APV-FLEGT : Quelle place pour les PME du secteur forestier de la CEEAC ?

 

Douala (Cameroun), 10-11 avril 2014 -  S’est tenu un atelier sous régional de restitution et de validation de l’étude sur les contraintes et les besoins des PME de la filière bois face à l’APV et au RBUE, organisé par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) avec l’appui technique d’European Timber Trade Federation (ETTF), sous la facilitation de l’Institut Européen des Forêts (EFI) et le soutien financier de l’Union européenne (UE) dans le cadre du programme ECOFAC V.

 

Cette rencontre a réunis essentiellement les responsables des PME et les points focaux APV-Flegt des pays de la CEEAC, les représentants de la DUE au Cameroun et des ONGs (FODER et NEPCon) et avait pour objectifs de :

 

♦ Echanger sur les défis rencontrés par les PME face à la mise en œuvre des exigences de conformité légales de l’APV et du RBUE ;

♦ Valider les contraintes mises en évidence par les parties prenantes et les actions d’accompagnement préconisées  par ces dernières lors des missions d’enquête ;

♦ Apporter des éclaircissements aux PME sur les obligations des opérateurs qui mettent du bois et des produits dérivés sur le marché de l’Union européenne dans le cadre du RBUE.

 

Le déroulement de cet atelier s’est fait autour des présentations et les débats sur les points suivants :

 

♦ CEEAC : Vision, missions, objectifs en rapport avec la filière bois et les PME ;

♦ 

  • Cellule FLEGT Régionale : ancrage institutionnel, missions, activités ;
  • ♦ L

a restitution des rapports de l’étude sur les contraintes et les besoins des PME de la filière bois en Afrique centrale face à l’APV-FLEGT et au RBUE ainsi que du Plan de renforcement des capacités

♦ Les opportunités d’accompagnement des PME de la filière bois du Cameroun à travers les projets mis en œuvre par FODER et NEPCon.

 

Après échanges et débats sur ces sujets et partages d’expérience très édifiants , les participants ont validé le rapport de l’étude et relevé des contraintes qui empêchent leur épanouissement dans un environnement d’APV-Flegt dans la sous région. Il s’agit du  :

 

♦ Faible accès à la ressource ;

♦ faible accès au financement ;

♦ faible accès aux nouveaux marchés et la consolidation des marchés traditionnels.

♦ la forte fiscalité forestière dans certains pays de la sous-région ;

♦  la faible capacité sur le plan managérial ;

 

 

La priorisation de ces contraintes des PME a permis aux participants de formuler des recommandations à l’endroit de la CEEAC, aux Etats, aux partenaires financiers et aux PME/PMI, en vue de défendre les droits des PME en zone CEEAC et d’œuvrer pour la promotion de ceux ci dans le contexte de négociation et de mise en œuvre des APV-Flegt.

 

Au terme de cette rencontre très appréciée, par les responsables des PME présents à cet atelier, un groupe de travail a été mis pied pour assurer le suivi des recommandations, dans l’espoir de voir un véritable décollage des PME dans la zone CEEAC.

 

Les détails sur le déroulement de cet atelier peuvent être consultés dans un communiqué final qui a été signé par les participants ci-dessous:

 

Images credits: CEEAC 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

SEP2D : Lancement de la seconde revue de l'évaluation mondiale de l'IPBES par les gouvernements et les experts

L’IPBES (Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques) lance une revue externe de l’évaluation mondiale de la biodiversité jusqu’au 29 juin 2018 (documents disponibles depuis le 14 mai). Le souhait de l’IPBES est que cette démarche concerne le plus large panel de réviseurs : « experts intéressés et qualifiés, y compris scientifiques, décideurs, praticiens et autres détenteurs de connaissances ».

En savoir plus...

FNUF : Le Forum sur les forêts achève ses travaux en adoptant une stratégie de communication sur la mise en œuvre du Plan stratégique de l’ONU sur les forêts

Pendant une semaine, le Forum a examiné, à titre prioritaire, la mise en œuvre du Plan stratégique sur les forêts qui offre un cadre global d’action pour assurer une gestion durable de tous les types de forêts et d’arbres en général, et pour mettre un terme à la déforestation et à la dégradation des forêts.  La planète perd en moyenne 13 millions d’hectares de couvert forestier par an.

En savoir plus...

Mise en œuvre du Protocole de Nagoya. Les juristes et experts chargés de politiques publiques de l’espace COMIFAC outillés pour l’élaboration des mesures APA

15 juristes et experts chargés de politiques publiques ont été formés sur les connaissances en matière de formulation et d’élaboration de mesures législatives, administratives et de politique générale relative à l’APA.

En savoir plus...

Harmattan : La gouvernance climatique au Cameroun

La multiplication des événements climatiques extrêmes (sécheresses, inondations) du fait de la hausse de la température mondiale a conduit les États de la planète à mettre la question du changement climatique sur leur agenda politique. Le Cameroun n’en fait pas exception. Traiter de la gouvernance climatique au Cameroun conduit nécessairement à analyser comment se construit l’action publique de lutte contre le changement climatique au Cameroun. Elle apparaît comme une configuration d’action publique multi-niveaux. Ainsi, la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique en constitue l’arène climatique globale.

En savoir plus...

L’Afrique centrale parle aux parties du FNUF sur la mise en œuvre du Plan stratégique des Nations Unies sur les Forêts (2017-2030)

Le Gabon et la République du Congo font des déclarations forte sur le point concernant les discussions générales (point 6) et sur les remarques de clôtures… la COMIFAC rehaussée dans le plaidoyer des Ministres au FNUF 13...

En savoir plus...

Afdb : Afrique de l’Ouest : le 3 ème Forum sur le financement climatique et des énergies propres s’achève à Abidjan sur un succès

La troisième édition du Forum sur le financement climatique et des énergies propres en Afrique de l’Ouest (WAFCCEF-3, sigle en anglais) a eu lieu jeudi 12 avril 2018 à l’auditorium Babacar Ndiaye de la Banque africaine de développement à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en présence de représentants d’institutions internationales, de promoteurs privés, d’experts en énergie ainsi que de nombreux enseignants-chercheurs et étudiants.

En savoir plus...

Entrée diplomatique et politique réussie du Ministre d’Etat François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de la Belgique du PFBC

Du 19 au 20 avril 2018, le Ministre d’Etat François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC a effectué une mission à Yaoundé la capitale politique du Cameroun. Entre autres au programme de cette importante mission, une table ronde des Chefs de Missions des partenaires du PFBC, une visite du Facilitateur au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, des réunions avec les partenaires techniques et les représentants des différents collèges du PFBC au tour de la nouvelle vision et orientation stratégique de la Feuille de route de la Facilitation du Royaume de la Belgique du PFBC.

En savoir plus...

Le Facilitateur du PFBC à la rencontre des acteurs de la société civile et du Secteur privé…

Durant sa mission du 19 au 20 Avril 2018, Le Facilitateur du PFBC a rencontré successivement les acteurs de la société civile et du Secteur privé..

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018