Banque mondiale : Forêts et arbres dans le Plan d’action FY 14-16 en faveur des paysages durables – Le Groupe de la Banque mondiale recherche l’avis du public sur le Plan d’action proposé

 

docs/fotos/fleuve.jpgLe Groupe de la Banque mondiale prépare actuellement un Plan d’action visant à établir comment nos activités relatives aux forêts au cours des trois prochaines années permettront de réaliser des paysages résilients et durables de manière cohérente avec les objectifs du GBM qui consistent à éliminer l’extrême pauvreté et favoriser une prospérité partagée, ainsi que le bien-être des générations actuelle et futures. Ce plan d’action sera adossé sur la Stratégie du Groupe de la Banque mondiale, Appui aux forêts, ainsi que sur les priorités visant à soutenir une croissance inclusive et verte énoncée dans la Stratégie environnementale 2012-2022 de la Banque mondiale, Vers un monde vert, propre et résilient pour tous, ainsi que le Plan d’action agricole du Groupe de la Banque mondiale (FY13-15).

 

La note conceptuelle du plan d’action est disponible pour examen et les observations du public seront reçues jusqu’au 15 septembre. Plus tard en automne prochain, le projet de plan d’action sera également rendu public en vue de recueillir des commentaires.

 

Comme énoncé dans la Note conceptuelle adoptée récemment par le Comité pour l’Efficacité du Développement (un comité permanent du Conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale), nous espérons que le Plan d’action décrir l’évolution du portefeuille au cours des prochaines années, d’une manière plus diversifiée que par le passé. De même, l’ambition énoncée dans le Plan d’action doit être modérée par un sens poussé de réalisme en rapport avec ce que le GBM peut réaliser en collaborant avec ses clients, étant donné la taille modeste du portefeuille des forêts, qui représente moins d’un pour cent des financements de l’IDA et la BIRD.

 

En raison du fait que le cadre défini dans la Stratégie 2002 du Groupe de la Banque mondiale, Soutenir les Forêts, reste hautement pertinent pour sous-tendre ses investissements et constitue toujours une base pour notre activité dans ce secteur, la Groupe de la Banque mondiale n’envisage pas une nouvelle stratégie des forêts. Le Plan d’action décrira comment le GBM continuera de soutenir la mise en œuvre de la Stratégie 2002 à travers sa réserve d’opérations prévues.

 

Les Plans d’action du Groupe de la Banque mondiale sont grandement documentés par la structure et le contenu de la réserve de projets/programmes de prêt envisagé. Pour la Banque, tout dépend essentiellement du processus de la Stratégie d’Aide-pays (SAP) et de la Stratégie de partenariat-pays (SPP) qui dépend substantiellement des processus de consultation structurés au niveau national. Dans le cadre du Plan d’Action, nous documenterons les consultations effectuées en vue de la préparation des SAP et SPP, qui proposent le soutien de la Banque au secteur forestier.

 

Le texte intégral est disponible : ICI

 

N.B. La version anglaise disponible fait foi

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020