African Parks - Communiqué de presse : Le Tchad brûle une réserve d’ivoire de 1,1 tonne à l’occasion du 50ième anniversaire du Parc National de Zakouma et décerne une distinction à African Parks

 

Le Président Idriss Deby Itno a marqué le cinquantenaire du Parc National de Zakouma vendredi en mettant le feu à un stock d’ivoire de 1,1 tonne avant de décerner la plus haute distinction honorifique civile, les Ordres Nationaux du Tchad, au responsable du Parc National de Zakouma, Rian Labuschagne et à son adjoint, Babakar Matar Breme, pour des services remarquables rendus à la nation.

 

Rian Labuschagne a reçu l’Ordre d’Officier et Babakar Matar Breme l’Ordre de Chevalier en reconnaissance de leurs efforts de conservation menés à Zakouma sous l’égide d'African Parks.Le Directeur national d’African Park, Gilles Desesquelles, ex-chef de la délégation de l’Union Européenne au Tchad, a reçu l’Ordre des Commandeurs pour son rôle clé dans la facilitation du partenariat entre les autorités tchadiennes et African Parks. L’évènement du cinquantenaire a également offert au Président l’occasion de dévoiler un monument érigé en mémoire des 23 gardes de Zakouma arrachés à la vie en plein service depuis 1998.

 

Dans son allocution, le Président Déby Itno a reconnu les mérites du partenariat public-privé conclu avec African Parks en 2010.  Il s’agit d’un bon exemple de coopération à émuler par les autres responsables d’aires protégées », a-t-il déclaré.

 

La destruction du stock d’ivoire du Tchad marque le ferme engagement du Président Deby de combattre le braconnage à outrance qui décime la population de pachydermes du pays. La destruction de l’ivoire est intervenue dans le sillage de la Conférence de Londres sur le Commerce illégal des Espèces sauvages tenue le 13 février et au cours de laquelle le Président Deby et quatre autres Chefs d’État africains se sont engagés à soutenir l’EPI (l’Initiative pour la Protection des Éléphants.

 

L’EPI établit un train de mesures en faveur de la protection des éléphants, y compris l’engagement à ne plus commercialiser les produits à base d’ivoire pendant au moins 10 ans. Son organisation de mise en œuvre, Stop Ivory, était représentée à la cérémonie de destruction de la réserve d’ivoire et a mis à disposition 2 millions de dollars USD pour soutenir cette promesse, en plus de 2 autres millions promis par le Royaume-Uni.

 

Pour de plus amples informations, veuillez télécharger le Communiqué de presse – African Parks : Le Tchad brûle 1,1 tonne d’ivoire à l’occasion du 50ième anniversaire du Parc National de Zakouma et décerne une distinction à African Parks

 

Crédits images : Ici_

De gauche à droite et de haut en bas : Le Président Déby Itno (en chapeau blanc) enflamme le stock d’ivoire ; 1,1 tonne d’ivoire en fumée ; le responsable du Parc de Zakouma, Rian Labuschagne et son adjoint, Babakar Matar Breme, après la réception de leurs médailles ; la médaille de l’Ordre d’Officier de Rian Labuschagne ; entassement de l’ivoire avant l’allumage du feu. Photographes : AFP/Marco Longari et Lorna Labuschagne.

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

SEP2D : Lancement de la seconde revue de l'évaluation mondiale de l'IPBES par les gouvernements et les experts

L’IPBES (Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques) lance une revue externe de l’évaluation mondiale de la biodiversité jusqu’au 29 juin 2018 (documents disponibles depuis le 14 mai). Le souhait de l’IPBES est que cette démarche concerne le plus large panel de réviseurs : « experts intéressés et qualifiés, y compris scientifiques, décideurs, praticiens et autres détenteurs de connaissances ».

En savoir plus...

FNUF : Le Forum sur les forêts achève ses travaux en adoptant une stratégie de communication sur la mise en œuvre du Plan stratégique de l’ONU sur les forêts

Pendant une semaine, le Forum a examiné, à titre prioritaire, la mise en œuvre du Plan stratégique sur les forêts qui offre un cadre global d’action pour assurer une gestion durable de tous les types de forêts et d’arbres en général, et pour mettre un terme à la déforestation et à la dégradation des forêts.  La planète perd en moyenne 13 millions d’hectares de couvert forestier par an.

En savoir plus...

Mise en œuvre du Protocole de Nagoya. Les juristes et experts chargés de politiques publiques de l’espace COMIFAC outillés pour l’élaboration des mesures APA

15 juristes et experts chargés de politiques publiques ont été formés sur les connaissances en matière de formulation et d’élaboration de mesures législatives, administratives et de politique générale relative à l’APA.

En savoir plus...

Harmattan : La gouvernance climatique au Cameroun

La multiplication des événements climatiques extrêmes (sécheresses, inondations) du fait de la hausse de la température mondiale a conduit les États de la planète à mettre la question du changement climatique sur leur agenda politique. Le Cameroun n’en fait pas exception. Traiter de la gouvernance climatique au Cameroun conduit nécessairement à analyser comment se construit l’action publique de lutte contre le changement climatique au Cameroun. Elle apparaît comme une configuration d’action publique multi-niveaux. Ainsi, la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique en constitue l’arène climatique globale.

En savoir plus...

L’Afrique centrale parle aux parties du FNUF sur la mise en œuvre du Plan stratégique des Nations Unies sur les Forêts (2017-2030)

Le Gabon et la République du Congo font des déclarations forte sur le point concernant les discussions générales (point 6) et sur les remarques de clôtures… la COMIFAC rehaussée dans le plaidoyer des Ministres au FNUF 13...

En savoir plus...

Afdb : Afrique de l’Ouest : le 3 ème Forum sur le financement climatique et des énergies propres s’achève à Abidjan sur un succès

La troisième édition du Forum sur le financement climatique et des énergies propres en Afrique de l’Ouest (WAFCCEF-3, sigle en anglais) a eu lieu jeudi 12 avril 2018 à l’auditorium Babacar Ndiaye de la Banque africaine de développement à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en présence de représentants d’institutions internationales, de promoteurs privés, d’experts en énergie ainsi que de nombreux enseignants-chercheurs et étudiants.

En savoir plus...

Entrée diplomatique et politique réussie du Ministre d’Etat François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de la Belgique du PFBC

Du 19 au 20 avril 2018, le Ministre d’Etat François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC a effectué une mission à Yaoundé la capitale politique du Cameroun. Entre autres au programme de cette importante mission, une table ronde des Chefs de Missions des partenaires du PFBC, une visite du Facilitateur au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, des réunions avec les partenaires techniques et les représentants des différents collèges du PFBC au tour de la nouvelle vision et orientation stratégique de la Feuille de route de la Facilitation du Royaume de la Belgique du PFBC.

En savoir plus...

Le Facilitateur du PFBC à la rencontre des acteurs de la société civile et du Secteur privé…

Durant sa mission du 19 au 20 Avril 2018, Le Facilitateur du PFBC a rencontré successivement les acteurs de la société civile et du Secteur privé..

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018