UICN-PACO: Forum International sur les Peuples Autochtones d’Afrique Centrale (FIPAC) 2014 l’UICN tient la marche au cœur de l’action

 

Agence de Facilitation de la Conférence  sur les Ecosystèmes  des  Forêts Denses  et Humides d’Afrique Centrale (CEFDHAC), dont le Réseau des Populations Autochtones et Locales  d’Afrique centrale (REPALEAC) est membre,l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), a été au cœur de l’organisation du FIPAC 3, tenu  à Impfondo au nord du Congo.

 

Reconnu et adopté par la déclaration des ministres de la CEEAC du 16 mai 2012 à Brazzaville, la troisième édition du FIPAC s’est tenue à Impfondo en République du Congo du 04 au 07 mars 2014, sous le haut patronage de son Excellence Monsieur Denis SASSOU-N’GUESSO Président de la République du Congo, sur le thème : « Populations autochtones, Savoir-faire Traditionnels et Economie verte en Afrique centrale ».

 

Ce forum a été organisé  par le Gouvernement du Congo, en collaboration avec la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC)  et le Réseau des Populations Autochtones et Locales pour la Conservation et la Gestion des Ecosystèmes Forestiers d’Afrique Centrale (REPALEAC).

 

Les objectifs du forum étaient de :

 

-     faire le point sur l’état d’avancement de la mise en œuvre des recommandations du FIPAC2 ;

-     valider le Système de l’Economie des savoirs faire traditionnels en Afrique Centrale et le Programme de l’Economie des savoirs faire traditionnels en Afrique Centrale ;

-     procéder au transfert de la gestion de l’organisation du FIPAC du Gouvernement de la République du Congo au Secrétariat général de la CEEAC.

 

La tenue de cet événement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du système de  l’économie des savoir-faire traditionnels vers celle de la valeur économique des savoirs initié au sein du secrétariat général de la CEEAC

 

Au terme des travaux les principaux produits ci-après ont été obtenus :

 

- l’adoption de la déclaration ministérielle sur le développement et la promotion de l’économie des savoirs faire traditionnels des peuples autochtones de l’Afrique Centrale, les participants

- la validation de la feuille de route post FIPAC

- la formulation de plusieurs recommandations allant dans le sens de la finalisation du processus d’institutionnalisation du FIPAC et de la concrétisation du programme de l’économie des savoir-faire traditionnels en Afrique Centrale

 

Ainsi pour sa contribution à la réussite de cette édition du FIPAC, l’UICN a donné le ton de l’événement par une vaste campagne de communication et de sensibilisation à travers la production des émissions sur la Radio Environnement et sur les radios membres du RERAC, tout comme des notes d’information dans ses différents réseaux. Sa contribution a pu être perceptible aussi au niveau technique et logistique.

 

La déclaration faite à l’entame des travaux du segment technique par l’UICN a réaffirmé son engagement à travailler en étroite collaboration avec les pays d’Afrique Centrale pour mobiliser les partenaires internationaux et les institutions spécialisées, les ressources financières, matérielles et stratégiques pour la mise en œuvre du Programme d’appui au développement et à la valorisation des savoir-faire traditionnels des populations autochtones et locales. Elle a aussi encouragé les Etats membres de la COMIFAC à travers les institutions sous régionales, la COMIFAC et la CEEAC, à soutenir activement une forte participation des peuples autochtones au prochain congrès des parcs qui aura lieu à Sydney en Australie 

 

L’UICN fort de son expérience et de ses ressources a tenu le pari en menant à bien ses missions d’appui et de facilitation auprès des partenaires comme la CEEAC, la COMIFAC et le REPALEAC, réseau membre de la CEFDHAC. Ce rôle lui a valu la reconnaissance du Ministre Djombo qui a remercié et félicité l’UICN pour son accompagnement.

 

Pour en savoir plus sur le contenu de cet article, bien vouloir contacter: 

 

MBENDA Rosette

Assistante technique CEFDHAC

UICN PACO Programme Cameroun

UICN (Union internationale pour la conservation de la nature)
Yaoundé Cameroun

Rosette.MBENDA@iucn.org
www.iucn.org, www.worldparkscongress.org

 

Bien vouloir télécharger:

 

Communiqué final du segment technique du FIPAC 3

Communiqué final du segment de haut niveau du FIPAC 3

 

Source image: Constant Yap UICN

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Invitation à vous inscrire à la 17ème Réunion des Parties (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) du 24 au 27 octobre 2017 à Douala, Cameroun et des évènements connexes

La Facilitation européenne du PFBC est heureuse de vous informer que la 17ème Réunion des Parties (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) se tiendra à Douala (République du Cameroun) du 24 au 27 octobre 2017. La Réunion est organisée avec l’appui financier de l’Union européenne.

En savoir plus...

Save the date : La 17ème Réunion des Parties (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) - 24 au 27 octobre 2017 à Douala, Cameroun

La Facilitation européenne du PFBC et le Gouvernement du Cameroon se sont accordés pour fixer la 17ème Réunion des Parties (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) à Douala (République du Cameroun) du 24 au 27 octobre 2017. La Réunion est organisée avec l’appui financier de l’Union européenne.

En savoir plus...

Le Réseau des Parlementaires pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers d’Afrique Centrale (REPAR) : Le 100e membre du PFBC !

Yaoundé le 14 juin 2017. Conformément à l’engagement pris à KIGALI en novembre 2016, le Réseau des Parlementaires pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers d’Afrique Centrale (REPAR) a officiellement rejoint les 99 membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) qui œuvrent pour la promotion de la gestion durable des ressources et l’amélioration des conditions de vie des Populations.

En savoir plus...

Un nouveau Chef à la tête du Projet GIZ d’Appui à la COMIFAC

Martial Nkolo, économiste de l’environnement prend les rênes du Projet régional GIZ d’Appui à la COMIFAC en ce début du mois d’aout 2017.

En savoir plus...

Flegt: République du Congo et le rapport annuel 2016 de presse de l'UE sur les progrès VPA

La République du Congo et l'UE ont publié un rapport conjoint sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre de l'Accord de partenariat volontaire en 2016.

 

En savoir plus...

Flegt: La FAO renforce son soutien pour promouvoir le commerce légal du bois en République démocratique populaire lao

L'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture des Nations Unies (FAO) intensifie le soutien pour le commerce légal du bois en République démocratique populaire lao avec le lancement officiel de deux nouveaux projets qui renforceront le rôle de la société civile et du secteur privé dans l'amélioration de la forêt application de la loi, la gouvernance et échanges commerciaux (FLEGT) dans le pays.

En savoir plus...

Flegt: Les mises à jour de mise en œuvre et l'application de Règlement sur le bois de l'UE

ClientEarth examine comment la RBUE a été mis en œuvre et est appliquée dans chaque pays, et a compilé info- des séances d'information sur certains États membres. Les info-séances d'information sur les principaux détails définis de chaque mise en œuvre de l'approche de la législation et de l'application d'un État membre.

En savoir plus...

Flegt : Le programme FLEGT FAO-UE lance un nouvel appel à notes conceptuelles dans les pays VPA

Le programme FLEGT FAO-UE accepte maintenant notes conceptuelles des institutions gouvernementales, de la société civile, peuples indigènes et tribaux et les organisations du secteur privé dans les pays engagés dans les accords de partenariat volontaire (APV) avec l'Union européenne. Subventions jusqu'à 110 000 USD sont disponibles par le biais du programme pour soutenir les processus VPA en cours dans les pays ciblés.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030