Résumé de la conférence de Genève sur le changement climatique du 8 au 13 Février 2015

 

 

Bien vouloir télécharger le résumé de la conférence: ICI

 

 

La Conférence de Genève sur le changement climatique, de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), a eu lieu à Genève, en Suisse, du 8 au 13 février 2015. Ont assisté à la réunion, plus de 1300 participants représentant les gouvernements, les organisations d’observateurs et les médias. La conférence de Genève a été la première d’une série de réunions préparatoires à la Conférence de Paris sur le climat, qui se tiendra en France en décembre 2015. La Conférence de Paris a pour mandat d’adopter « un protocole, un autre instrument juridique ou un résultat convenu ayant force de loi en vertu de la Convention, applicable à toutes les parties », qui sera mis en œuvre à partir de 2020. L’organe chargé d’élaborer l’accord de Paris est le Groupe de travail spécial sur la plateforme de Durban pour une action renforcée (ADP). A Genève, l’ADP a tenu la huitième partie de sa deuxième session (ADP 2-8).

 

En Décembre 2014, la 20e session de la Conférence des Parties (COP 20) à la CCNUCC a demandé à l’ADP d’intensifier ses travaux, en vue de présenter, d’ici mai 2015, un texte de négociation pour un protocole, un autre instrument juridique ou un résultat convenu ayant force de loi en vertu de la Convention applicable à toutes les parties. Dans leur note concernant le scénario (ADP.2015.1.Informal Note), les co-présidents de l’ADP, Ahmed Djoghlaf (Algérie) et Daniel Reifsnyder (Etats-Unis) ont déterminé l’objectif de la session de Genève comme étant la livraison du texte de négociation. Dans son travail visant le texte de négociation, L’ADP s’est fondé sur les éléments d’un projet de texte de négociation, annexés à la décision 1/CP.20 (Appel de Lima à l’action sur le changement climatique). Le groupe de contact de l’ADP a repris le texte des éléments, chapitre par chapitre, les parties proposant des ajouts là où elles estimaient que leurs points de vue ne se trouvent pas rendus de manière adéquate.

 

 

Le co-président Reifsnyder a souligné que l’objectif principal était de s’assurer que le texte rendait pleinement les positions exprimées par les parties. Réalisant de bon progrès, les parties ont terminé, dès mardi, la première lecture du texte des éléments. Le texte révisé a gagné en longueur, passant de 39 pages à 86. Entre mardi et jeudi, les co-présidents et nombre de parties ont avancé des propositions pour commencer à rationaliser le texte. D’autres parties ont souhaité avoir plus de temps pour examiner le texte révisé, indiquant qu’elles n’étaient pas encore prêtes à passer à sa rationalisation. A la fin de la session, seules les parties ont présenté des corrections techniques au Secrétariat. Un certain nombre de délégués se sont déclarés satisfaits des avancées accomplies et de la manière dont les coprésidents ont guidé les parties dans le processus d’élaboration d’un texte de négociation. D’autres ont indiqué qu’elles avaient espéré voir réaliser davantage de progrès, affirmant qu’un temps précieux de négociation a été gaspillé. Vendredi après-midi, la plénière de clôture de l’ADP a convenu que le texte élaboré à Genève servira de plate-forme sur laquelle l’ADP commencera, à Bonn, les négociations de fond devant aboutir à l’accord de Paris, juin prochain. Le co-président Reifsnyder a souligné que l’ADP a rempli la tâche requise par la CdP 20 et que le texte de négociation sera officiellement communiqué aux parties, avant la date prévue, en mars...

 

Bien vouloir télécharger le résumé de la conférence: ICI

 

 

À Relire...

 

♦ UNFCCC Parties Agree on Negotiating Text for 2015 Agreement 

♦ Geneva Climate Change Conference - February 2015

 

Images credits: (1) IISD - An ADP Co-Chair special event provided an interactive forum for observers to present concrete ideas and proposals on the roles that non-State actors could play in catalyzing action to enhance pre-2020 ambition effectively and in designing the 2015 agreement. A view of the dais during the meeting (l-r): Megumi Endo, UNFCCC Secretariat, Wael Hmaidan, Climate Action Network (CAN) International, and ADP Co-Chairs Daniel Reifsnyder and Ahmed Djoghlaf   -  (2) IISD - UNFCCC Executive Secretary Christiana Figueres presented ADP Co-Chairs Daniel Reifsnyder and Ahmed Djoghlaf with UN cufflinks 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

CAWHFI (Central African World Heritage Forest Initiative) NEWS N°003

Comme vous le lirez ou découvrirez dans cette lettre d’information, l’UNESCO a organisé, en décembre 2018, un atelier pour le lancement de « Patrimonito au Cameroun : le tourisme durable dans la Réserve de Faune du Dja » pour les jeunes et les enfants des écoles dans la localité riveraine du site, dont les détails sont ci-dessous. Ce lancement fut un succès et nous espérons renouveler l’expérience, qui est une première dans la région, dans le courant de l’année…

En savoir plus...

unenvironmen-La Chine accueillera la Journée mondiale de l'environnement 2019 qui aura pour thème la pollution de l'air

Chaque année, environ 7 millions de personnes dans le monde meurent prématurément des causes la pollution atmosphérique, dont environ 4 millions en Asie-Pacifique. La Journée mondiale de l'environnement 2019 exhortera les gouvernements, l'industrie, les communautés et les individus à se réunir pour explorer les possibilités existantes en termes d'énergies renouvelables et de technologies vertes et à améliorer la qualité de l'air dans les villes et les régions du monde.

En savoir plus...

Forêt : En RDC, l’exploitation du bois d’Afrormosia prend des allures inquiétantes

Très prisé dans l’industrie du bois d’œuvre, Afrormosia de son scientifique (Pericopsis elata) attire l’attention des scientifiques au regard de menaces de disparition auxquelles cette espèces est actuellement confrontée en République démocratique du Congo.  Cette espèce qui a déjà disparu dans plusieurs pays du bassin du Congo risque de disparaître également en RDC à cause d’une demande de plus en plus croissante sur le marché national et international.

En savoir plus...

Environews-Forêt : Les scientifiques volent au secours de l’Afrormosia dans la Tshopo

C’est une expérience inédite que les scientifiques du projet FORETS (Formation, Recherche, et Environnement dans la Tshopo) mènent depuis 1 an et demie à Kisangani chef-lieu de la province de la Tshopo. Ils sont motivés par le souci de trouver une solution durable à la disparition de cette espèce qui manifeste de sérieux problèmes de régénération. Ces experts forestiers voient en la disparition de l’Afrormosia (Pericopsis elata), une perte économique énorme pour la République démocratique du Congo dont le secteur de l’exploitation du bois d’œuvre repose notamment sur cette espèce très prisée dans l’industrie, à cause de la très haute qualité de son bois.

En savoir plus...

14e session du Forum des Nations Unies sur les forêts (FNUF-14) : l’Afrique Centrale se prépare

Douala- Cameroun –29 et 30 avril 2019. La réunion sous-régionale préparatoire des pays membres de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) à la 14ème session du Forum des Nations Unies sur les Forêts (FNUF) s’est tenue à l’Hôtel la Falaise Akwa, en vue de formuler une position commune consensuelle sous régionale sur les thématiques inscrites à l’ordre du jour de la session du FNUF prévue du 6 au 10 mai 2018 au siège des Nations Unies à New York.

En savoir plus...

Les Populations Autochtones se mobilisent pour une gestion durable des forêts d’Afrique Centrale

Brazzaville- République du Congo- 23 au 24 avril 2019. Il s’est tenu dans la salle de conférence du Ministère de l’Économie Forestière, l’atelier de lancement du plan opérationnel du cadre stratégique du REPALEAC pour le développement des populations autochtones et communautés locales de la République du Congo.

En savoir plus...

Gestion des aires protégées en Guinée Equatoriale : de nouvelles compétences disponibles

Altos de Nsork, République de Guinée Equatoriale, 15-17 avril 2019- Un atelier de formation pour renforcer les compétences des conservateurs et administrateurs sur la gestion des aires protégées à travers l’utilisation de l’outil d’évaluation de l’efficacité de gestion des aires protégées et d’aide à la décision, dénommé IMET (Integrated Management Effectiveness Tool) a été organisé par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l'appui technique et financier du Centre Commun de Recherche de la Commission Européenne (CCR-CE).

En savoir plus...

République de Guinée Equatoriale: les acteurs du groupe national mieux outillés pour la collecte des données des indicateurs COMIFAC

Malabo, Guinée Equatoriale,10 au 12 Avril 2019 : l’atelier national de formation des acteurs du groupe national et de lancement de la campagne de collecte des données des indicateurs COMIFAC dont les principaux objectifs étaient de renforcer les capacités du groupe national sur le processus harmonisé et l’utilisation des outils de collecte et d’encodage des données des indicateurs COMIFAC d’une part...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019