APV-FLEGT : Quelle place pour les PME du secteur forestier de la CEEAC ?

 

Douala (Cameroun), 10-11 avril 2014 -  S’est tenu un atelier sous régional de restitution et de validation de l’étude sur les contraintes et les besoins des PME de la filière bois face à l’APV et au RBUE, organisé par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) avec l’appui technique d’European Timber Trade Federation (ETTF), sous la facilitation de l’Institut Européen des Forêts (EFI) et le soutien financier de l’Union européenne (UE) dans le cadre du programme ECOFAC V.

 

Cette rencontre a réunis essentiellement les responsables des PME et les points focaux APV-Flegt des pays de la CEEAC, les représentants de la DUE au Cameroun et des ONGs (FODER et NEPCon) et avait pour objectifs de :

 

♦ Echanger sur les défis rencontrés par les PME face à la mise en œuvre des exigences de conformité légales de l’APV et du RBUE ;

♦ Valider les contraintes mises en évidence par les parties prenantes et les actions d’accompagnement préconisées  par ces dernières lors des missions d’enquête ;

♦ Apporter des éclaircissements aux PME sur les obligations des opérateurs qui mettent du bois et des produits dérivés sur le marché de l’Union européenne dans le cadre du RBUE.

 

Le déroulement de cet atelier s’est fait autour des présentations et les débats sur les points suivants :

 

♦ CEEAC : Vision, missions, objectifs en rapport avec la filière bois et les PME ;

♦ 

  • Cellule FLEGT Régionale : ancrage institutionnel, missions, activités ;
  • ♦ L

a restitution des rapports de l’étude sur les contraintes et les besoins des PME de la filière bois en Afrique centrale face à l’APV-FLEGT et au RBUE ainsi que du Plan de renforcement des capacités

♦ Les opportunités d’accompagnement des PME de la filière bois du Cameroun à travers les projets mis en œuvre par FODER et NEPCon.

 

Après échanges et débats sur ces sujets et partages d’expérience très édifiants , les participants ont validé le rapport de l’étude et relevé des contraintes qui empêchent leur épanouissement dans un environnement d’APV-Flegt dans la sous région. Il s’agit du  :

 

♦ Faible accès à la ressource ;

♦ faible accès au financement ;

♦ faible accès aux nouveaux marchés et la consolidation des marchés traditionnels.

♦ la forte fiscalité forestière dans certains pays de la sous-région ;

♦  la faible capacité sur le plan managérial ;

 

 

La priorisation de ces contraintes des PME a permis aux participants de formuler des recommandations à l’endroit de la CEEAC, aux Etats, aux partenaires financiers et aux PME/PMI, en vue de défendre les droits des PME en zone CEEAC et d’œuvrer pour la promotion de ceux ci dans le contexte de négociation et de mise en œuvre des APV-Flegt.

 

Au terme de cette rencontre très appréciée, par les responsables des PME présents à cet atelier, un groupe de travail a été mis pied pour assurer le suivi des recommandations, dans l’espoir de voir un véritable décollage des PME dans la zone CEEAC.

 

Les détails sur le déroulement de cet atelier peuvent être consultés dans un communiqué final qui a été signé par les participants ci-dessous:

 

Images credits: CEEAC 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Projet de programme officiel :17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017 Douala, Cameroun, Hôtel Sawa

Bien vouloir télécharger le Projet de programme officiel de la 17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017,  Douala, Cameroun Hôtel Sawa....

 

En savoir plus...

environews-rdc-Conservation : Les marchés domestiques de l’ivoire disparaissent de plus en plus en Afrique centrale

Une étude complète sur le commerce illégal d’ivoire dans cinq pays d’Afrique centrale vient d’être publiée, après près de 20 ans d’enquêtes sur terrain. Réalisé par TRAFFIC, ce rapport dont Environews RDC s’est procuré une copie, présente les résultats des investigations sur les marchés d’ivoire dans les principales villes de cinq pays d’Afrique centrale ( Cameroun, République démocratique du Congo, Congo, République centrafricaine et le Gabon), en 2007, 2009 et 2014 et 2015.

En savoir plus...

Le CBPE en est à sa quatrième session!

La région de l’Adamaoua – château d’eau du Cameroun a été le lieu de la rencontre binationale Cameroun-Tchad  relative à la création et la gestion concertée du Complexe transfrontalier des aires protégées Bouba Ndjidda – Sena Oura (BSB Yamoussa). Cette rencontre organisée par les services de conservation du Complexe BSB Yamoussa a permis au Comité de faire un bilan d’un quinquennat de mise en œuvre de l’Accord binational.

En savoir plus...

L’histoire retiendra ! N’Gaoundéré abrite la toute première session du CTPE

Organisée par le WWF à travers le Programme PCBAC-SEAC avec l’appui technique de la GIZ (Projet d’appui au Complexe BSB Yamoussa) et de l’UICN, la toute première session du Comité Tripartite de Planification et d’Exécution (CTPE) de l’Accord Tripartite (AT) LAB de N’Djamena concernant le Cameroun, la Centrafrique et le Tchad, s’inscrit dans la dynamique de l’opérationnalisation dudit Accord signé par les parties en 2013.

En savoir plus...

Eco-sécurité, conflit homme/faune et utilisation des terres au cœur des débats : Tous les chemins mènent à N’Djamena !

Les  Ministres chargés de la Protection de la Faune, des questions de Défense et de Sécurité, de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Administration du Territoire, des Etats membres de la Communauté  Economique  des  Etats  de  l’Afrique  Centrale (CEEAC) se sont retrouvés à N’Djamena pour donner des orientations politico- juridico-diplomatiques et socio-économiques aux questions relatives à l’éco-sécurité, conflit homme/faune et autres conflits liés à l’utilisation des terres en Afrique centrale.

En savoir plus...

Agripo : Publication du livre "Les vergers écologiques, un modèle d’agriculture climato-intelligente responsable et exemplaire "

Les données présentées dans ce livre mettent l’accent sur la nécessité d’une gestion raisonnée des territoires en favorisant les systèmes agricoles durables. Le livre peut être utilisé par les acteurs de développement, les planificateurs et tous ceux qui sont intéressés par les enjeux du développement durable en milieu rural, afin d’impulser la performance des démarches d’accompagnement des communautés et d’identifier les bonnes pratiques.

En savoir plus...

Mise en ligne site web de SEP2D

Le site web de SEP2D, tant attendu, est enfin en ligne. Vous y trouverez des informations relatives au programme SEP2D, mais également la liste des lauréats aux appels à projets.

 

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030