Eléphants de forêt : extinction en 2025 ?!

 

De nombreuses d'ONG de conservation en Afrique Centrale, associées à des universitaires, ont co-signé un article scientifique démontrant (*) que la population d'éléphants de forêt a subi une extermination supérieure à 60% au cours des 10 dernières années en Afrique Centrale, essentiellement du fait du grand braconnage.

 

Ceci pourrait conduire à l'extinction pure et simple de l'espèce à l'horizon 2025, si tous les acteurs concernés (Gouvernements et Organisations sous-régionales et mondiales, administrations centrales et déconcentrées, ONG internationales, nationales et locales, entreprises extractives et de TP, bailleurs, scientifiques, médias etc.) continuent de travailler comme ces 10 dernières années, avec les mêmes résultats mais aussi les mêmes lacunes.

 

En effet, nombre de résultats ont bien été atteints ces 10 dernières années : des aires à protéger ont été classées ; des lois, des stratégies et des plans ont été conçus ; des connaissances, des compétences et des capacités ont été renforcées.

Mais force est de constater que de facto, cela n'a pas suffit.

 

Si les cadres ont bien été mis en place et/ou renforcés depuis 10 ans, il nous reste encore à changer plusieurs de nos pratiques.

Pour cela, il faut développer, en plus de ce que nous connaissons déjà, de nouvelles approches spécifiques, focalisées sur ces questions de bonnes et de mauvaises pratiques - sur la gouvernance notamment.

 

 

Bien vouloir télécharger le communiqué de presse : Extinction imminente des Eléphants de Forêt 

 

En anglais:  Extinction Looms for Forest Elephants

 

Bien vouloir consulter le lien ci-après:  Eléphants de forêt d'Afrique : la menace d'une extinction totale d'ici 2025

 

Pour de plus amples informations, bien vouloir contacter :

Romain Calaque (rcalaque@wcs.org)

Coordinateur des Politiques de Conservation & Support Programmes pour l'Afrique Centrale 

Central Africa Regional Coordinator for Policy and Programme Support

WCS Afrique & Europe

BP-3055 Yaoundé Cameroun

 

(*) = 60 scientifiques ont analysé 11.000 échantillons collectés entre 2002 et 2011 dans 5 pays (Cameroun, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Gabon et République du Congo) le long de 13.000 kilomètres de pistes parcourues par 91.600 hommes/jours.

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020