est tenue à l’hôtel MAKEPE palace de Douala au Cameroun, du 18 au 20 novembre 2013 la première réunion du  SGTAPFS. Cette  importante rencontre organisée par  le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC en collaboration avec le RAPPAC et avec l’appui financier et technique de la Jica et du projet GIZ-COMIFAC. Elle a eu lieu dans un contexte où les pays réputés dans l’importation des pointes d’ivoire dont la Chine, sont entrain de prendre des mesures drastique pour limiter leurs importations. D’où tout l’intérêt de rendre opérationnel ce sous groupe de travail que les organisateurs ont assigné à cet atelier 5 objectifs essentiels. A savoir :

 

♦ Présenter les missions et les modalités de fonctionnement du Sous-Groupe de Travail sur les Aires Protégées et la Faune Sauvage à ses membres ;

♦ Présenter les résultats intermédiaires de l’étude sur l’harmonisation des législations sur la faune et les aires protégées en Afrique centrale ;

♦ Finaliser le guide sur la création et la gestion des aires protégées transfrontalières en Afrique centrale ;

♦ Faire le point sur la mise en œuvre du plan d’action pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune sauvage (PAPECALF) pour la période 2012-2017, notamment la mise en place des Cellules Nationales de Coordination pour le suivi de la mise en œuvre de ce plan ;

♦ Elaborer et adopter la feuille de route 2014 du Sous-Groupe de Travail sur les Aires Protégées et la Faune Sauvage.

 

Vu l’importance de cette rencontre, une trentaine de participations représentants les Directions en charge de la Faune et/ou des Aires Protégées des pays de l’espace COMIFAC, les Coordinations Nationaux de la COMIFAC, les agences nationales des parcs des pays membres de la COMIFAC, le Groupe de Travail Biodiversité de l’Afrique Centrale (GTBAC), la COMIFAC, le RAPAC, les partenaires au développement (WWF, WCS, GIZ, JICA, TRAFFIC, MIKE) et des personnes ressources ont répondu à l’invitation du SE COMIFAC. Pendant trois jours, cet atelier a connu trois temps forts.

 

  1. 1.    La cérémonie d’ouverture

 

Ici, trois allocutions été prononcées par : Risa KASAI, Représentante de la JICA, Danièle FOUTH, Représentante de la GIZ et Raymond MBITIKON, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC.

Il ressort de ces allocutions de circonstance, la joie pour les organismes d’appui ( Jica et GIZ) de contribuer à la tenus de cet atelier qui se veut pour le SGTAPFS, un cadre de faire ses premiers pas dans son opérationnalisation. Il ressort également que cet atelier permettra à ce sous groupe, de mettre en œuvre le plan d’action pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune sauvage (PAPECALF) devant aboutir à l’élaboration des stratégies en matière de lutte contre les crimes environnementaux causés par les braconniers organisés et bien armés, menaçant de ce fait les populations d’éléphants de la sous-région

 

  1. 2.    Présentations et discussion en session plénière

 

Cette étape de l’atelier a été Présidée par Ibrahim LINJOUOM, Sous-Directeur de la Conservation de la Faune, au Ministère des Forêts et de la Faune du Cameroun et modérée par Chouaibou NCHOUTPOUEN, Expert Biodiversité et Désertification de la COMIFAC.

 

Les participants ont eu le privilège de suivre 08 présentations portant sur :

 

♦ Les missions et les modalités de fonctionnement du sous-groupe de travail sur les aires protégées et la faune sauvage à ses membres par M. Chouaibou NCHOUTPOUEN;

♦ Le draft du guide sur la création des aires protégées transfrontalières en Afrique Centrale par M. Chouaibou NCHOUTPOUEN, Modérateur ;

♦ Le rappel du processus de l’étude « Harmonisation des législations sur la faune et les aires protégées » et de l’analyse exhaustive et comparative des législations et outils de gestion des aires protégées et de la faune par M. Yadji BELLO, Consultant;

♦ les lignes directrices et le modèle de structure législative par Dr. Antoine Rufin  OKO, Consultant;

♦ le processus de suivi des aires protégées, cas des sites pilotes du RAPAC par Mme. Florence PALLA, RAPAC;

♦ les initiatives engagées au niveau national pour combattre le braconnage et le commerce illicite des produits de la faune sauvage par les DFAP et/ou les DANAP ;

♦ les activités menées dans le cadre de la mise en œuvre du PAPECALF ;

♦ et la recherche des pistes de solutions pour accéder à la mise en place des cellules nationales de coordination de suivi de la mise en œuvre du PAPECALF par les Représentants de TRAFFIC, WWF, COMIFAC.

 

Le point marquant de cette session plénière à été la projection du film intitulé  « Le Réveil des Virunga ». Ce film a eu le mérite de présenter aux participants, la problématique des aires protégées en Afrique Centrale en s’appuyant sur le cas du Parc National de Virunga en RDC.

 

A l’issu de ces présentations, on a assisté des échanges très fructueux où les participants, faisant preuve d’une meilleurs compréhension du niveau de mise en œuvre des activités du SGTAPFS, ont formulé des recommandations pour une opérationnalisation efficace de ces derniers.

 

  1. 3.    Formulation des recommandations

 

De façon spécifique, les participants ont recommandé:

 

♦ La consolidation par la COMIFAC, du draft du guide de création des aires protégées transfrontalières en Afrique centrale sur la base des commentaires et observations faits par les participants au cours de cette rencontre et d’en transmettre aux pays pour amendements éventuels ;

♦ La mobilisation des financements additionnels par la COMIFAC et le RAPAC, pour la prise en compte des pays non éligibles par le 10ème FED dans l’étude sur l’harmonisation des législations nationales en matière de faune et des aires protégées.

♦ La facilitation de l’implication structures spécialisées des ministères en charge de la faune et des aires protégées dans le processus de suivi des aires protégées (élaboration des indicateurs) par le RAPAC.

♦ La participation du SGTAPS à la finalisation du glossaire sur les termes usuels utilisés dans le secteur forêt-environnement en Afrique centrale et à l’élaboration des termes de référence de l’étude sur le statut juridique des Eco gardes dans les pays de l’espace COMIFAC.

♦ La prise de disposition nécessaire pour favoriser l’appropriation du PAPECALF par les structures existantes qui traitent  des questions relatives au renforcement de  l’application de la loi faunique, par les Directions des Aires Protégées des pays de l’espace COMIFAC.

 

C’est sur cette série de recommandations que cette première rencontre du SGTAPFS s’est clôturée, à la satisfaction des organisateurs et des participants qui aussi tôt ont placé ce sous groupe de travail sur le starting block pour qu’il relève les défis à venir.

 

Bien vouloir télécharger le communiqué final de la réunion ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Ecologiste : Guilaume Pitron. La guerre des métaux rares

La face cachée de la transition énergétique et numérique : écologie, économie, géopolitique, voici une enquête saisissante sur les "métaux rares" devenus indispensables dans notre société actuelle.  Préface d'Hubert Védrine. Paru en janvier 2018.

En savoir plus...

Expertisefrance : Un groupe de travail pour mieux mesurer les progrès faits en matière d’ODD en Afrique

Les 5 et 6 janvier 2018, Expertise France, avec l’appui de l’INSEE et d’AFRISTAT a organisé la première réunion du groupe de travail sur les indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD), dans le cadre du projet d’appui au suivi des ODD en Afrique (SODDA) financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Janvier 2018

Ce mois-ci, le parc a connu une augmentation spectaculaire du braconnage ! Deux événements majeurs ont été détectés. Dix carcasses d'éléphants braconnés ont été découvertes dans le parc et sa périphérie, un nombre qui nous stupéfait tous.

En savoir plus...

cop23: La Semaine Africaine du Climat va façonner les stratégies d'actions climatiques

ONU Changements climatiques Infos, 14 fév. 2018 - Organismes publics et entreprises privées sont conviés à la première Semaine Africaine du Climat du 9 au 13 avril 2018, à Nairobi au Kenya, pour aider à concevoir et mener l'action climatique.

En savoir plus...

JOURNÉE MONDIALE DU PANGOLIN 2018

La célébration de la Journée mondiale du Pangolin 2017 (18 février) est un événement international qui se célèbre chaque année le troisième samedi du mois de février. Elle vise à assurer la sensibilisation à l’échelle mondiale sur les pangolins.

En savoir plus...

UICN : Massacre des éléphants à la RFBL

Le grand braconnage (particulièrement pour les ivoires afin d’alimenter la grande demande sur le marché illicite) frappe en ce début d’année 2018 la Réserve de faune de Binder Léré (RFBL) situé dans le Mayo-Kebbi Ouest (Départements de Léré et Binder) avec un bilan très lourd. Pour l’instant, il fait état de 19 éléphants tués entre le 18 et le 30 janvier 2018 dont les carcasses identifiées.

En savoir plus...

Cameroun - Insécurité : Six militaires du BIR et deux civils tués au Parc National de Bouba Ndjidda, région du Nord

Ils sont tombés dans une embuscade tendue par des braconniers dans la nuit du 8 au 9 février 2018. Six militaires du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) et deux villageois qui leur servaient de guides ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi au Parc National de Bouba Ndjidda selon des sources auprès de la 3e région militaire interarmées du Nord.

 

En savoir plus...

environews-rdc-Actualités, Forêt : Forêt : Kinshasa et Brazzaville s’accordent pour promouvoir les tourbières de la cuvette centrale

Le Ministre  de l’Environnement et développement  durable  de la RDC, Amy Ambatobe,  et son homologue  de la République du Congo,  Arlette Soudan  Nonault ont échangé  ce samedi  à  Kinshasa, sur la nécessité  de mettre en place une coordination pour la protection et la valorisation  des tourbières, récemment  découvertes par les scientifiques en RDC et au Congo Brazzaville.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018