Ouvrage- Les arbres utiles du Gabon

 

 

Bien vouloir télécharger: Les arbres utiles du Gabon

 

 

 

La forêt gabonaise comprend plusieurs centaines d’espèces d’arbres. Une poignée est très connue, beaucoup le sont nettement moins, et certaines sont encore anonymes. Ce guide réalisé pour la postérité vous amène à la découverte de 37 familles botaniques et de 225 espèces, dont plus de 140 sont illustrées. Il vous permet de les identifier et de mieux les connaître à l’aide de schémas simples et de près de 1 000 photographies de détails botaniques en couleur. Pour les plus expérimentés, de nouvelles données concernant l’écologie permettront de consolider leurs connaissances.

 

L’objectif de cet ouvrage est le partage et la vulgarisation des connaissances, afin que les agents des administrations en charge des forêts, tout comme les exploitants forestiers ou encore les populations locales, puissent mieux comprendre et gérer ces essences utiles. Il pourra aussi se glisser dans la poche des randonneurs et des naturalistes, qui seront en mesure de reconnaître et de nommer plus facilement ces arbres précieux de la forêt gabonaise.

 

L’origine des premiers guides floristiques du Gabon

 

La forêt gabonaise occupe depuis des décennies une place centrale dans la vie des communautés qui la côtoient, des industriels qui la gèrent et des administrations qui la régulent. Omniprésente sur le territoire, recouvrant plus de 80% des terres, elle est un bloc solidaire du grand complexe forestier d’Afrique Centrale. Au centre des préoccupations politiques, économiques et sociales, la forêt gabonaise a toujours suscité un intérêt particulier. Dès la fin du XIXe siècle, scientifiques et botanistes se sont penchés sur la flore gabonaise.

 

C’est en 1943 que paraît la première œuvre majeure, rédigée par H. Heitz, qui laissa d’ailleurs son nom à plusieurs espèces. Son ouvrage intitulé “La forêt du Gabon” reprend déjà, sous un angle majoritairement forestier, les essences de prédilection que renferment les différentes formations végétales du pays. En 1963, sa publication fut reprise et complétée sous le même nom par G. de Saint Aubin. Celui-ci confirme l’intérêt porté aux essences ligneuses du Gabon dont l’exploitation s’intensifie peu à peu. Aux côtés de l’okoumé, essence phare de l’industrie forestière, plus de 150 autres espèces sont citées et leurs principales caractéristiques mises en avant.

 

 

Dans le même temps, un grand travail d’ethnobotanique fut entrepris par A. Raponda-Walker, qui signa avec R. Sillans en 1961 une référence majeure de la littérature dédiée à la flore du pays : “Les Plantes utiles du Gabon”. Une nouvelle dimension entre en compte, celle de l’interaction étroite entre l’Homme et la Forêt. Les auteurs mettent en avant un grand nombre d’essences, et pour la première fois des arbustes et des lianes qui ont une importance notoire pour les populations locales. Si cet ouvrage ne couvre toujours qu’une part restreinte de la biodiversité du pays, il permet néanmoins une prise en compte des potentiels et des différentes formes de richesse qui émanent de la forêt.

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous :

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020