Une convention de contribution au profit de la CAWFHI

communiqué UNESCO du 19 décembre 2008 / photo  copyright UNESCO

La Commission européenne et l'UNESCO ont signé ce jeudi 18 décembre 2008, à Libreville au Gabon,  une convention de contribution au profit de l'Initiative pour le Patrimoine Mondial Forestier d'Afrique Centrale (CAWFHI) d'un montant de 2.5 millions d'euros.


docs/fotos/signature_UE_UNESCO.jpgLe Centre du patrimoine mondial coordonne depuis 2004 l'Initiative pour le patrimoine mondial forestier d'Afrique Centrale pour un montant global d'environ 10 millions de dollars dont 3,3 millions financés par la Fondation des Nations Unies, 3, 3 millions par les ONG (World Wildlife Fund, World Conservation Society, Conservation International) et 3,3 millions financés par le Fonds Français pour l'Environnement Mondial.


Ce programme vise à améliorer la gestion durable de 3 ensembles d'aires protégées transfrontalières au Cameroun, en République centrafricaine, en République du Congo et au Gabon: Tri National Dja-Odzala-Minkébé (TRIDOM), Tri National de la Sangha (TNS) et le complexe de Gamba Conkouati.  L'objectif global est d'accompagner ces Etats Parties, membres de la COMIFAC (Conférence des Ministres en charge des forêts d'Afrique Centrale), dans la mise en œuvre du Plan de Convergence pour la gestion durable des Forets du Bassin du Congo (Brazzaville 2005).


Cette nouvelle composante financée par la Commission Européenne va renforcer les activités et actions de CAWHFI jusqu'en 2011 et permettre ainsi la consolidation des initiatives en faveur de la conservation et du développement durable des espaces, des espèces et des peuples du Bassin du Congo.  Elle va aussi permettre la valorisation des sites au Congo, Cameroun, Centrafrique et Gabon en vue de rendre éligible ces sites pour une éventuelle inscription sur la Liste du patrimoine mondial.


Cet engagement de l'Union Européenne s'intègre dans la dynamique soutenue par l'UNESCO en Afrique centrale qui vise à promouvoir les biens du patrimoine mondial et les valeurs universelles exceptionnelles du patrimoine mondial naturel de la région. La présentation et le lancement officiel de cette nouvelle composante se feront lors du prochain Comité de Pilotage de CAWHFI qui se tiendra à Yaoundé au Cameroun, du 30 mars au 04 avril 2009 (dates à confirmer).

Pour de plus amples informations veuillez contacter l'équipe CAWFHI à Libreville

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

FAO-Nature+: Consultation pour l’enrichissement de la feuille de route sur l’efficacité de la foresterie participative en Afrique centrale

Afin d’enrichir cette feuille de route, une consultation publique est organisée en janvier et en février 2018 conjointement par la FAO et Nature+.  Si vous souhaitez participer à cette consultation, veuillez contacter Barbara Haurez, chargée de la coordination de la consultation, à l’adresse b.haurez@natureplus.be

En savoir plus...

UICN: PPI : 14 nouveaux projets de conservation de la biodiversité en Afrique

Le Comité de Sélection du Programme de Petites Initiatives (PPI) s’est réuni au siège du Comité français de l’UICN afin d’étudier les dossiers de candidature à l’appel à projets « petites subventions » lancé en mars 2017. Cet appel à projets s’adressait à des Organisations de la Société Civile (OSC) africaines n’ayant jamais bénéficié d’un financement PPI dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Décembre 2017

Veuillez trouver  la dernière édition du bulletin mensuel du Parc National Nouabalé-Ndoki pour l'année 2017. Cela a été une année très productive pour l'Unité de Gestion du Parc avec son lot de grands succès, dont nous sommes extrêmement fiers, et quelques petites déceptions desquelles notre équipe a pu tirer des leçons.

En savoir plus...

Ramsar: Journée mondiale des zones humides, le 2 février 2018

Le Comité permanent de la Convention de Ramsar sur les zones humides a choisi les zones humides pour un avenir urbain durable comme thème pour la journée mondiale des zones humides en 2018.

En savoir plus...

belgium.be : Le lien entre smartphones et gorilles

La vidéo d’animation fait le lien entre la fabrication de smartphones nécessitant de grandes quantités de minerais et la destruction des habitats naturels par les exploitations minières, dont les gorilles sont les principales victimes.

En savoir plus...

climat.be : Contributions déterminées au niveau national et cycles d'évaluation

Un autre point important est que l'Accord est devenu contraignant : chaque Partie a l'obligation de préparer, de communiquer et de respecter des contributions déterminées au niveau national (Nationally Determined Contributions - NDCs) et de s'efforcer de prendre des mesures à l'échelle nationale en vue d'atteindre les objectifs qui y sont fixés.

En savoir plus...

Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

En Afrique, des drones intelligents chassent les braconniers pour que les éléphants vivent en paix. Au Kenya, 28 braconniers arrêtés de nuit grâce à des caméras. Chypre - Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018