Traffic : TRAFFIC lance son étude sur « Le marché de l’ivoire à Kinshasa, RD Congo, 2015-2016 »

 

 

Kinshasa, RDC (30 août 2017)–TRAFFIC lance ce jour son étude sur « Le marché de l’ivoire à Kinshasa, RD Congo, 2015-2016 ». Cette étude a été réalisée avec la collaboration de WWF RDC et de JURISTRALE.

 

 

Jusqu’il y a peu, le marché de l’ivoire d’éléphant se portait bien à Kinshasa. En dépit de l’illicéité de la vente de l’ivoire, certains marchés dont le plus célèbre reste celui de Bikeko, situé en plein centre-ville, juste en diagonal de l’hôtel du gouvernement, exposait des objets en ivoire vendus au vu et au su de tout le monde. Le commerce illégal de l’ivoire était, bien qu’interdit, toléré. Car, le marché était encore ouvert et des « criminels » y faisaient leurs « affaires » en plein jour. Néanmoins, il convient de nuancer, car cette « tolérance » n’était pas « absolue ».

 

 

En effet, plusieurs saisies d’ivoire et des arrestations des trafiquants et courtiers sont recensé au niveau national. Avec 590,8 kg d’ivoire saisies entre 2015 et 2016 et près d’une cinquantaine de personnes arrêtées pour trafic d’ivoire durant la même période, on notera que des efforts se font sur le plan national. Il en est de même du renforcement du cadre légal et du régime répressif  des infractions contre la faune suite à la promulgation de la loi n°14/003 relative à la conservation de la nature du 11 février 2014. Mais aussi de l’élaboration et de la Mise en œuvre d’un Plan d’Action National pour l’Ivoire (PANI) depuis mars - avril 2015, lequel a notamment pour objectif de renforcer la lutte contre le braconnage des éléphants et le trafic illicite d’ivoire et d’autres spécimens d’éléphant en collaboration avec tous les acteurs concernés.

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

FAO-Nature+: Consultation pour l’enrichissement de la feuille de route sur l’efficacité de la foresterie participative en Afrique centrale

Afin d’enrichir cette feuille de route, une consultation publique est organisée en janvier et en février 2018 conjointement par la FAO et Nature+.  Si vous souhaitez participer à cette consultation, veuillez contacter Barbara Haurez, chargée de la coordination de la consultation, à l’adresse b.haurez@natureplus.be

En savoir plus...

UICN: PPI : 14 nouveaux projets de conservation de la biodiversité en Afrique

Le Comité de Sélection du Programme de Petites Initiatives (PPI) s’est réuni au siège du Comité français de l’UICN afin d’étudier les dossiers de candidature à l’appel à projets « petites subventions » lancé en mars 2017. Cet appel à projets s’adressait à des Organisations de la Société Civile (OSC) africaines n’ayant jamais bénéficié d’un financement PPI dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Décembre 2017

Veuillez trouver  la dernière édition du bulletin mensuel du Parc National Nouabalé-Ndoki pour l'année 2017. Cela a été une année très productive pour l'Unité de Gestion du Parc avec son lot de grands succès, dont nous sommes extrêmement fiers, et quelques petites déceptions desquelles notre équipe a pu tirer des leçons.

En savoir plus...

Ramsar: Journée mondiale des zones humides, le 2 février 2018

Le Comité permanent de la Convention de Ramsar sur les zones humides a choisi les zones humides pour un avenir urbain durable comme thème pour la journée mondiale des zones humides en 2018.

En savoir plus...

belgium.be : Le lien entre smartphones et gorilles

La vidéo d’animation fait le lien entre la fabrication de smartphones nécessitant de grandes quantités de minerais et la destruction des habitats naturels par les exploitations minières, dont les gorilles sont les principales victimes.

En savoir plus...

climat.be : Contributions déterminées au niveau national et cycles d'évaluation

Un autre point important est que l'Accord est devenu contraignant : chaque Partie a l'obligation de préparer, de communiquer et de respecter des contributions déterminées au niveau national (Nationally Determined Contributions - NDCs) et de s'efforcer de prendre des mesures à l'échelle nationale en vue d'atteindre les objectifs qui y sont fixés.

En savoir plus...

Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

En Afrique, des drones intelligents chassent les braconniers pour que les éléphants vivent en paix. Au Kenya, 28 braconniers arrêtés de nuit grâce à des caméras. Chypre - Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018