Un courageux Eco garde tombé sur le champ de bataille face aux braconnier à la Garamba

 

 

"TIM était Ecogarde, un vrai Ranger au parc national de la Garamba en République Démocratique du Congo. TIM est tombé ce 3 mai 2017, alors qu'il poursuivait des braconniers dans le secteur de Burusi, frappé de plein fouet par une balle. TIM est tombé, victime de sa passion, de son devoir et de sa détermination. Et son dernier soupir soulève une vague d'indignation dans notre profession, nous qui chaque matin nous levons pour combattre ces criminels fauniques". Une oraison, témoignage du Secrétaire Exécutif du RAPAC, M. Omer Ntougou"

 

 

TIM EST TOMBÉ

 

TIM était Ecogarde, un vrai Ranger au parc national de la Garamba en République Démocratique du Congo.

 

TIM est tombé ce 3 mai 2017, alors qu'il poursuivait des braconniers dans le secteur de Burusi, frappé de plein fouet par une balle.

 

TIM est tombé, victime de sa passion, de son devoir et de sa détermination. Et son dernier soupir soulève une vague d'indignation dans notre profession, nous qui chaque matin nous levons pour combattre ces criminels fauniques.

 

TIM est tombé en RDC. Mais il est aussi tombé au Cameroun, au Congo, au Gabon, en RCA, en Guinée Equatoriale, au TCHAD, à Sao Tomé.

 

TIM est tombé partout où nos Ecogarde, chaque seconde, protègent nos précieuses ressources au péril de leur précieuse vie.

 

TIM est tombé et à fait tomber chacun de nous. Mais alors, en mourant, il a démultiplié notre rage, notre obstination, notre détermination à en finir avec ces trafficants bassement humains pour qui la valeur d'une vie se dévalue face au bénéfice d'une défense d'éléphant. Des énergumènes qui n'ont plus d'humain que le corps qui transporte leur immoralité.

 

TIM ton combat n'est pas vain. Il ne le sera jamais. Nul part il n'est écrit qu'à la fin de la journée, le Mal l'emporte. Non. Ce combat est juste, ton sacrifice l'est dix fois plus.

 

TIM je ne suis pas toi. Je ne le serai jamais. Je suis moi. Et ce combat, le tien, me reste chevillé au corps, plus que jamais. Comme toi, je consacre chaque jour ma vie à préserver nos trésors naturels. Comme toi je tomberai un jour. C'est la loi de la nature. D'autres continueront. C'est la loi de notre profession.

 

TIM tu es parti. Ne te retourne pas. Sache juste que Derriere toi personne ne lâchera. Malgré la douleur et la déchirure.

 

TIM bonne route

 

Omer NTOUGOU

Secretaire exécutif du RAPAC

Réseau des Aires Protégées d'Afrique Centrale.

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

UICN : Massacre des éléphants à la RFBL

Le grand braconnage (particulièrement pour les ivoires afin d’alimenter la grande demande sur le marché illicite) frappe en ce début d’année 2018 la Réserve de faune de Binder Léré (RFBL) situé dans le Mayo-Kebbi Ouest (Départements de Léré et Binder) avec un bilan très lourd. Pour l’instant, il fait état de 19 éléphants tués entre le 18 et le 30 janvier 2018 dont les carcasses identifiées.

En savoir plus...

Cameroun - Insécurité : Six militaires du BIR et deux civils tués au Parc National de Bouba Ndjidda, région du Nord

Ils sont tombés dans une embuscade tendue par des braconniers dans la nuit du 8 au 9 février 2018. Six militaires du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) et deux villageois qui leur servaient de guides ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi au Parc National de Bouba Ndjidda selon des sources auprès de la 3e région militaire interarmées du Nord.

 

En savoir plus...

environews-rdc-Actualités, Forêt : Forêt : Kinshasa et Brazzaville s’accordent pour promouvoir les tourbières de la cuvette centrale

Le Ministre  de l’Environnement et développement  durable  de la RDC, Amy Ambatobe,  et son homologue  de la République du Congo,  Arlette Soudan  Nonault ont échangé  ce samedi  à  Kinshasa, sur la nécessité  de mettre en place une coordination pour la protection et la valorisation  des tourbières, récemment  découvertes par les scientifiques en RDC et au Congo Brazzaville.

En savoir plus...

FERN-Projet CoNGOs: discussion d'un nouveau paradigme pour la foresterie communautaire (Douala)

Les partenaires du projet CoNGOs discutent d'un nouveau paradigme pour la foresterie communautaire lors de la réunion des partis du PFBC à Douala.

En savoir plus...

[BFT-Special Newsletter] Bois et Forêts des Tropiques-Les concessions d’exploitation forestière menacent-elles les tourbières en République démocratique du Congo ?

Dans une lettre cosignée par 30 chercheurs et publiquement adressée au ministère norvégien du Climat et de l’Environnement, le Pr Simon Lewis (University of Leeds) et ses collègues dénoncent l’impact potentiellement négatif de l’exploitation forestière sur les vastes marécages de la cuvette congolaise, abritant en partie des tourbières.

En savoir plus...

COMIFAC : Les grandes conclusions de la vingt-sixième réunion du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC)

Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec le soutien financier de la GIZ, à travers le projet d’appui à la COMIFAC, a organisé du 15 au 18 Janvier 2018, à Douala (Cameroun), la vingt-sixième réunion du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC). Bien vouloir télécharger -  Le Communiqué final de la vingt-sixième réunion du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC)…

En savoir plus...

GREENBIZ : 5 façons de débloquer la finance de restauration

Les arbres sont évidemment bons pour la planète. Ce qui n’est pas clair pour la plupart des gens - gouvernements, ONG, investisseurs, public - ce sont leurs avantages socioéconomiques. Les arbres sont importants pour notre économie, notre santé et notre bien-être.

En savoir plus...

WRI : Racines de la prospérité : Économie et finance de la restauration des terres

Ce rapport fournit une analyse complète des avantages et des coûts de la restauration des forêts et des paysages dans les pays du monde, montrant comment des politiques intelligentes et des financements innovants peuvent permettre aux gouvernements d’atteindre leurs objectifs de restauration. Les auteurs constatent que la finance, à la fois publique et privée, relative à la restauration est inadéquate pour sept raisons, et propose des solutions à ces barrières financières.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018