Un accord international sur les éléphants d'Afrique au cœur d'un sommet au Botswana

 

–«  L'Afrique pourrait perdre un cinquième de ses éléphants dans les dix ans à venir si le braconnage se poursuit au rythme actuel » ces assertion est une conclusion d’un rapport publié lundi à l'ouverture d'une conférence ministérielle consacrée à la survie du pachyderme à Gaborone, du 2 au 4 Décembre 2013.

 

Ce  sommet de haut niveau sur la survie des éléphants d'Afrique était organisé par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et le Gouvernement Botswanais afin de coordonner la lutte contre les braconniers et d’intensifier les trafiquants d'ivoire, encouragés par la forte demande asiatique..

 

Au terme de cette importante rencontre, une déclaration forte, dénommée mesures urgentes du sommet de l'éléphant d'Afrique (Gaborone, Botswana, 2-4 décembre 2013) a été adoptée par plus d'une trentaine d’États, y compris la Chine et le Vietnam. Cette déclaration en 14 points,  vise à apporter «un appui politique au plus haut niveau» contre le braconnage et le trafic d'ivoire. Le 3 décembre, six pays ont signé le texte à Gaborone, les 25 autres le feront formellement plus tard) sont disponibles  en téléchargement en Anglais et Français.

 

Dans la presse…

♦ L'Afrique pourrait perdre 20% de ses éléphants en dix ans - Par AFP, publié le 02/12/2013 à 09:40, mis à jour à 12:24 -  Gaborone (Botswana) - L'Afrique pourrait perdre un cinquième de ses éléphants dans les dix ans à venir si le braconnage se poursuit au rythme actuel, selon un rapport publié lundi à l'ouverture à Gaborone d'une conférence ministérielle consacrée à la survie du pachyderme. 

 

♦African Elephant Summit - Gaborone, Botswana, 2-4 December 2013 : site web officiel de l'UICN

 

 L'avenir des éléphants d'Afrique au cœur d'un sommet au Botswana  : 20 minutes.fr

 

♦ Vidéo : Un accord pour la sauvegarde des éléphants en Afrique : Les délégués présents au sommet de Garbonne au Botswana pour la protection des éléphants ont signé un texte sur un plan d'urgence pour enrayer le massacre des éléphants d'Afrique par les braconniers...

♦  Un accord international pour la sauvegarde des éléphants d’Afrique - Un texte contenant 14 mesures d’urgence pour enrayer le massacre des éléphants d’Afrique a été conclu mardi 3 décembre au Botswana 

 

 Les mesures urgentes du sommet de l'éléphant d'Afrique (Gaborone, Botswana, 2- 4 décembre 2013)

 

À Relire :

Des chiffres récents montrent que le braconnage pour le commerce illégal de l’ivoire pourrait faire disparaître un cinquième des éléphants d’Afrique dans la prochaine décennie  

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Ecologiste : Guilaume Pitron. La guerre des métaux rares

La face cachée de la transition énergétique et numérique : écologie, économie, géopolitique, voici une enquête saisissante sur les "métaux rares" devenus indispensables dans notre société actuelle.  Préface d'Hubert Védrine. Paru en janvier 2018.

En savoir plus...

Expertisefrance : Un groupe de travail pour mieux mesurer les progrès faits en matière d’ODD en Afrique

Les 5 et 6 janvier 2018, Expertise France, avec l’appui de l’INSEE et d’AFRISTAT a organisé la première réunion du groupe de travail sur les indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD), dans le cadre du projet d’appui au suivi des ODD en Afrique (SODDA) financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Janvier 2018

Ce mois-ci, le parc a connu une augmentation spectaculaire du braconnage ! Deux événements majeurs ont été détectés. Dix carcasses d'éléphants braconnés ont été découvertes dans le parc et sa périphérie, un nombre qui nous stupéfait tous.

En savoir plus...

cop23: La Semaine Africaine du Climat va façonner les stratégies d'actions climatiques

ONU Changements climatiques Infos, 14 fév. 2018 - Organismes publics et entreprises privées sont conviés à la première Semaine Africaine du Climat du 9 au 13 avril 2018, à Nairobi au Kenya, pour aider à concevoir et mener l'action climatique.

En savoir plus...

JOURNÉE MONDIALE DU PANGOLIN 2018

La célébration de la Journée mondiale du Pangolin 2017 (18 février) est un événement international qui se célèbre chaque année le troisième samedi du mois de février. Elle vise à assurer la sensibilisation à l’échelle mondiale sur les pangolins.

En savoir plus...

UICN : Massacre des éléphants à la RFBL

Le grand braconnage (particulièrement pour les ivoires afin d’alimenter la grande demande sur le marché illicite) frappe en ce début d’année 2018 la Réserve de faune de Binder Léré (RFBL) situé dans le Mayo-Kebbi Ouest (Départements de Léré et Binder) avec un bilan très lourd. Pour l’instant, il fait état de 19 éléphants tués entre le 18 et le 30 janvier 2018 dont les carcasses identifiées.

En savoir plus...

Cameroun - Insécurité : Six militaires du BIR et deux civils tués au Parc National de Bouba Ndjidda, région du Nord

Ils sont tombés dans une embuscade tendue par des braconniers dans la nuit du 8 au 9 février 2018. Six militaires du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) et deux villageois qui leur servaient de guides ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi au Parc National de Bouba Ndjidda selon des sources auprès de la 3e région militaire interarmées du Nord.

 

En savoir plus...

environews-rdc-Actualités, Forêt : Forêt : Kinshasa et Brazzaville s’accordent pour promouvoir les tourbières de la cuvette centrale

Le Ministre  de l’Environnement et développement  durable  de la RDC, Amy Ambatobe,  et son homologue  de la République du Congo,  Arlette Soudan  Nonault ont échangé  ce samedi  à  Kinshasa, sur la nécessité  de mettre en place une coordination pour la protection et la valorisation  des tourbières, récemment  découvertes par les scientifiques en RDC et au Congo Brazzaville.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018