Forum International sur le developpement durable de la filiere bois du bassin du Congo

 

Lancement du Livre Blanc : « Vers une stratégie de développement de l’industrie de transformation du bois dans les pays du bassin du Congo »

 

Pour renforcer le dialogue entre les parties prenantes de la filière bois, dans le bassin du Congo, afin de poursuivre les efforts de développement de cette filière en encourageant une transformation plus poussée de la matière bois au niveau local, ce forum a abordé les thèmatiques suivants :

 

♦ la transformation plus poussée des bois

♦ les perspectives des marchés

♦ les perspectives des marchés

♦ les plantations forestières

 

 

 

 

Avec ce Forum, les grandes lignes d’un consensus concernant les actions à mener pour appuyer le développement durable de la filière bois ont été dessinées. Ce consensus s’est traduit par la « Déclaration de Brazzaville ».

 

 

 

Le Forum a rassemblé plus de 400 participants, notamment des décideurs politiques – représentants des Ministères en charge des forêts de pays du bassin du Congo mais également d’Afrique de l’Ouest; le secteur privé (petites, moyennes et grandes entreprises), des organisations régionales et internationales, des agences de coopération, des organisations non gouvernementales (ONG), des scientifiques.

 

Bien vouloir consulter les présentations – ICI

 

 

Organisateurs

Le Forum est organisé par FAO, le Programme UE FAO FLEGT, GIZ, CEEAC, ATIBT, OIBT et COMIFAC, sous le patronage du Ministère de l'Economie Forestière et du Développement Durable de la République du Congo. Cet événement est également cofinancé par l’Agence française de Développement (AFD) et l’European Forest Institute (EFI).

Pour en savoir plus, veuillez contacter olman.serrano@fao.org, marc.vandenhaute@fao.org, ou visitez le site du Forum.

 

Contexte :

 

Dès 2010, une série de réflexions a été menée dans le bassin du Congo afin que les parties prenantes puissent discuter et formuler des stratégies de développement de l’industrie forestière. De ces discussions, en est ressorti un Livre Blanc « Vers une stratégie de développement de l’industrie de transformation du bois dans les pays du bassin du Congo » qui identifie les enjeux auxquels est confrontée la filière forêt-bois mais également qui fournit un outil de référence pour l’engagement de tous les acteurs dans le développement de l’industrie forestière durable dans le bassin du Congo.

 

 

À relire :

 

 

 

 

Les pays africains résolus à réduire le commerce illégal de bois d’œuvre dans le Bassin du Congo

 Les Gouvernements des principaux pays producteurs de bois d'Afrique, ainsi que les représentants de la filière bois et des organisations de la société civile ont convenu de déployer des efforts communs contre le commerce illégal du bois dans le Bassin du Congo, a indiqué la FAO aujourd'hui, suite à une réunion internationale à Brazzaville. En savoir plus…

 

 

 

Robert Simpson, Programme UE FAO FLEGT : La FAO travaille avec les parties prenantes avec pour objectif d’améliorer la gouvernance et la conformité avec les cadres juridiques. Elle les aide à répondre à la demande du marché en produits bois d’origine légale.

 Il existe aujourd’hui très clairement une demande des consommateurs dans le monde entier pour des produits bois tropicaux légaux. Le processus FLEGT vise principalement à satisfaire cette demande en améliorant l’approvisionnement en bois légal. Le processus FLEGT constitue aussi une avancée significative dans la lutte mondiale pour la protection des ressources forestières. Il marque, en effet, une collaboration sans précédent entre les pays producteurs et les pays consommateurs – dans ce cas l’Union européenne – afin de lutter contre le commerce de bois illégal. En savoir plus…

 

 

 

Eva Muller, FAO: Une forêt bien gérée mène au développement social, en donnant aux populations les moyens d'assurer éducation, alimentation et santé

 La communauté internationale reconnaît l'immense valeur des ressources forestières tropicales du bassin du Congo. Au cours de ces dernières années, un grand nombre d'instruments ont été mis en place afin de catalyser l’adoption de pratiques plus durables par les industries forestières dans leur gestion des forêts. Il est essentiel que la filière bois continue à améliorer son modus operandi en faveur du développement durable. En savoir plus…

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

ClientEarth : Le nouveau partenaire du PFBC !!!

Bruxelles, le 6 novembre 2018 ; ClientEarth a officiellement rejoint les membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Pour ce faire, ClientEarth a soumis les documents requis et a accepté de respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour promouvoir la gestion durable des écosystèmes forestiers en Afrique Centrale.

En savoir plus...

COMPTE RENDU : Atelier préparatoire de la conférence internationale de N’Djamena sur la lutte contre le braconnage a haut niveau

Dans le cadre de sa feuille de route, la Facilitation du PFBC projette d'organiser en Janvier 2019 sous l'égide du Gouvernement de la République du Tchad, une Conférence Internationale sur le braconnage, la sécurité et la stabilité ainsi que le contrôle de la transhumance armée des groupes pastoralismes entre l'Afrique Équatoriale, le Sahel, les deux Soudans et la RDC. Bien vouloir télécharger le compte rendu de l'atelier préparatoire de Douala Cameroun du 12 au 13 novembre 2018.

En savoir plus...

Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu par le ministre Rwandais de l’environnement Dr Vincent Biruta

Kigali, 8 et 9 novembre 2018 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) a été reçu à Kigali au cours d’une mission par le ministre Rwandais de l’Environnement Dr Vincent Biruta par ailleurs président en exercice de la Comifac. 

En savoir plus...

CAWHFI NEWS N° 002

Le projet CAWHFI (Central African World Heritage Forest Initiative) est mis en œuvre dans les pays d’Afrique Centrale dans un contexte dominé par un braconnage transfrontalier intensif, notamment celui des éléphants.Les activités du projet se concentrent sur la protection de la biodiversité et contribuent à réduire l’impact du braconnage dans les sites de mise en œuvre. A travers la lutte anti-braconnage qui suit une approche concertée et efficace, impliquant le renforcement des capacités matérielles et humaines, la multiplication des patrouilles, l’utilisation des outils innovants dans la collecte des données et le renforcement du volet judiciaire, la gestion du Dja et du TNS, deux sites fortement soumis aux pressions des braconniers s’améliore.

En savoir plus...

Le PFBC mobilisé à N’Djamena pour préparer la conférence internationale ministérielle sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières

Signature du protocole d’entente concernant l’organisation de la Conférence et ses termes de référence… le Facilitateur du PFBC est reçu par son Excellence Monsieur Idriss Deby, président de la République du Tchad… le Facilitateur du PFBC remet aux diplomates de la sous-région les termes de références de la Conférence… Définition des thèmes de la session des experts des 23/24 janvier 2019 et désignation des chefs de file des 4 thématiques retenues…

En savoir plus...

Sciencesetavenir : Le changement climatique pose un risque "extrême" pour deux tiers des villes africaines

Un rapport émanant d'un cabinet de conseil met en garde sur la vulnérabilité économique au changement climatique, qui concerne tout particulièrement les grandes villes africaines...Bangui, capitale et plus grande ville de la République centrafricaine, est l'une des villes les plus vulnérables au changement climatique selon ce rapport.

En savoir plus...

Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Président Idriss Deby ITNO

N’Djamena, le 23 octobre 2018Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC M. Ndomba Ngoye Raymond et le Co-Facilitateur Maxime Nzita ont été reçus par son Excellence Monsieur Idriss Deby ITNO, Président de la République du Tchad.  

En savoir plus...

UEREDD Facility-Insights sur les chaînes d'approvisionnement en produits présentant des risques pour la forêt

Le mécanisme UEREDD a le plaisir de partager avec vous quelques mises à jour sur l’initiative Transparence pour des économies durables (Trase), qui vise à améliorer la transparence, la clarté et l’accessibilité de l’information sur les chaînes d’approvisionnement en produits de base qui sont à l’origine du déboisement tropical.

 

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018

CAWHFI NEWS N° 002
FGF Brazzaville 2018