GABON : revitalisation du forum national de la CEFDHAC et information des organisations de la société civile sur les changements climatique

 

L’atelier organisé à Libreville du 24 au 25 Septembre 2013 par la CEFDHAC-Gabon, était dédié à la revitalisation du Forum National de la CEFDHAC Gabon et à l’information sur les changements climatiques. Cette activité s’inscrivait dans le cadre du projet d’appui à « la participation de la société civile à la gestion durable des écosystèmes forestiers à travers les plateformes de concertation dans les paysages, les réseaux d’acteurs, les fora nationaux et sous régionaux de la CEFDHAC » et à « la promotion d’une participation inclusive et la représentation des groupes de parties prenantes dans les débats sur la REDD+ dans le Bassin du Congo », mise en œuvre par UICN.

 

Modérée par Monsieur BAYANI NGOYI Emmanuel, cette rencontre a connu trois articulations majeures et a mobilisé environ 35 participants venant des organisations de la Société Civile nationale, des Administrations en charge de la gestion durable des écosystèmes forestiers et des organisations internationales (UICN, CARPE).

 

Les allocutions prononcées pendant la cérémonie d’ouverture ont permis aux participants d’être imprégnés des enjeux ainsi que les résultats attendus à la fin de cet atelier. Il s’agissait de celles prononcées respectivement par Edwige EYANG EFFA Présidente du Forum national CEFDHAC-Gabon, Chantal WANDJA Représentante de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et Emmanuel BAYANI NGOYI représentant de la coordination nationale de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC)-Gabon. Cette cérémonie d’ouverture a planté le décor pour la suite de l’atelier, qui s’est  poursuivit par des travaux en session plénière.

 

L’atelier a connu au total quatre sessions sur des sujets pertinents, à savoir :

  • la session 1, a porté sur l’état des lieux actuel du Forum national et à la présentation des textes de base ;
  • la session 2 a porté sur l’élaboration du plan d’action opérationnelle ;
  • la session 3 a concerné les informations sur les changements climatiques et les initiatives REDD en cours au niveau régional ;
  • et la session 4 a été consacrée à l’analyse et à l’enrichissement des drafts élaborés des Statuts et du Règlement Intérieur du forum national.

 

A la fin de cet atelier, la forte participation des participants a concouru à l’obtention des résultats élogieux dont les principaux sont les suivants :

  • un projet de statuts et de règlement intérieur approuvé ;
  • plan d’action triennal validé;
  • une déclaration sur le processus REDD+ ;
  • une cartographie des acteurs travaillant dans le domaine de changements climatiques et le processus REDD+ est élaborée ;
  • une liste des besoins en communication et en renforcement de capacité en vue de lutter contre le déficit d’information sur le processus REDD+ et les changements climatiques est élaborée,
  • Une feuille de route est élaborée.

 

En plus des recommandations pour une meilleure efficacité du forum ont été élaborées par les participants.

 

Au bureau du forum national, les participants ont recommandé fortement les actions suivantes : finaliser et de mettre à la disposition des membres le Plan d’action opérationnel, mettre le Plan de convergence de la CEFDHAC à la disposition des membres, établir le répertoire de potentiels partenaires financiers et de conduire une action visant à les positionner sur certaines activités du Plan d’action opérationnel du Forum National, et finaliser les projets de Statuts et Règlement Intérieur du Forum. Et à l’UICN et autres partenaire, d’apporter un appui au Forum National CEFDHAC Gabon dans l’organisation d’une Assemblée Générale Constitutive en vue d’adopter les textes de base.

 

C’est sur cette note de recommandations que le forum a pris fin à la satisfaction totale des organisateurs et des participants qui, rêvent déjà d’un lendemain meilleur pour le forum national de la CEFDAHC-Gabon.

 

Les actes de cet atelier peuvent consulter:

 

Communiqué final de l'atelier

Déclaration du Forum national Gabon de la CEFDHAC en rapport à REDD+

Liste des participants aux travaux

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

GEAPE Rapport : Implication des femmes dans la vente de la viande du gibier dans le territoire de Walikale en République démocratique du Congo, une pression toujours grandissante sur les grands singes.

...La majorité des femmes pratiquent les commerces  de la viande  de brousse  comme un moyen de survie, car la  guerre a plongé la population dans une pauvreté extrême,  et suite à la guerre elle n’a pas eu le temps de cultiver le champ, de faire l’élevage et dont malheureusement, les bétails, petits bétails  et autres  étaient  souvent   pillés  par les groupes armés....

En savoir plus...

WWF Report-2016 : Des succès étonnants malgré les révélations alarmantes

2016 fut indubitablement une année bien spéciale pour le WWF Cameroun. En effet, le WWF a apporté des contributions significatives dans le Bassin du Congo voir partout dans le monde de manière générale à la conservation et au Cameroun en particulier.

En savoir plus...

Projet AAP2 165 PAM: Engagement de TOOGGA Sarl, entreprise

L'entreprise s'engage à soutenir le programme proposé par le Professeur Abdellahi Mohamed Vall HMEYADA dans le cadre de la réponse à l'appel d'offre PSPD2 de 2017 et s'y investir fortement.

 

En savoir plus...

RIFFEAC : Clôture de réception des dossiers de Candidature pour les bourses d’études REDD+

Le Coordonnateur Régionale du RIFFEAC déclare, close la réception des dossiers de Candidature pour les bourses d’études REDD+. Tous les dossier reçus avant la date de clôture (20 Avril) seront analysés conformément aux exigences applicables

En savoir plus...

WWF-UE Atelier de réflexion stratégique sur la gestion du massif forestier de Ngoyla-Mintom

L’atelier de réflexion stratégique sur la gestion du massif forestier de Ngoyla-Mintom et de clôture du Projet WWF-UE de Ngoyla-Mintom s’est tenu le 28 mars 2017, à l’Hôtel Hilton, à Yaoundé, au Cameroun. Il a été organisé à l’initiative du Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF), en partenariat avec le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) et avec l’appui financier de l’Union Européenne.

En savoir plus...

Les acteurs de la protection des droits des populations autochtones se concertent à Yaoundé

L’Hôtel Djeuga Palace de Yaoundé a servi de cadre les jeudi 06 et vendredi 07 avril 2017 à l’atelier de renforcement des capacités des acteurs intersectoriels sur la protection des droits des Populations Autochtones (PA) dans la mise en œuvre des programmes et projets de conservation de la biodiversité.

 

En savoir plus...

Fonds Vert pour le Climat : Vacances de postes

Le FVC valorise la diversité et encourage les applications de personnes de toutes les origines, quel que soit leur âge, race, sexe, orientation sexuelle, citoyenneté, religion, handicap ou autres attributs similaires. Si vous êtes motivé par notre mandat et pensez que votre profil peut intéresser le Fonds, veuillez consulter les offres ci-après. 

En savoir plus...

ONU-REDD : Une réussite congolaise : Deuxième partie - Persévérance et appropriation par le gouvernement

La République du Congo a récemment achevé une analyse économique des coûts et avantages de ses options stratégiques pour REDD+ et un examen des sources de financement pour la mise en œuvre de sa stratégie nationale REDD+. Emelyne Cheney et Jonathan Gheyssens de l'ONU Environnement discutent dans cette deuxième partie de la conversation leur expérience de soutien au pays avec ce travail difficile mais finalement décisif.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030