Feuille de route de Brazzaville : pour une foresterie participative plus efficace dans le contexte de l’agenda 2030 en Afrique centrale

 

 

Bien vouloir télécharger la feuille de route de Brazzaville disponible sur le site web du PFBC

 

 

De 2017 à 2018, plusieurs feuilles de routes ont été adoptées pour une gestion forestière participative en Afrique centrale. Bien consulter ces feuilles de routes.

 

 

Octobre 2017 : Le projet de feuille de route (FdR) sur la forestière participative avait été discuté au cours du Stream 1 de la 17ième Réunion des Partenaires du PFBC (RdP) (Douala, Octobre 2017).

 

 

La RdP 17 du PFBC recommanda l’enrichissement de la FdR via une large consultation. La FAO avait le Lead pour conduire un processus qui améliorerait la foresterie participative en Afrique centrale.   En janvier et février 2018 en collaboration avec la Facilitation du PFBC, la FAO, Nature+ et FERN ont mené des consultations des acteurs de la foresterie participative auprès des partenaires à travers un questionnaire sur le sujet. Il s’agit de produire un plan d’actions pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale. En savoir plus...

 

 

Du 30 au 31 mai 2018, la FAO a organisé un atelier sous régional de validation de la feuille de route sur la foresterie participative efficace en Afrique centrale. La Feuille de route vise à assurer la conservation, la restauration et l’utilisation durable des écosystèmes forestiers à travers les initiatives participatives.  Cet atelier adopta la feuille de route de Brazzaville pour améliorer l’efficacité de la foresterie participative à l’issue d’un atelier sous-régional.  Mme Matondo Rosalie, Ministre de l’Économie Forestière du Congo avait été élue comme Ambassadrice de Bonne Volonté de la FAO pour la Feuille de route de Brazzaville.  En savoir plus...

 

 

Octobre 2018 : La FAO a édité et publié :  Feuille de route de Brazzaville : pour une foresterie participative plus efficace dans le contexte de l’agenda 2030 en Afrique centrale.  En savoir plus…

 

 

Relire

 

 

- English below - 
 
Nous sommes heureux de vous informer de la publication par Fern d’une note thématique "La foresterie communautaire : Opportunité ou chimère pour les femmes du Bassin du Congo ?". Cette note se penche sur la manière dont les femmes peuvent tirer profit de la gestion des forêts en Afrique centrale et en particulier en République centrafricaine et République du Congo, en tenant compte du contexte institutionnel, juridique et culturel national et régional. 

 

 

Dans le bassin du Congo, les femmes jouent un rôle important dans la gestion des forêts en pratiquant l’agro-foresterie traditionnelle ou en ramassant du bois de feu et des produits forestiers non ligneux pour l’alimentation, l’élevage, les soins de santé ou la génération de revenus. Aussi doivent-elles être reconnues comme des actrices clés dans les initiatives relatives aux forêts communautaires et encouragées à y contribuer.

 

 

Dans l’ensemble, la note identifie plusieurs obstacles à l’implication effective des femmes dans la foresterie communautaire et à leur capacité à exercer pleinement leurs droits d’utiliser et de contrôler les forêts et les ressources forestières, notamment :

  • L’absence de législation nationale promouvant les droits des femmes.
  • L’absence d’orientations concernant l’intégration d’une perspective sexospécifique dans les politiques, institutions et mécanismes nationaux en lien avec les forêts et destinées à promouvoir la participation des femmes.
  • La non-prise en compte des besoins et intérêts différenciés des femmes et des hommes dans les politiques forestières.
  • La persistance de cadres juridiques ne favorisant pas l’accès des femmes rurales aux droits de propriété et opposant le droit positif au droit coutumier.

 

 

Un résumé succinct de la note est également disponible en anglais.

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

LCI-Feux en Amazonie : autour d’un drame, des images trompeuses largement relayées... y compris par Macron

INCENDIES - Au Brésil, l'Amazonie brûle depuis le début du mois de juillet, ce qui suscite l'émotion d'internautes dans le monde entier. Sur Twitter, nombre d'entre eux ont manifesté leur colère, images à l'appui. Le hic : la majorité de ces photos, y compris celles utilisées par le président de la République, n'illustrent pas les incendies qui sont en cours dans la forêt tropicale.

En savoir plus...

Résolution d’Abidjan sur la REDD+ en Afrique : Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC assure le Secrétariat du forum sur les investissements en matière de REDD+ en Afrique

 Les experts représentants les pays engagés dans la REDD+ en Afrique, réunis à Abidjan les 13 et 14 aout 2019, à l’occasion de l’atelier international de formulation de projets d’investissement REDD+ en Afrique... Les participants ont décidé d’établir des points focaux régionaux pour faciliter le travail du Secrétariat intérimaire...

En savoir plus...

Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

En savoir plus...

Plein succès du Dialogue Politique de haut niveau entre les membres du Collège Régional et les bailleurs des PFBC

Malabo, Guinée équatoriale - 12 juin 2019 :  s’est tenu un Dialogue Politique de Haut Niveau entre les membres du Collège Régional du PFBC (États membres, COMIFAC et CEEAC) et les partenaires techniques et financiers membres du Collège des bailleurs du PFBC.

En savoir plus...

1er Atelier Afrique-Chine sur : Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité 3 - 5 Septembre 2019, Yaoundé- Cameroun

L’atelier Afrique-Chine vise à faciliter un dialogue constructif science-politiques publiques entre les acteurs clés impliqués dans la gouvernance des investissements chinois dans le secteur forestier en Afrique.

En savoir plus...

sep2d-Symposium international "Biodiversité végétale et développement durable"

Ce symposium international se déroulera en plénière, du 18 au 20 mars 2020, à Cotonou (Bénin), autour de 8 sessions thématiques d’une heure et demi chacune (T1 à T8) ainsi que de 2 sessions de discussions / tables rondes autour des enjeux de la biodiversité végétale.  Inscription gratuite, en tant qu'intervenant ou auditeur : jusqu’au 10 mars 2020 au plus tard. Soumissions des résumés : à faire impérativement avant le 15 septembre 2019.

En savoir plus...

Les responsables en charge de l’application de la loi, mettent à jour leurs connaissances en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages en Afrique

Brazzaville-République du Congo, 28 Juillet - 1er Août 2019. Deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi se sont tenus à l'hôtel Mikhael's.

En savoir plus...

L’OCFSA et l’Accord de Lusaka en rang serré pour la lutte contre la criminalité contre les espèces sauvages en Afrique centrale

Signature du MoU (Convention de collaboration) OCFSA-Accord de Lusaka en marge de deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi tenue du 28 juillet au 01er aout 2019 à Brazzaville (Congo).

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019