African Parks - Communiqué de presse : Le Tchad brûle une réserve d’ivoire de 1,1 tonne à l’occasion du 50ième anniversaire du Parc National de Zakouma et décerne une distinction à African Parks

 

Le Président Idriss Deby Itno a marqué le cinquantenaire du Parc National de Zakouma vendredi en mettant le feu à un stock d’ivoire de 1,1 tonne avant de décerner la plus haute distinction honorifique civile, les Ordres Nationaux du Tchad, au responsable du Parc National de Zakouma, Rian Labuschagne et à son adjoint, Babakar Matar Breme, pour des services remarquables rendus à la nation.

 

Rian Labuschagne a reçu l’Ordre d’Officier et Babakar Matar Breme l’Ordre de Chevalier en reconnaissance de leurs efforts de conservation menés à Zakouma sous l’égide d'African Parks.Le Directeur national d’African Park, Gilles Desesquelles, ex-chef de la délégation de l’Union Européenne au Tchad, a reçu l’Ordre des Commandeurs pour son rôle clé dans la facilitation du partenariat entre les autorités tchadiennes et African Parks. L’évènement du cinquantenaire a également offert au Président l’occasion de dévoiler un monument érigé en mémoire des 23 gardes de Zakouma arrachés à la vie en plein service depuis 1998.

 

Dans son allocution, le Président Déby Itno a reconnu les mérites du partenariat public-privé conclu avec African Parks en 2010.  Il s’agit d’un bon exemple de coopération à émuler par les autres responsables d’aires protégées », a-t-il déclaré.

 

La destruction du stock d’ivoire du Tchad marque le ferme engagement du Président Deby de combattre le braconnage à outrance qui décime la population de pachydermes du pays. La destruction de l’ivoire est intervenue dans le sillage de la Conférence de Londres sur le Commerce illégal des Espèces sauvages tenue le 13 février et au cours de laquelle le Président Deby et quatre autres Chefs d’État africains se sont engagés à soutenir l’EPI (l’Initiative pour la Protection des Éléphants.

 

L’EPI établit un train de mesures en faveur de la protection des éléphants, y compris l’engagement à ne plus commercialiser les produits à base d’ivoire pendant au moins 10 ans. Son organisation de mise en œuvre, Stop Ivory, était représentée à la cérémonie de destruction de la réserve d’ivoire et a mis à disposition 2 millions de dollars USD pour soutenir cette promesse, en plus de 2 autres millions promis par le Royaume-Uni.

 

Pour de plus amples informations, veuillez télécharger le Communiqué de presse – African Parks : Le Tchad brûle 1,1 tonne d’ivoire à l’occasion du 50ième anniversaire du Parc National de Zakouma et décerne une distinction à African Parks

 

Crédits images : Ici_

De gauche à droite et de haut en bas : Le Président Déby Itno (en chapeau blanc) enflamme le stock d’ivoire ; 1,1 tonne d’ivoire en fumée ; le responsable du Parc de Zakouma, Rian Labuschagne et son adjoint, Babakar Matar Breme, après la réception de leurs médailles ; la médaille de l’Ordre d’Officier de Rian Labuschagne ; entassement de l’ivoire avant l’allumage du feu. Photographes : AFP/Marco Longari et Lorna Labuschagne.

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

ClientEarth : Le nouveau partenaire du PFBC !!!

Bruxelles, le 6 novembre 2018 ; ClientEarth a officiellement rejoint les membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Pour ce faire, ClientEarth a soumis les documents requis et a accepté de respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour promouvoir la gestion durable des écosystèmes forestiers en Afrique Centrale.

En savoir plus...

COMPTE RENDU : Atelier préparatoire de la conférence internationale de N’Djamena sur la lutte contre le braconnage a haut niveau

Dans le cadre de sa feuille de route, la Facilitation du PFBC projette d'organiser en Janvier 2019 sous l'égide du Gouvernement de la République du Tchad, une Conférence Internationale sur le braconnage, la sécurité et la stabilité ainsi que le contrôle de la transhumance armée des groupes pastoralismes entre l'Afrique Équatoriale, le Sahel, les deux Soudans et la RDC. Bien vouloir télécharger le compte rendu de l'atelier préparatoire de Douala Cameroun du 12 au 13 novembre 2018.

En savoir plus...

Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu par le ministre Rwandais de l’environnement Dr Vincent Biruta

Kigali, 8 et 9 novembre 2018 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) a été reçu à Kigali au cours d’une mission par le ministre Rwandais de l’Environnement Dr Vincent Biruta par ailleurs président en exercice de la Comifac. 

En savoir plus...

CAWHFI NEWS N° 002

Le projet CAWHFI (Central African World Heritage Forest Initiative) est mis en œuvre dans les pays d’Afrique Centrale dans un contexte dominé par un braconnage transfrontalier intensif, notamment celui des éléphants.Les activités du projet se concentrent sur la protection de la biodiversité et contribuent à réduire l’impact du braconnage dans les sites de mise en œuvre. A travers la lutte anti-braconnage qui suit une approche concertée et efficace, impliquant le renforcement des capacités matérielles et humaines, la multiplication des patrouilles, l’utilisation des outils innovants dans la collecte des données et le renforcement du volet judiciaire, la gestion du Dja et du TNS, deux sites fortement soumis aux pressions des braconniers s’améliore.

En savoir plus...

Le PFBC mobilisé à N’Djamena pour préparer la conférence internationale ministérielle sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières

Signature du protocole d’entente concernant l’organisation de la Conférence et ses termes de référence… le Facilitateur du PFBC est reçu par son Excellence Monsieur Idriss Deby, président de la République du Tchad… le Facilitateur du PFBC remet aux diplomates de la sous-région les termes de références de la Conférence… Définition des thèmes de la session des experts des 23/24 janvier 2019 et désignation des chefs de file des 4 thématiques retenues…

En savoir plus...

Sciencesetavenir : Le changement climatique pose un risque "extrême" pour deux tiers des villes africaines

Un rapport émanant d'un cabinet de conseil met en garde sur la vulnérabilité économique au changement climatique, qui concerne tout particulièrement les grandes villes africaines...Bangui, capitale et plus grande ville de la République centrafricaine, est l'une des villes les plus vulnérables au changement climatique selon ce rapport.

En savoir plus...

Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Président Idriss Deby ITNO

N’Djamena, le 23 octobre 2018Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC M. Ndomba Ngoye Raymond et le Co-Facilitateur Maxime Nzita ont été reçus par son Excellence Monsieur Idriss Deby ITNO, Président de la République du Tchad.  

En savoir plus...

UEREDD Facility-Insights sur les chaînes d'approvisionnement en produits présentant des risques pour la forêt

Le mécanisme UEREDD a le plaisir de partager avec vous quelques mises à jour sur l’initiative Transparence pour des économies durables (Trase), qui vise à améliorer la transparence, la clarté et l’accessibilité de l’information sur les chaînes d’approvisionnement en produits de base qui sont à l’origine du déboisement tropical.

 

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018

CAWHFI NEWS N° 002
FGF Brazzaville 2018