WWF-UE Atelier de réflexion stratégique sur la gestion du massif forestier de Ngoyla-Mintom

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous;

RAPPORT FINAL ATELIER CLOTURE DE PROJET WWF-UE Avril 2017 (2).pdf (4.1 Mo)

 

 

L’atelier de réflexion stratégique sur la gestion du massif forestier de Ngoyla-Mintom et de clôture du Projet WWF-UE de Ngoyla-Mintom s’est tenu le 28 mars 2017, à l’Hôtel Hilton, à Yaoundé, au Cameroun. Il a été organisé à l’initiative du Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF), en partenariat avec le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) et avec l’appui financier de l’Union Européenne.

 

 

Les travaux étaient placés sous la présidence de Son Excellence NGOLE Philip NGWESE, Ministre des Forêts et de la Faune de la République du Cameroun, représenté par son Secrétaire Général, Monsieur Joseph NYONGWEN et modérés par Monsieur Patrice BIGOMBE LOGO, Directeur du Centre de Recherche et d’Action pour le Développement Durable en Afrique centrale (CERAD).

 

 

Les travaux de l’atelier ont porté sur la présentation des participants et l’ouverture de l’atelier, la présentation des différents exposés, les échanges et discussions, la formulation des principales recommandations, la lecture du communiqué final et la clôture de l’atelier.

 

 

Les participants aux travaux de l’atelier ont formulé les principales recommandations suivantes :

Pour la capitalisation et la diffusion des acquis du Projet WWF-UE du massif forestier Ngoyla-Mintom

A l’endroit des partenaires au développement, des facilitateurs des Projets et des Etats

 Répertorier les rapports des différentes études réalisées dans le cadre du Projet WWF-UE de Ngoyla-Mintom et les mettre à la disposition de tous les intervenants dans le massif forestier et, en particulier, du MINEPAT, en vue de leur exploitation dans le cadre de l’élaboration du Schéma national et des Schémas régionaux d’aménagement des régions de l’Est et du Sud …

 

 

Pour l’aménagement et la gouvernance du massif forestier Ngoyla-Mintom

A l’endroit des Etats, des partenaires au développement, des facilitateurs des Projets, des Communes et des Populations locales et autochtones

Mettre en place une plateforme de dialogue et de concertation multi-acteurs au niveau national entre les facilitateurs actuels de la gestion du massif forestier Ngoyla-Mintom (WWF, PNUD, PADIDJA, etc.) et les Ministères en charge des forêts, de l’environnement, de la protection de la nature et du développement durable et de l’aménagement du territoire et la doter d’un secrétariat logé au sein de l’UTO Ngoyla-Mintom chargé de mettre en cohérence les interventions actuelles et futures dans le massif …

 

 Assurer une meilleure responsabilisation et un renforcement des capacités des plateformes avec des cahiers de charges clairement définis...

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

FAO-Nature+: Consultation pour l’enrichissement de la feuille de route sur l’efficacité de la foresterie participative en Afrique centrale

Afin d’enrichir cette feuille de route, une consultation publique est organisée en janvier et en février 2018 conjointement par la FAO et Nature+.  Si vous souhaitez participer à cette consultation, veuillez contacter Barbara Haurez, chargée de la coordination de la consultation, à l’adresse b.haurez@natureplus.be

En savoir plus...

UICN: PPI : 14 nouveaux projets de conservation de la biodiversité en Afrique

Le Comité de Sélection du Programme de Petites Initiatives (PPI) s’est réuni au siège du Comité français de l’UICN afin d’étudier les dossiers de candidature à l’appel à projets « petites subventions » lancé en mars 2017. Cet appel à projets s’adressait à des Organisations de la Société Civile (OSC) africaines n’ayant jamais bénéficié d’un financement PPI dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Décembre 2017

Veuillez trouver  la dernière édition du bulletin mensuel du Parc National Nouabalé-Ndoki pour l'année 2017. Cela a été une année très productive pour l'Unité de Gestion du Parc avec son lot de grands succès, dont nous sommes extrêmement fiers, et quelques petites déceptions desquelles notre équipe a pu tirer des leçons.

En savoir plus...

Ramsar: Journée mondiale des zones humides, le 2 février 2018

Le Comité permanent de la Convention de Ramsar sur les zones humides a choisi les zones humides pour un avenir urbain durable comme thème pour la journée mondiale des zones humides en 2018.

En savoir plus...

belgium.be : Le lien entre smartphones et gorilles

La vidéo d’animation fait le lien entre la fabrication de smartphones nécessitant de grandes quantités de minerais et la destruction des habitats naturels par les exploitations minières, dont les gorilles sont les principales victimes.

En savoir plus...

climat.be : Contributions déterminées au niveau national et cycles d'évaluation

Un autre point important est que l'Accord est devenu contraignant : chaque Partie a l'obligation de préparer, de communiquer et de respecter des contributions déterminées au niveau national (Nationally Determined Contributions - NDCs) et de s'efforcer de prendre des mesures à l'échelle nationale en vue d'atteindre les objectifs qui y sont fixés.

En savoir plus...

Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

En Afrique, des drones intelligents chassent les braconniers pour que les éléphants vivent en paix. Au Kenya, 28 braconniers arrêtés de nuit grâce à des caméras. Chypre - Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018