CEFDHAC-Burundi: Une ère nouvelle pour le Forum National de la CEFDHAC du BURUNDI

 

Il s’est tenu à Bujumbura au Burundi du 19 au 20 Mai 2014, l’atelier de revitalisation du Forum National de la CEFDHAC du Burundi et d’information sur les changements climatiques et les enjeux liés à la REDD+. Organisé par le forum national du Burundi, grâce à la facilitation de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) avec l’appui financier de la BAD/CEEAC. Cet atelier  qui s’inscrit dans le processus de redynamisation de la CEFDHAC  a travers le Programme d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes du Bassin du Congo (PACEBCo) a mobilisé des participants venant des Organisations de la Société Civile, des Administrations impliquées dans la gestion durable des écosystèmes forestiers, des réseaux de la CEFDHAC, des institutions de recherche, de la coordination nationale de la COMIFAC, du Comité de Pilotage Régional de la CEFDHAC et de l’UICN, ainsi que les représentants des les peuples autochtones.

 

En organisant cet atelier, le Forum National du Burundi avait les objectifs suivants : amender la première mouture des textes de base du forum national Burundi, amender le premier draft de son plan opérationnel triennal, et échanger avec l’ensemble des participants sur les enjeux du changement climatique et la REDD+.

 

Pour atteindre ces objectifs l’atelier s’est appuyé sur cinq sessions plénières traitant des sujets spécifiques. Notamment : la présentation du draft des textes de base (Statuts et le Règlement d’ordre intérieur), l’analyse et à l’enrichissement des drafts des textes de base présentés, l’amendement du draft du plan d’action opérationnel, la formulation et l’adoption des recommandations et des stratégies d’action pour la suite.

 

Chaque session s’est déroulée dans une approche participative, au cours de laquelle des recommandations ont été formulées aux structures qui interviennent dans le processus de redynamisation du Forum National. Il s’agit de :

 

♦ La COMIFAC :  à qui il a été recommandé d’élargir les formations qu’elle organise en matière de changements climatiques, de gestion durable de la biodiversité, de mécanismes de financement MDP, de lutte contre la désertification et REDD+ aux représentants des fora nationaux de la CEFDHAC en vue du renforcement de leur capacité.

♦  L’UICN et autres partenaires :  à qui il a été recommandé d’appuyer le Forum National CEFDHAC Burundi dans l’organisation d’une Assemblée Générale en vue d’adoption des textes de base et à la mobilisation des fonds pour la mise en œuvre du plan opérationnel adopté ; et d’appuyer la mise en œuvre effective du plan opérationnel du Forum National.

♦  La CEFDHAC : dont la recommandation exigeait d’œuvrer en sorte que les Fora Nationaux de la CEFDHAC puissent obtenir des adresses physiques reconnus dans les pays respectifs  et d’appuyer les initiatives du Forum national du Burundi en vue de sa redynamisation effective.

♦  Bureau du Forum national : il lui est recommandé de finaliser les projets de Statuts et de Règlement d’Ordre Intérieur du Forum national, de diffuser auprès des membres et des partenaires le Plan d’action opérationnel et de recourir aux medias locaux pour informer le grand public sur les missions de la CEFDHAC ; de convoquer une Assemblée Générale du Forum national en vue d’adopter les textes de base et le plan d’action opérationnel proposés ; d’établir le répertoire de potentiels partenaires financiers locaux et conduire une action visant à les positionner sur certaines activités du Plan d’action opérationnel du Forum National et d’accélérer le processus de mise en place d’une plateforme nationale de la Société civile REDD+ et changement climatique.

 

C’est sur cette note que les participants se sont séparés dans l’espoir de voir le forum Nation de la CEFDHAC du Burundi prendre de l’envol.

 

Pour plus d’information, bien vouloir consulter le communique final ci-dessous:

Image credit: CEFDHAC-Burundi

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Invitation à vous inscrire à la 17ème Réunion des Parties (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) du 24 au 27 octobre 2017 à Douala, Cameroun et des évènements connexes

La Facilitation européenne du PFBC est heureuse de vous informer que la 17ème Réunion des Parties (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) se tiendra à Douala (République du Cameroun) du 24 au 27 octobre 2017. La Réunion est organisée avec l’appui financier de l’Union européenne.

En savoir plus...

Save the date : La 17ème Réunion des Parties (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) - 24 au 27 octobre 2017 à Douala, Cameroun

La Facilitation européenne du PFBC et le Gouvernement du Cameroon se sont accordés pour fixer la 17ème Réunion des Parties (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) à Douala (République du Cameroun) du 24 au 27 octobre 2017. La Réunion est organisée avec l’appui financier de l’Union européenne.

En savoir plus...

Le Réseau des Parlementaires pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers d’Afrique Centrale (REPAR) : Le 100e membre du PFBC !

Yaoundé le 14 juin 2017. Conformément à l’engagement pris à KIGALI en novembre 2016, le Réseau des Parlementaires pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers d’Afrique Centrale (REPAR) a officiellement rejoint les 99 membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) qui œuvrent pour la promotion de la gestion durable des ressources et l’amélioration des conditions de vie des Populations.

En savoir plus...

Un nouveau Chef à la tête du Projet GIZ d’Appui à la COMIFAC

Martial Nkolo, économiste de l’environnement prend les rênes du Projet régional GIZ d’Appui à la COMIFAC en ce début du mois d’aout 2017.

En savoir plus...

Flegt: République du Congo et le rapport annuel 2016 de presse de l'UE sur les progrès VPA

La République du Congo et l'UE ont publié un rapport conjoint sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre de l'Accord de partenariat volontaire en 2016.

 

En savoir plus...

Flegt: La FAO renforce son soutien pour promouvoir le commerce légal du bois en République démocratique populaire lao

L'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture des Nations Unies (FAO) intensifie le soutien pour le commerce légal du bois en République démocratique populaire lao avec le lancement officiel de deux nouveaux projets qui renforceront le rôle de la société civile et du secteur privé dans l'amélioration de la forêt application de la loi, la gouvernance et échanges commerciaux (FLEGT) dans le pays.

En savoir plus...

Flegt: Les mises à jour de mise en œuvre et l'application de Règlement sur le bois de l'UE

ClientEarth examine comment la RBUE a été mis en œuvre et est appliquée dans chaque pays, et a compilé info- des séances d'information sur certains États membres. Les info-séances d'information sur les principaux détails définis de chaque mise en œuvre de l'approche de la législation et de l'application d'un État membre.

En savoir plus...

Flegt : Le programme FLEGT FAO-UE lance un nouvel appel à notes conceptuelles dans les pays VPA

Le programme FLEGT FAO-UE accepte maintenant notes conceptuelles des institutions gouvernementales, de la société civile, peuples indigènes et tribaux et les organisations du secteur privé dans les pays engagés dans les accords de partenariat volontaire (APV) avec l'Union européenne. Subventions jusqu'à 110 000 USD sont disponibles par le biais du programme pour soutenir les processus VPA en cours dans les pays ciblés.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030