Conclusions de la première réunion de concertation COMIFAC - institutions partenaires


Sur initiative du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, et avec l’appui financier du  projet d’appui GTZ à la COMIFAC, il s’est tenu les 14 et 15 janvier 2009 à la Résidence la Falaise à Douala au Cameroun la 1ère réunion de concertation de la COMIFAC et les Institutions partenaires du Traité.


Y ont pris part :

- Pour le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC : Messieurs Raymond MBITIKON, Martin TADAOUM et Etienne MASUMBUKO, respectivement Secrétaire Exécutif, Secrétaire Exécutif Adjoint et Directeur Administratif et Financier,
- Pour l’ADIE : Monsieur BAMBE DANSALA, Secrétaire Exécutif ;
- Pour l’OAB : Monsieur Remy MUKONGO, Chef de Service de Statistique et Documentation, Assistant du Secrétaire Général ;
- Pour l’OCFSA : Monsieur Philémon SELEBANGUE, Secrétaire Permanent ;
- Pour le RAPAC : Monsieur Jean Pierre AGNANGOYE, Secrétaire Exécutif.


Y ont également participé :

- Monsieur Yves YALIBANDA, Coordonnateur national de la COMIFAC de la République Centrafricaine, en qualité de Chargé de Mission et Conseiller COMIFAC près du Président en Exercice de la COMIFAC,
- Monsieur Georges MOUCHAROU, représentant du Coordonnateur national de la COMIFAC du Cameroun, et
- Monsieur Samuel MAKON, Représentant la Coopération technique allemande du Bureau Franco-Allemand d’appui à la COMIFAC et la Facilitation allemande du PFBC.


A été absent, le Coordonnateur national de la COMIFAC en République Gabonaise, invité en qualité de Conseiller en matière de la COMIFAC près le Ministre du pays du siège de la CEEAC, Institution dont la COMIFAC est un Organisme spécialisé.

Télécharger le communiqué final

Revenir

Actualités du PFBC

Actualités

UNESCO - Centre du patrimoine mondial: Appel d'urgence pour lutter contre le braconnage des éléphants en République démocratique du Congo

Le Fonds de Réponse Rapide (RRF) a lancé un appel d'urgence pour obtenir des fonds afin de lutter contre une recrudescence du braconnage dans le parc national de la Garamba en République démocratique du Congo (RDC), un site du patrimoine mondial inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril...

En savoir plus...

Le rapport mondial sur la parité entre hommes et femmes: Deux pays du Bassin du congo se distinguent et montrent le chemin...

Voilà l'un des constats du neuvième rapport du Forum économique mondial (WEF) sur l'égalité entre les femmes et les hommes publié le 28 octobre 2014.  Bien vouloir consulter le rapport et le communiqué de presse disponible sur le site web du PFBC...

En savoir plus...

Le Bassin du Congo se « vend » en Chine

Les 15 et 16 septembre 2014 s’est tenue à Qingdao en Chine la  conférence internationale sur le commerce des grumes et des produits bois. Rendue à sa 4e édition, cette conférence organisée par l’Association chinoise de commerce des grumes et des produits bois avait pour but d’améliorer la compréhension et les relations d’affaires entre les acteurs chinois du bois et la communauté internationale...

En savoir plus...

ZSL Cameroun et le service de conservation de la réserve de biosphère du Dja: Un font contre le braconnage.

Le troisième trimestre a été marqué par une série d'activités dont, la formation des agents de la conservation de la biosphère du Dja sur l'utilisation de la spatial monitoring and reporting tool (SMART). C'est un outil qui vient améliorer la technique de lutte anti braconnage utilisée jusque là contre le braconnage dans la réserve de la Biosphère du Dja.

En savoir plus...

TRAFFIC- Les revendeurs en ligne chinois disent « Non » aux produits fauniques illégaux

Hangzhou, Chine, Octobre 2014 – Neuf des principaux sites de vente au détail en ligne en Chine, notamment Alibaba, Tencent, Sina, Airmedia, SMG et arton.net ont convenu au début de ce mois de ne pas fournir d’opportunités de promotion ou de commercialisation de produits fauniques illégaux sur leurs sites...

En savoir plus...

PANA- Un Fonds pour l’économie verte en Afrique centrale

La conférence des ministres de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) prévue le 30 octobre à Kinshasa, va consacrer la création du Fonds pour l’économie verte en Afrique centrale (Fevac), a déclaré lundi Bavon N’Sa Mputu Elima, ministre congolais de l’Environnement, Conservation de la nature et tourisme, à l’ouverture des travaux du segment technique en prélude à ces assises. Pour N’Sa Mputu, la conférence des ministres de la Ceeac, axée sur le thème « Diplomatie, Intégration, Gouvernance et...

En savoir plus...

CIFOR: La recherche en Afrique Centrale trouve d’inquiétantes lacunes en matière de changement climatique

...L’étude conclut qu’il existe un besoin d’inclure les sciences environnementales dans les programmes d’éducation de la région, de former les journalistes et les communicants traitant des thèmes liés au changement climatique et d’augmenter les canaux de transmission pour sensibiliser davantage la conscience collective aux questions environnementales. Toutefois, elle révèle aussi un besoin important de fournir aux décideurs du bassin du Congo des mises à jour régulières sur les concepts, les courants et la terminologie du changement climatique,...

En savoir plus...

BAT CONSERVATION AFRICA (BCA) : Énoncé de position sur les chauves-souris et ebola

L’énoncé de position de Bat Conservation Africa sur le virus ebola est disponible sur le site internet du PFBC. BCA est un réseau d’individus qui promeuvent la conservation de presque 300 espèces africaines de chauve-souris et est un partenaire des Programmes de USFWS Afrique. Co-présidé par Dr. Webala du Kenya et M. Keita de Guinée, BCA milite pour la préservation des chauves-souris. Il essaye de contrecarrer les conceptions erronées et de fournir des informations plus exactes sur le rôle ou non des chauves-souris dans l’épidémie qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2014

EAGLE : Retour en force !
Burundi-COMIFAC