GABON : revitalisation du forum national de la CEFDHAC et information des organisations de la société civile sur les changements climatique

 

L’atelier organisé à Libreville du 24 au 25 Septembre 2013 par la CEFDHAC-Gabon, était dédié à la revitalisation du Forum National de la CEFDHAC Gabon et à l’information sur les changements climatiques. Cette activité s’inscrivait dans le cadre du projet d’appui à « la participation de la société civile à la gestion durable des écosystèmes forestiers à travers les plateformes de concertation dans les paysages, les réseaux d’acteurs, les fora nationaux et sous régionaux de la CEFDHAC » et à « la promotion d’une participation inclusive et la représentation des groupes de parties prenantes dans les débats sur la REDD+ dans le Bassin du Congo », mise en œuvre par UICN.

 

Modérée par Monsieur BAYANI NGOYI Emmanuel, cette rencontre a connu trois articulations majeures et a mobilisé environ 35 participants venant des organisations de la Société Civile nationale, des Administrations en charge de la gestion durable des écosystèmes forestiers et des organisations internationales (UICN, CARPE).

 

Les allocutions prononcées pendant la cérémonie d’ouverture ont permis aux participants d’être imprégnés des enjeux ainsi que les résultats attendus à la fin de cet atelier. Il s’agissait de celles prononcées respectivement par Edwige EYANG EFFA Présidente du Forum national CEFDHAC-Gabon, Chantal WANDJA Représentante de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et Emmanuel BAYANI NGOYI représentant de la coordination nationale de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC)-Gabon. Cette cérémonie d’ouverture a planté le décor pour la suite de l’atelier, qui s’est  poursuivit par des travaux en session plénière.

 

L’atelier a connu au total quatre sessions sur des sujets pertinents, à savoir :

  • la session 1, a porté sur l’état des lieux actuel du Forum national et à la présentation des textes de base ;
  • la session 2 a porté sur l’élaboration du plan d’action opérationnelle ;
  • la session 3 a concerné les informations sur les changements climatiques et les initiatives REDD en cours au niveau régional ;
  • et la session 4 a été consacrée à l’analyse et à l’enrichissement des drafts élaborés des Statuts et du Règlement Intérieur du forum national.

 

A la fin de cet atelier, la forte participation des participants a concouru à l’obtention des résultats élogieux dont les principaux sont les suivants :

  • un projet de statuts et de règlement intérieur approuvé ;
  • plan d’action triennal validé;
  • une déclaration sur le processus REDD+ ;
  • une cartographie des acteurs travaillant dans le domaine de changements climatiques et le processus REDD+ est élaborée ;
  • une liste des besoins en communication et en renforcement de capacité en vue de lutter contre le déficit d’information sur le processus REDD+ et les changements climatiques est élaborée,
  • Une feuille de route est élaborée.

 

En plus des recommandations pour une meilleure efficacité du forum ont été élaborées par les participants.

 

Au bureau du forum national, les participants ont recommandé fortement les actions suivantes : finaliser et de mettre à la disposition des membres le Plan d’action opérationnel, mettre le Plan de convergence de la CEFDHAC à la disposition des membres, établir le répertoire de potentiels partenaires financiers et de conduire une action visant à les positionner sur certaines activités du Plan d’action opérationnel du Forum National, et finaliser les projets de Statuts et Règlement Intérieur du Forum. Et à l’UICN et autres partenaire, d’apporter un appui au Forum National CEFDHAC Gabon dans l’organisation d’une Assemblée Générale Constitutive en vue d’adopter les textes de base.

 

C’est sur cette note de recommandations que le forum a pris fin à la satisfaction totale des organisateurs et des participants qui, rêvent déjà d’un lendemain meilleur pour le forum national de la CEFDAHC-Gabon.

 

Les actes de cet atelier peuvent consulter:

 

Communiqué final de l'atelier

Déclaration du Forum national Gabon de la CEFDHAC en rapport à REDD+

Liste des participants aux travaux

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

FAO-21 mars 2017 : Journée internationale des forêts

Chaque année, la Journée est consacrée à un thème particulier décidé par le Partenariat de collaboration sur les forêts. En 2017, le thème sera les forêts et l'énergie. Une occasion de rappeler que le bois énergie est une source d'énergie renouvelable majeure pour la planète. La FAO estime que le bois fournit au monde environ 40% de l'approvisionnement global actuel en énergie renouvelable.

En savoir plus...

A la reconquête des forêts

Bien vouloir regarder un excellent documentaire de Gil KEBAILI sur la façon dont les opérateurs forestiers mettent en œuvre des pratiques responsables (FSC) dans le bassin du Congo et concilient développement économique, prise en compte des droits des populations locales et autochtones et préoccupations écologiques, avec l’exemple de la société IFO (Interholco) ..

En savoir plus...

FAO #LoveForests: Concours de vidéos pour la Journée internationale des forêts 2017

Publiez une vidéo de votre forêt pour la Journée internationale des forêts ! Les vidéos qui auront obtenu le plus de préférences seront réaffichées sur le compte Twitter @FAOForestry, et au cours de la Journée internationale des forêts, le 21 mars, les meilleures vidéos seront présentées sur le site web de la FAO et sur les réseaux sociaux de la FAO...

En savoir plus...

Tandf online: Rôle des ressources forestières dans les inégalités de revenu au Cameroun

La présente étude est axée sur les revenus forestiers des ménages dans le voisinage des concessions forestières au Cameroun. Les contributions des concessions forestières à l'économie et au bien-être des ménages ont été mesurées et les facteurs explicatifs de l'hétérogénéité déterminés. Nous utilisons l'indice de Gini pour évaluer la répartition des revenus forestiers des ménages et leur influence sur le bien-être et les inégalités de revenu parmi les ménages dépendants des forêts.

En savoir plus...

Pour des Accords de Partenariat Volontaires (APV) au service des Forêts, des Peuples et du Climat Recommandations de la société civile sur le futur des APV

La note fournit un aperçu sur les progrès accomplis après une décennie de mise en œuvre y compris la participation multipartite, une transparence accrue et la réduction de la déforestation illégale. Elle suggère des pistes concrètes pour relever les défis et intensifier les efforts actuels notamment à travers l'application accrue de lois justes, une meilleure cohérence des politiques et la prise de décision inclusive. Si les changements proposés sont pris en compte, les APV pourront continuer de contribuer efficacement à l'amélioration de la gouvernance, à la protection des forêts et au renforcement des moyens de subsistance locaux durables.

En savoir plus...

COMIFAC : Les experts de l'Afrique Centrale à l'école de la finance climatique

S'est tenu du 13 au 15 mars 2017 à Kigali (Rwanda), l’atelier sous-régional sur la mise en œuvre de l’accord de Paris et de renforcement des capacités sur la finance climatique en Afrique Centrale. Cet atelier a été organisé par la COMIFAC avec les appuis technique et financier de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) à travers la Banque Mondiale avec le Projet régional REDD+, du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) sous la facilitation de l’Union Européenne, de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et du Fonds Mondial pour la Nature (WWF).

En savoir plus...

Cameroun24 : Cameroun - Environnement. Bertoua: 144 pointes d’ivoire saisies

« C’est une prise exceptionnelle que viennent d’opérer les douaniers de l’Est», affirme Grégoire Mvongo, gouverneur de la région, venu apprécier l’ampleur du butin sur le parvis de l’hôtel des Finances de Bertoua ce lundi 13 mars 2017.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

L'AIF et l'Agenda 2030