Conclusions de l'atelier de validation sur l'Etat des Forêts 2008

par Florence Palla / RAPAC - Après trois jours de travaux ponctués par des présentations et des groupes de travail sur des thèmes qui ont permis une avancée considérable sur les processus de collecte, d'approbation et de diffusion des données de l'Edf 2008, il faut retenir que les débats en plénière ont permis d'enrichir ce processus sur les aspects juridiques liés à l'utilisation des données contenues dans la future publication.


En effet les mécanismes juridiques sur les échanges et l'exploitation des données de l'Observatoire des Forêts d'Afrique Centrale (OFAC) ont été clairement expliqués notamment en ce qui concerne la signature prochaine de contrats de licences Creative Commons (CC) qui fonctionnent par un mécanisme open source entre les fournisseurs et l'Observatoire des Forêts d'Afrique Centrale (OFAC). Il s'agira de licence individualisée entre l'observatoire et chaque fournisseur.


Des débats sur le format, le contenu et la fréquence des rapports Edf, on peut retenir que les prochaines éditions seront publiées en 2010 et 2012 et que la suite pourra se faire avec un pas de temps de 4 ans permettant d'évaluer les changements du couvert forestier et de prendre en compte de nouveaux thèmes prioritaires. A cet effet, le jeudi 20 novembre, en début de séance, une série de nouveaux thèmes a été proposée pour les prochaines éditions et leur validation a fait l'objet d'un vote des participants. Les résultats de ce vote ont placé en première ligne la thématique sur le bilan des aires protégées et de l'approche Landscape qui a reçu 21 voix suivie de deux autres thèmes émergents à savoir le secteur informel du bois d'œuvre et les conflits sociaux liés à l'accès aux ressources naturelles.


FORAF_validationworkshop.jpgDes discussions sur les fondations pour un observatoire des Forêts d'Afrique Centrale et le cadre institutionnel ont permis de dégager les conclusions suivantes : D'une part, la nécessité de rapprocher l'OFAC de la COMIFAC ce qui permettra de signer un accord avec cette institution. D'autre part, il a été recommandé que l'observatoire garde une indépendance sur le contenu (collecte de données harmonisées et validées) et que son statut juridique soit clairement défini permettant une opérationnalité pour le milieu de l'année 2009.


Enfin, un appel a été fait aux contributions des partenaires à travers des ressources humaines, des financements et  la réception de données satellitaires. Le mot de la fin : faire de l'OFAC, un observatoire de référence pour la biodiversité, l'exploitation forestière, le couvert forestier et l'information qui pourrait servir à toutes les politiques.

Source utilisée par Florence: mot de clôture de Philippe MAYAUX - JRC/ISPRA. Photo: FORAF

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

USFWS - MENTOR-POP (Progress on Pangolins) : Bonne journée mondiale du Pangolin ! Conservation des pangolins en Afrique Centrale

Bonne journée mondiale du Pangolin ! Conservation des pangolins en Afrique Centrale - Les pangolins constituent les mammifères les plus traqués au monde. En 2016, le U.S. Fish and Wildlife Service (Organisme fédéral américain chargé de la préservation de la Faune) a lancé MENTOR-POP (Progress on Pangolins) en collaboration avec la Zoological Society of London pour donner une voix aux pangolins d'Afrique centrale.

En savoir plus...

Les PSE dans les pays en développement : compenser ou récompenser ?

Dans de nombreux pays en développement, le caractère domanial des espaces naturels peut poser des problèmes pour la mise en place des PSE : il faut reconnaître aux usagers des écosystèmes dépourvus de titres fonciers la disposition de tels droits, ce qui se traduira assez inévitablement par un raffermissement du sentiment d’appropriation et pourra déboucher, plus tard, sur des revendications politiques concernant les droits fonciers.

En savoir plus...

Rencontre entre le Sahel et le Nord de l'Afrique Équatoriale : Plein succès de la conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage de N’Djamena

Environ 350 participants mobilisés  autour du thème central: « Menaces des groupes armés circulant entre le Sahel, le Soudan et le Nord de l’Afrique Équatoriale pour ses aires naturelles protégées et leurs populations riveraines : Analyse et plan d’actions». Une douzaine de Ministres et une cinquantaine de Hauts- Responsables des Institutions régionales, des partenaires techniques et financiers adoptent une déclaration dite de « Déclaration de N’Djamena »... Aussi disponible en téléchargement le communiqué final du huis des Ministres et chefs de délégation aussi bien que le rapport du segment des experts adoptés par les Ministres. 

En savoir plus...

Les partenaires techniques et financiers se concertent avec les Chefs de Délégation des Pays concernés par la conférence de N’Djamena

Les partenaires techniques et financiers se concertent en marge de la conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage de N’Djamena- 24 janvier 2019. Bien vouloir télécharger le compte rendu de la réunion des Partenaires techniques et financiers du PFBC:  Réunion des Partenaires techniques et financiers du PFBC.pdf

En savoir plus...

CNULD : Ibrahim Thiaw annoncé comme le nouveau Secrétaire exécutif de la CNULD

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, à l'issue de consultations avec le Bureau de la Conférence des Parties à la Convention, a annoncé la nomination d'Ibrahim Thiaw (Mauritanie) comme prochain Secrétaire exécutif de la Convention.

En savoir plus...

CNULD : L’Inde accueillera la CdP14 de la CNULD

Bonn, Allemagne - L’Inde accueillera la prochaine Conférence mondiale sur la désertification, la dégradation des terres et la sécheresse du 7 au 18 octobre 2019 au centre de conférences Vigyan Bhavan à New Delhi. Les participants de 197 Parties à la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULD) auront accès, pour la première fois, à une multitude de nouvelles données scientifiques vitales.

En savoir plus...

CNULD : CRIC17 | 28-30 Janvier 2019 | Georgetown, Guyane

Le CRIC17 examinera la première évaluation mondiale de la dégradation des terres sur la base des données d’observation de la Terre communiquées par les gouvernements. L'évaluation, qui a été réalisée par les pays ayant soumis un rapport selon une approche harmonisée, montre les tendances de la dégradation des terres entre 2000 et 2015 sur la base des données fournies par 145 des 197 pays qui sont parties à la Convention.

En savoir plus...

COMIFAC : les membres du Comité de Décision du Projet régional GIZ d’appui à la COMIFAC se concertent à Douala

Douala- Cameroun, 04 Février 2019- La 5ième    et dernière session  du Comité de Décision du Projet régional GIZ d’appui à la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) financé par le Ministère Allemand de la Coopération (BMZ) et mis en œuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019