La COMIFAC adopte son plan d’action biennal 2009-2010

La rencontre de Brazzaville a permis aux acteurs du domaine de la forêt d'Afrique centrale de plancher sur les questions d’intérêt communautaire telles l’accord sous-régional sur le contrôle forestier en Afrique centrale, la feuille de route pour le processus d’harmonisation des politiques forestières, les directives sous-régionales sur la gestion durable des produits forestiers non ligneux (PFNL) d’origine végétale en Afrique centrale. Ils ont également fait le bilan des activités de la COMIFAC de la période allant de septembre 2006 à août 2008 et procédé au renouvellement du secrétariat exécutif, conformément aux dispositions du traité de Brazzaville sur la conservation des écosystèmes forestiers.

La présidente en exercice de la COMIFAC, la ministre des eaux et forêts, chasse de la République centrafricaine (RCA), Yvonne Mboissona, a souligné l’importance des assises de Brazzaville qui font suite à la 5ème session ordinaire, tenue du 9 au 11 septembre dernier à Bangui (RCA). Car, il est question de définir une nouvelle orientation politique et technique en vue d’une meilleure coordination des décisions en matière de conservation et de gestion durable des écosystèmes forestiers en Afrique centrale. «L’importance des points inscrits à l’ordre du jour de la présente session est à la dimension des enjeux qu’ils représentent, pour une gestion plus efficace de notre institution sous-régionale à court, moyen et long terme. L’adoption du statut du personnel permettra à la COMIFAC de se doter de toutes les ressources humaines nécessaires pour la mise en œuvre de ses différents programmes», a déclaré Mme Mboissona.

Suite à un processus novateur, des candidats finals ont pu être retenus pour les poste de Sécrétaire Executif, Sécrétaire Executif Adjoint et Directeur Administratif et Financier.
Secrétaire Exécutif: Raymond MBITIKON (RCA)
Secrétaire Executif Adjoint - Coordonnateur Technique: Martin TADOUM (Caméroun)
Directeur Administratif et Financier: Etienne MASUMBUKO (Burundi)

Le siège du Sécrétariat étant basé à Yaoundé, il y a d'ailleurs consensus (depuis la création des structures COMIFAC) que le poste de Sécrétaire Executif ne devrait pas être occupé par un ressortissant camérounais, nonobstant les qualifications de candidats éventuels. 

Télécharger le communiqué officiel

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

OIBT : Il faut s’attaquer à la dégradation des forêts pour faire avancer la REDD+, selon le Directeur exécutif de l’OIBT

En matière de REDD+, il conviendrait de davantage privilégier la lutte contre la dégradation des forêts, qui est aujourd’hui responsable au premier chef des émissions de gaz à effet de serre dans les forêts tropicales, selon le Directeur exécutif de l’OIBT, M. Gerhard Dieterle.

En savoir plus...

IFR : Les concessions forestières en Afrique Centrale : une introduction au numéro thématique

Actuellement, en Afrique, les concessions sont prises en tenaille entre l’augmentation de la densité de population dans les zones rurales et les investisseurs agro-industriels à la recherche de terres. Elles demeurent un instrument controversé de gestion des ressources forestières, bien que la certification ait joué un rôle déterminant dans l’amélioration des pratiques de gestion, en dépit de contextes de mauvaise gouvernance.

En savoir plus...

Ecologiste : Guilaume Pitron. La guerre des métaux rares

La face cachée de la transition énergétique et numérique : écologie, économie, géopolitique, voici une enquête saisissante sur les "métaux rares" devenus indispensables dans notre société actuelle.  Préface d'Hubert Védrine. Paru en janvier 2018.

En savoir plus...

Expertisefrance : Un groupe de travail pour mieux mesurer les progrès faits en matière d’ODD en Afrique

Les 5 et 6 janvier 2018, Expertise France, avec l’appui de l’INSEE et d’AFRISTAT a organisé la première réunion du groupe de travail sur les indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD), dans le cadre du projet d’appui au suivi des ODD en Afrique (SODDA) financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Janvier 2018

Ce mois-ci, le parc a connu une augmentation spectaculaire du braconnage ! Deux événements majeurs ont été détectés. Dix carcasses d'éléphants braconnés ont été découvertes dans le parc et sa périphérie, un nombre qui nous stupéfait tous.

En savoir plus...

cop23: La Semaine Africaine du Climat va façonner les stratégies d'actions climatiques

ONU Changements climatiques Infos, 14 fév. 2018 - Organismes publics et entreprises privées sont conviés à la première Semaine Africaine du Climat du 9 au 13 avril 2018, à Nairobi au Kenya, pour aider à concevoir et mener l'action climatique.

En savoir plus...

JOURNÉE MONDIALE DU PANGOLIN 2018

La célébration de la Journée mondiale du Pangolin 2017 (18 février) est un événement international qui se célèbre chaque année le troisième samedi du mois de février. Elle vise à assurer la sensibilisation à l’échelle mondiale sur les pangolins.

En savoir plus...

UICN : Massacre des éléphants à la RFBL

Le grand braconnage (particulièrement pour les ivoires afin d’alimenter la grande demande sur le marché illicite) frappe en ce début d’année 2018 la Réserve de faune de Binder Léré (RFBL) situé dans le Mayo-Kebbi Ouest (Départements de Léré et Binder) avec un bilan très lourd. Pour l’instant, il fait état de 19 éléphants tués entre le 18 et le 30 janvier 2018 dont les carcasses identifiées.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018