Conclusions de l'atelier régional COMIFAC sur REDD


Contexte de l'atelier

En décembre 2007, les pays Parties à la convention réunis à Bali (COP13) ont adopté une feuille de route sur le REDD devant aboutir à une prise de décision à Copenhague lors de la COP15 de décembre 2009. Lors de la conférence de Poznan en décembre 2008, le secrétariat du SBSTA a sollicité les pays sur différents points de négociation. Pour répondre à cette demande, les pays du bassin du Congo ont souhaité se réunir afin d’élaborer une proposition commune, et, sachant que l’année 2009 sera une année charnière pour les négociations, pour définir un calendrier de travail jusqu’à Copenhague. Pour ces raisons, la République Démocratique du Congo a abrité un atelier de négociation du 27 au 30 janvier 2009 à Kinshasa.

Télécharger le compte-rendu avec la liste des participants, le programme de travail, le calendrier de négociation et une matrice des activités  

Conclusions et recommendations générales

Les négociations internationales sur le climat se déroulent à un rythme soutenu et nécessitent que les pays disposent rapidement de documents techniques et scientifiques susceptibles de venir consolider leur position au fur et à mesure de l’évolution des négociations. Les pays d’Afrique Centrale ne disposent pas toujours des ressources (humaines et financières) leur permettant de défendre au mieux leurs intérêts dans le cadre de ces négociations. C’est pourquoi des besoins en termes d’appui et de renforcement de capacités ont été identifiés et validés dès l’année 2008.

Les délais de réalisation des études et des programmes de recherche scientifiques n’obéissent pas aux mêmes rythmes que celui imposé dans le cadre de la négociation. Il est pourtant nécessaire que les négociateurs disposent de documents de synthèse et de documents d’étape qui leur permettent d’appréhender les principaux travaux en cours et de nourrir leurs réflexions sur les grands enjeux climatiques liées à la forêt tropicale. Les appuis apportés aux pays de la région se doivent d’être coordonnés afin de ne pas affaiblir la cohérence du processus régional mis en place par les Pays du Bassin du Congo réunis au sein de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).

Le processus REDD est un processus politique qui engage les pays de la sous région, il aura des impacts en termes de politique de développement de ces pays. A ce titre, l’ensemble des processus mis en œuvre dans le cadre des travaux liés au REDD nécessite une validation politique et une implication forte de chaque pays au niveau national.

A l’issue de cette discussion, il a été procédé à la clôture de l’atelier. A cet effet, Madame Elke STUMPF, de l’Ambassade d’Allemagne en RDC, a prononcé une allocution avant le discours de clôture du Secrétaire Général à l’Environnement et Conservation de la Nature du Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme de la République Démocratique du Congo, Docteur Abel Léon KALAMBAYI wa KABONGO.

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

FAO-Nature+: Consultation pour l’enrichissement de la feuille de route sur l’efficacité de la foresterie participative en Afrique centrale

Afin d’enrichir cette feuille de route, une consultation publique est organisée en janvier et en février 2018 conjointement par la FAO et Nature+.  Si vous souhaitez participer à cette consultation, veuillez contacter Barbara Haurez, chargée de la coordination de la consultation, à l’adresse b.haurez@natureplus.be

En savoir plus...

UICN: PPI : 14 nouveaux projets de conservation de la biodiversité en Afrique

Le Comité de Sélection du Programme de Petites Initiatives (PPI) s’est réuni au siège du Comité français de l’UICN afin d’étudier les dossiers de candidature à l’appel à projets « petites subventions » lancé en mars 2017. Cet appel à projets s’adressait à des Organisations de la Société Civile (OSC) africaines n’ayant jamais bénéficié d’un financement PPI dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Décembre 2017

Veuillez trouver  la dernière édition du bulletin mensuel du Parc National Nouabalé-Ndoki pour l'année 2017. Cela a été une année très productive pour l'Unité de Gestion du Parc avec son lot de grands succès, dont nous sommes extrêmement fiers, et quelques petites déceptions desquelles notre équipe a pu tirer des leçons.

En savoir plus...

Ramsar: Journée mondiale des zones humides, le 2 février 2018

Le Comité permanent de la Convention de Ramsar sur les zones humides a choisi les zones humides pour un avenir urbain durable comme thème pour la journée mondiale des zones humides en 2018.

En savoir plus...

belgium.be : Le lien entre smartphones et gorilles

La vidéo d’animation fait le lien entre la fabrication de smartphones nécessitant de grandes quantités de minerais et la destruction des habitats naturels par les exploitations minières, dont les gorilles sont les principales victimes.

En savoir plus...

climat.be : Contributions déterminées au niveau national et cycles d'évaluation

Un autre point important est que l'Accord est devenu contraignant : chaque Partie a l'obligation de préparer, de communiquer et de respecter des contributions déterminées au niveau national (Nationally Determined Contributions - NDCs) et de s'efforcer de prendre des mesures à l'échelle nationale en vue d'atteindre les objectifs qui y sont fixés.

En savoir plus...

Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

En Afrique, des drones intelligents chassent les braconniers pour que les éléphants vivent en paix. Au Kenya, 28 braconniers arrêtés de nuit grâce à des caméras. Chypre - Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018