Les Hautes autorités du Burundi s’approprie la COMIFAC et le PFBC: Le Facilitateur du PFBC rencontre Son Excellence Monsieur Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi

 

"Le Burundi est un petit pays, avec un grand cœur et une grande volonté de bien faire… Nous sommes prêt à assumer la Présidence en Exercice tournante de la Commission des Forêts d’Afrique centrale conformément à l’article 11 du Traité Instituant la COMIFAC…" Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Albert Shingiro, Secrétaire Permanent du Ministère des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale du Burundi.

 

Bujumbura (Burundi), le Jeudi 20 Mars 2014 - Le Facilitateur du PFBC, Matthew Cassetta et  Son Excellence Monsieur Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi se sont entretenus au sein de la Présidence de la République du Burundi.

 

Pour la circonstance, Monsieur Matthew Casssetta était accompagné d’une délégation forte de  quatre personnes à savoir : l’Ambassadeur  Martin G. Brennan (Chef de Mission Adjoint a.i), Mme Stacey L. Maupin, Conseiller èconomique à l’Ambassade des États-Unis, Dr Dany Pokem, chargé de la Communication au PFBC et Monsieur Felix Ngendabanyikwa Félix, Directeur des Forêts et Coordonnateur National de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale.

 

 

Les différentes échanges ont porté entre autres sur la gestion durable, la conservation de la biodiversité, la lutte contre les changements climatiques, l’appropriation nationale de la COMIFAC et  sur  les enjeux de la prochaine Présidence en exercice de la COMIFAC au sein du PFBC. C’est par une photo de famille sous la conduite  du  Chef de Protocole adjoint de la Présidence de la République du Burundi qu’un terme est mis à la dite visite.

 

Un autre aspect du séjour en terre Burundaise fut celui de la rencontre de  Monsieur le Facilitateur du PFBC  avec son excellence Ir NDUWAYO Jean Claude, Ministre de l'Eau, de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme du Burundi, le 17 mars 2014. Au cours d’un entretien nourris, les deux hommes ont échangé sur la COMIFAC et le PFBC  avec une emphase sur les opportunités pour le Burundi dans l’exercice de la prochaine Présidence en Exercice de la COMIFAC. Outre, Son Excellence Ir NDUWAYO Jean Claude, l'équipe de la Facilitation du PFBC a eu des séances de travail fructueux avec Son excellence Tabu Abdallah Manirakiza, Ministre des Finances et de la Planification du développement économique du Burundi aussi bien que Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Albert Shingiro, Secrétaire Permanent du Ministère des Relations Extérieures  et de la Coopération Internationale du Burundi.

 

 

Le Facilitateur  du PFBC a également tenu des séances de travail très enrichissantes avec les Représentants des partenaires du PFBC présents au Burundi aussi bien que les pays Ex-Facilitateurs du PFBC, notamment l’Allemagne.  Il a également consacré un espace de choix aux organisations de la société civile Burundaise.

 

Pour marquer l’apothéose de ce séjour très enrichissant, le facilitateur  et son équipe a participé à la célébration de la journée Internationale des forêts , suite à quoi il offrit une conférence de presse avec Excellence  Ir NDUWAYO Jean Claude, Ministre de l'Eau, de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme du Burundi.

 

Joindre l'utile et l'agréable...

 

En dehors de ce programme des réunions, le Facilitateur accompagné de sa délégation  ont pris part à une excursion, une visite terrain dans le parc national de la Kibira qui venus rehausser l’éclat et agrémenter son séjour en terre Burundaise. Perché sur la crête Congo-Nil avec 40 000 hectares de forêt préservée, ce parc est la plus grande région naturelle encore intacte au Burundi. Il ressemble à la fôret de Nyungwe au Rwanda dont il est le prolongement. 

 

 

 

 

 

D’une grande richesse végétale, le parc abrite plusieurs familles de chimpanzés, de babouins, cercopithèques et colobes noirs, ils courent en tous sens à l’arrivée des visiteurs défiant toutes les lois de l’équilibre. Les 180 km de pistes permettent la surveillance motorisée du massif forestier et l’accès facile aux touristes. On pourra s’enfoncer avec les gardes du parc dans les sous-bois sombres pour découvrir de l’intérieur les charmes de la forêt primaire, accompagné tout au long de la marche par le chant magnifique des oiseaux.

 

À l’intérieur du massif se trouve également une source d’eau thermale. L’accès au parc se fait à travers les immenses plantations de thé de Teza et Rwegura qui constituent déjà un véritable spectacle. En savoir plus… -  Il s'étale sur les provinces de Muramvya, Kayanza, Cibitoke et Bubanza à une altitude variant entre 1 600 et 2 600 m. Le parc national de la Kibira est une forêt afro-montagnarde composée de trois zones forestières encore intactes et d'un écosystème très diversifié. Beaucoup de rivières prennent leurs sources dans ce parc. Celui-ci joue un rôle important au niveau des bassins des fleuves Congo et Nil, jusqu'à la Méditerranée et à l'Océan Atlantique. Il exerce une influence notoire dans la régulation hydrologique et la protection des sols contre l'érosion. En savoir plus...

 

Photo du haut vers le Bas:

(1) Le Facilitateur du PFBC et sa délégation autour du Président de la République du Burundi

2) Le Facilitateur et le Ministre de l'environnement du Burundi

3)  Le Facilitateur dans le Parc natonal de la Kibira

(4) Photo de famille des participants à la visite dans le parc national de la Kibira

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

CAWHFI (Central African World Heritage Forest Initiative) NEWS N°003

Comme vous le lirez ou découvrirez dans cette lettre d’information, l’UNESCO a organisé, en décembre 2018, un atelier pour le lancement de « Patrimonito au Cameroun : le tourisme durable dans la Réserve de Faune du Dja » pour les jeunes et les enfants des écoles dans la localité riveraine du site, dont les détails sont ci-dessous. Ce lancement fut un succès et nous espérons renouveler l’expérience, qui est une première dans la région, dans le courant de l’année…

En savoir plus...

unenvironmen-La Chine accueillera la Journée mondiale de l'environnement 2019 qui aura pour thème la pollution de l'air

Chaque année, environ 7 millions de personnes dans le monde meurent prématurément des causes la pollution atmosphérique, dont environ 4 millions en Asie-Pacifique. La Journée mondiale de l'environnement 2019 exhortera les gouvernements, l'industrie, les communautés et les individus à se réunir pour explorer les possibilités existantes en termes d'énergies renouvelables et de technologies vertes et à améliorer la qualité de l'air dans les villes et les régions du monde.

En savoir plus...

Forêt : En RDC, l’exploitation du bois d’Afrormosia prend des allures inquiétantes

Très prisé dans l’industrie du bois d’œuvre, Afrormosia de son scientifique (Pericopsis elata) attire l’attention des scientifiques au regard de menaces de disparition auxquelles cette espèces est actuellement confrontée en République démocratique du Congo.  Cette espèce qui a déjà disparu dans plusieurs pays du bassin du Congo risque de disparaître également en RDC à cause d’une demande de plus en plus croissante sur le marché national et international.

En savoir plus...

Environews-Forêt : Les scientifiques volent au secours de l’Afrormosia dans la Tshopo

C’est une expérience inédite que les scientifiques du projet FORETS (Formation, Recherche, et Environnement dans la Tshopo) mènent depuis 1 an et demie à Kisangani chef-lieu de la province de la Tshopo. Ils sont motivés par le souci de trouver une solution durable à la disparition de cette espèce qui manifeste de sérieux problèmes de régénération. Ces experts forestiers voient en la disparition de l’Afrormosia (Pericopsis elata), une perte économique énorme pour la République démocratique du Congo dont le secteur de l’exploitation du bois d’œuvre repose notamment sur cette espèce très prisée dans l’industrie, à cause de la très haute qualité de son bois.

En savoir plus...

14e session du Forum des Nations Unies sur les forêts (FNUF-14) : l’Afrique Centrale se prépare

Douala- Cameroun –29 et 30 avril 2019. La réunion sous-régionale préparatoire des pays membres de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) à la 14ème session du Forum des Nations Unies sur les Forêts (FNUF) s’est tenue à l’Hôtel la Falaise Akwa, en vue de formuler une position commune consensuelle sous régionale sur les thématiques inscrites à l’ordre du jour de la session du FNUF prévue du 6 au 10 mai 2018 au siège des Nations Unies à New York.

En savoir plus...

Les Populations Autochtones se mobilisent pour une gestion durable des forêts d’Afrique Centrale

Brazzaville- République du Congo- 23 au 24 avril 2019. Il s’est tenu dans la salle de conférence du Ministère de l’Économie Forestière, l’atelier de lancement du plan opérationnel du cadre stratégique du REPALEAC pour le développement des populations autochtones et communautés locales de la République du Congo.

En savoir plus...

Gestion des aires protégées en Guinée Equatoriale : de nouvelles compétences disponibles

Altos de Nsork, République de Guinée Equatoriale, 15-17 avril 2019- Un atelier de formation pour renforcer les compétences des conservateurs et administrateurs sur la gestion des aires protégées à travers l’utilisation de l’outil d’évaluation de l’efficacité de gestion des aires protégées et d’aide à la décision, dénommé IMET (Integrated Management Effectiveness Tool) a été organisé par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l'appui technique et financier du Centre Commun de Recherche de la Commission Européenne (CCR-CE).

En savoir plus...

République de Guinée Equatoriale: les acteurs du groupe national mieux outillés pour la collecte des données des indicateurs COMIFAC

Malabo, Guinée Equatoriale,10 au 12 Avril 2019 : l’atelier national de formation des acteurs du groupe national et de lancement de la campagne de collecte des données des indicateurs COMIFAC dont les principaux objectifs étaient de renforcer les capacités du groupe national sur le processus harmonisé et l’utilisation des outils de collecte et d’encodage des données des indicateurs COMIFAC d’une part...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019