ec.europa.eu : La Commission européenne et le Centre du commerce international (CCI) ensembles pour renforcer la chaine de valeur de la 'mode' et développer la création d'emploi en Afrique de l'ouest

 

 

La Commission européenne et le CCI signent le 17 février 2017 un important projet de 10 millions d'euros en Afrique de l'Ouest et en Europe pour s'attaquer aux causes profondes de la migration de l'Afrique vers l'Europe financé par le Fonds fiduciaire d'urgence de l'Union européenne en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique.

 

 

En Europe, le projet développera des programmes de formation professionnelle pour 250 migrants du Burkina Faso, du Mali et de la Gambie et permettra à au moins 150 d'entre eux de retourner dans leur pays d'origine afin de trouver un emploi décent avec leurs compétences nouvellement acquises en collaboration avec l'Organisation internationale pour les migrations. En Afrique de l'Ouest, le projet stimulera la création d'emplois dignes et soutiendra le développement durable des micro-entreprises travaillant dans la chaîne d'approvisionnement de la mode et du design éthiques, notamment au Burkina Faso et au Mali. Créer des opportunités d'emplois équitables avec des conditions de travail décentes dans ces pays favorisera l'emploi local des jeunes, des femmes et des migrants potentiels, ce qui permettra de réduire les risques d'immigration illégale et de traite des êtres humains.

 

 

En contribuant au développement économique des entreprises sociales et du travail autonome dans le secteur artisanal du Burkina Faso et du Mali, le projet réduira les causes d'instabilité dans la région en offrant des possibilités de formation, la création d'emplois dignes et durables (4650 emplois directs et 6000 emplois indirects) qui sont payés équitablement en respectant les normes internationales du travail équitable. En effet, étant deux des plus grands producteurs africains de coton, l'industrie artisanale du coton et du textile du Burkina Faso et du Mali a un potentiel d'emploi important pour les communautés locales défavorisées (en particulier les jeunes, les femmes et les migrants potentiels) et un produit final attrayant pour le marché international de la mode et du design.

 

En savoir plus..

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

19ème Réunion Du Conseil D’administration De La Fondation Pour Le Tri-National De La Sangha (FTNS)

La 19ème réunion du Conseil d’administration de la Fondation pour le Tri-National de la Sangha – Sangha Tri-National Trust Fund Limited – s’est tenue du 16 au 17 mai 2017 à Kribi (République du Cameroun).

En savoir plus...

Newsletter du MEFDDE, Mai 2017

Plusieurs activités ont marqué le mois de mai 2017, qui vient de s’achever au Ministère de l’économie forestière, du développement durable et de l’environnement, dont les plus saillantes sont :....

En savoir plus...

Atelier REFADD du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun

Le « Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) organise du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier régional de restitution aux Membres du Bureau Exécutif et Points Focaux du REFADD, des contours de l’Accord historique de Paris sur les changements climatiques (COP21) et le contenu de la proclamation d’action de Marrakech en faveur du climat (COP22).

En savoir plus...

Fern: L’avenir du processus FLEGT: quelles seront les priorités de l’UE?

Le Plan d’action FLEGT (Plan d’action sur l’application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux) continue à jouer un rôle moteur dans la lutte contre l’exploitation illégale des forêts et l’amélioration de la vie des communautés forestières, comme l’indiquent les Conclusions du Conseil de l’UE publiées en juin 2016.

En savoir plus...

Le Défi de Bonn : Le Tchad et le Cameroun répondent au Challenge

Après l'appel des Ministres de la COMIFAC lors de la 9ème Session Ordinaire de la COMIFAC qui a lieu en novembre 2016 à Kigali, Rwanda,  à tous les pays de l'espace COMIFAC d'adhérer au Défi de Bonn (Bonn Challenge) et de signer la Déclaration de Kigali sur la restauration des paysages et des forêts en Afrique (voir annexe),  le Tchad vient de joindre le Cameroun ( qui a fait un engagement de plus de 12 millions d'hectares) pour répondre à cet appel en déclarant son engagement à cette initiative.

En savoir plus...

ITTO : Base de données de l’Examen Biennal

L’OIBT collecte les informations sur la production et le commerce des produits forestiers primaires. Les séries statistiques commencent en 1990. Nos données sont collectées au moyen du Questionnaire Commun sur le Secteur Forestier en partenariat avec Eurostat, FAO Forêts, et la Section Forêts de la Commission Economique pour l’Europe.

En savoir plus...

africa-eu-partnership: Organisation d'une conférence du réseau GFG consacrée aux flux financiers illicites au Cameroun

Lundi, 12 Juin, 2017. Le réseau Bonne gouvernance financière (GFG) en Afrique a organisé du 24 au 26 mai à Yaoundé, au Cameroun, une conférence consacrée aux flux financiers illicites. Cet événement a accueilli 250 délégués de 42 pays et représentant plusieurs organisations, notamment l'Union africaine, Global Financial Integrity, l'OCDE, Tax Justice Network, le NEPAD, Action Aid, et l'ARINSA.

En savoir plus...

afd.fr : L'énergie en Afrique. Le programme RECP

Dans le cadre du programme de coopération pour le développement des énergies renouvelables (Renewable Energy Cooperation Programme - RECP) entre l’Afrique et l’Union Européenne, et avec l’appui d’un financement de l’Union Européenne, l’AFD a lancé une série d’études visant à identifier les conditions critiques de développement des énergies renouvelables en Afrique, suivant trois axes ....

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030