Une nouvelle concession certifiée FSC au Cameroun

Déjà certifiée en 2005 pour 41 965 ha, Wijma Douala compte désormais 120 000 ha certifiés. A travers ses membres, l'objectif ambitieux de IFIA est de voir certifier 10 millions ha de forêts tropicales dans la région d'ici 2012.

Avec ce deuxième certificat FSC, Wijma réaffirme son engagement dans la certification forestière. Ce certificat atteste que les entreprises préservent la biodiversité (on ne prélève que les arbres dont la régénération est assurée par de jeunes pousses) tout en faisant bénéficier les populations locales de retombées de l'exploitation.

L'équipe de Wijma, conseillée par des ONGs environnementales, a pris soin de consulter toutes les parties prenantes avant de passer l'audit de certification. Maarten Wijma, Directeur Général de Wijma Afrique commente: Nous soutenons totalement la philosophie FSC. Dans la continuité de notre certificat de 2005, il a fallu fournir un effort exceptionnel pour atteindre notre objectif dans des circonstances pas toujours évidentes.

Wijma triple aini sa production de bois certifiés telles que: Azobé/Ekki, Tali, Sapeli, Sipo, Iroko, Movingui et Padouk, essences très demandées sur le marché international.



Où en est la certification dans le Bassin du Congo?

Aujourd'hui, le Bassin du Congo compte trois concessions forestières certifiées au Cameroun et deux au Congo Brazzaville.
Congo: 745 000 ha (CIB)
Cameroun: 535 000 ha (Wijma, TRC, SEFAC)
Total: 1, 28 million d'hectares certifiés dans le Bassin du Congo

Ce n'est pas tout! Trois concessions camerounaises et gabonaises sont actuellement en phase d'audit. Le total des surfaces certifiées devrait être de 3 millions ha fin 2008. La certification connaît un véritable élan dans le deuxième massif forestier mondial mais il reste encore beaucoup à faire: la lutte contre le bois illégal, l'instauration d'une meilleure gouvernance...constituent des préalables nécessaires à l'avancée de la certification chez les forestiers de cette région.



Que fait IFIA dans le Bassin du Congo?
IFIA représente le secteur privé des entreprises forestières et industrielles du bois en Afrique centrale et en Afrique de l'Ouest. Créée en 1996, elle regroupe près de 300 membres à travers des syndicats nationaux qui agissent sur l'emploi direct (+de 100 000 personnes) et indirect (+ de 1 million de personnes) IFIA vise à travers ses actions à engager ses membres dans une démarche de gestion durable et de certification forestière. Pour cela, IFIA bénéficie de l'aide locale nationale et internationale de ses partenaires (ATIBT, FAO, CE, OIBT, Banque Mondiale)

Contact presse: Catherine Peguillan - IFIA
+33 1 43 42 42 00
com@ifia.com

u Congo

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Bassin du Congo se mobilise à Bruxelles aux Journées européennes du développement

Le partenariat public-privé (PPP) en matière de conservation comme intervention pour la paix - Les PPP en conservation sont-ils une intervention efficace en matière de consolidation de la paix ? Ou devrions-nous laisser cela aux unités de maintien de la paix de l’ONU ?

En savoir plus...

ec.europa : Conférence ministérielle africaine sur l’environnement - CMAE

Vérifier à la livraison... Je vous remercie de l'invitation.  C’est un grand honneur de s’adresser à ce public ; c’est aussi une reconnaissance de la coopération très riche entre l’Union européenne et l’Afrique dans le domaine de l'environnement, le changement climatique, la biodiversité, la gestion des ressources naturelles et l'économie verte.

En savoir plus...

PNUE : Le G7 soutient le mouvement du financement durable

Bologne, 12 juin 2017 - Le G7 a rejoint le G20, d’autres pays et marchés en pesant de son poids en faveur d’un mouvement croissant pour transformer le pouvoir du sysatème financier mondial en développement durable.

En savoir plus...

Ec.europa.eu : Les Journées européennes du Développement se focalisent sur « Investir dans le Développement » #EDD17

La 11ième édition des Journées européennes du développement s’est ouverte le 7 juin, avec un accent particulier sur l’investissement dans le développement.

En savoir plus...

Le REFADD se prépare pour la COP 23

Le Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) a organisé du 3 au 5 juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier sous régional portant sur la restitution des COP 21 et 22, la préparation du réseau à la COP23. Le communiqué final de cet atelier est disponible en téléchargement.

En savoir plus...

Apanews : Cameroun-Environnement-Forêt-Le gouvernement camerounais dément les accusations de Green Peace sur la déforestation de la réserve du Dja

APA – Douala (Cameroun) Les autorités camerounaises ont catégoriquement démenti lundi, les accusations de l’ONG internationale Green peace au sujet de la « déforestation sauvage » de la réserve du Dja dans la région du Sud, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En savoir plus...

CAFI : La RDCongo annule cinq concessions forestières illégales

C'est avec satisfaction et soulagement qu'a été accueillie la nouvelle de l'annulation de cinq contrats de concessions forestières alloués illégalement. Le Ministre de l'Environnement a signé lundi 3 juillet l'Arrêté 006 en ce sens. 

En savoir plus...

Les Assises Nationales du Tourisme de la République du Congo-Brazzaville

Les premières assises sur le développement du tourisme en République du Congo-Brazzaville visent à constituer un moment privilégié d’échange et de discussions entre les principaux acteurs tant nationaux qu’internationaux, intéressés par le secteur en vue de permettre au gouvernement de poser les bases de la mise en œuvre de sa politique. Du 17-18 juillet, Panel 1 – Le Fonds Bleu, source de financement pour l’écotourisme.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030