Communiqué de Presse Atelier sous-régional du Partenariat RIFFEAC-GIZ sur le « Développement des modules de formation continue» (9-13.7.2012) à Kigali, Rwanda


Parmi les problèmes rencontrés dans la gestion durable des ressources forestières d’Afrique centrale, figure le déficit des compétences. Le personnel ayant des qualifications requises pour mettre en œuvre la gestion durable des écosystèmes forestiers n’est pas toujours disponible, tant au niveau des administrations forestières, que des industries du bois ou des ONG actives dans le secteur forestier et environnemental.

 

docs/bangui032008/Assistante-COM/RIFFEAC-ECO-Consult-Atelier-F1.jpgUne analyse récente des besoins en métiers-types a montré que les besoins futurs en certains métiers, notamment en conservation, ne pourront être couverts seulement par les formations diplômantes offertes dans la sous-région. Il s’ensuit que des formations ad-hoc, spécifiques à certains groupes devront être organisées dans le futur pour couvrir ces besoins. En d’autres mots, une offre en formations continues doit être rapidement développée pour répondre aux besoins dans le secteur. Cela représente une opportunité importante pour les institutions de formation forestière et environnementale dans la région, déjà habituées à organiser des formations à la demande de manière ponctuelle.

 

Dans le cadre du programme « Etablissement et renforcement des capacités pour l’exploitation durable des ressources forestières du bassin du Congo », la Coopération Allemande au Développement (GIZ) appuie depuis maintenant trois ans le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d’Afrique Centrale (RIFFEAC), qui regroupe des institutions de formation techniques et académiques des pays membres de la COMIFAC. Les appuis de la GIZ pour l’année 2012 se poursuivent, entre autres, selon l’axe du développement de formations continues dans les institutions membres du RIFFEAC.

 

Dans cette perspective, le RIFFEAC et le « Kitabi College of Conservation and Environmental Management » (KCCEM) du Rwanda ont organisé, avec l’appui de la GIZ, un atelier sur le «Développement des modules de formation continue» du 9 au 13 juillet 2012 à l’Hôtel la Palisse de Kigali.

 

A participé à cet atelier un ensemble de 18 participants provenant des institutions membres du RIFFEAC : du Burundi, du Cameroun, du Congo, de Guinée Equatoriale, de RCA, de RDC, du Rwanda et du Tchad. Dans leurs institutions, ces représentants sont engagés dans la préparation de projets de formation et/ou dans le développement des relations extérieures avec les partenaires de l'institution.

 

Pendant cet atelier d’une semaine à Kigali, ces représentants des institutions de formation de la sous-région ont été formés au développement, à l’organisation et à la mise en œuvre des séminaires de formation continue. Plus spécifiquement, l’atelier a porté sur le concept de formation continue en général, ainsi que sur les aspects organisationnels (p.ex. budget, logistique, marketing, etc.) et de contenu (p.ex. groupe cible, thèmes, aspects pédagogiques etc.).

 

Les participants ont eu l’occasion de profiter de l’expérience de l’institution hôte, le KCCEM, disposant d’une routine remarquable dans la formation continue dans le domaine de conservation au Rwanda. A cet effet, une visite des infrastructures du collège à Kitabi a été effectuée vendredi 13 juillet. Les participants sont repartis dans leur pays avec une idée claire des exigences de l’organisation et mise en œuvre des formations continues et seront les moteurs dans leurs institutions, membres du RIFFEAC, pour le développement des activités de formation continue par leurs institutions.

 

Un prochain atelier aura lieu à Garoua au Cameroun fin septembre/début octobre 2012 et portera sur la présentation par les institutions membres du RIFFEAC de nouvelles propositions de modules de formation continue qui seront développée suite à l’atelier de Kigali.

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter : la coordination du RIFFEAC (M. Soulémane I. SAMBO, si_sambo@yahoo.fr

 

Kitabi College of Conservation & Environmental Management (KCCEM) C/O Rwanda Development Board (RDB)/Tourism & Conservation (M. Richard NASASIRA, rnasasira_kagoboka@yahoo.com) ou la GIZ (M. H. Heidemann, heiko.heidemann@giz.de).

 

Avec l'appui technique et financier de:

 

docs/bangui032008/Assistante-COM/RIFFEAC-ECO-Consult-Atelier-Logo1.jpgdocs/bangui032008/Assistante-COM/RIFFEAC-ECO-Consult-Atelier-Logo2.jpg

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020