Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

 

 

En Afrique, des drones intelligents chassent les braconniers pour que les éléphants vivent en paix.

 

La fondation Lindbergh lance un nouveau programme dans les réserves d'animaux du sud de l'Afrique. Des drones intelligents partent à la chasse aux braconniers pour sauver les éléphants et les rhinocéros. Comment lutter contre le braconnage endémique dans les réserves animalières ? Des drones intelligents pourraient protéger les rhinocéros et les éléphants d’Afrique en repérant puis en ciblant les braconniers.  

En savoir plus…

 

 

Au Kenya, 28 braconniers arrêtés de nuit grâce à des caméras

 

Le Fonds mondial pour la nature a équipé deux unités de gardes d’une technologie capable de repérer la signature thermique des individus.

 

Cette technologie de pointe a été mise à disposition de deux unités mobiles de gardiens armés dans deux parcs dont la réserve naturelle du Masai Mara. Les hommes sont chargés de traquer les braconniers qui chassent notamment les éléphants, les rhinocéros ou les pangolins pour faire trafic des défenses en ivoire, des cornes ou des écailles du petit mammifère insectivore.

En savoir plus....

 

 

Des drones pour contrer la déforestation

 

L’Université de Wake Forest a trouvé un moyen de ralentir la déforestation en Amazonie. Des drones d’environ un mètre d’envergure scrutent les arbres depuis le ciel afin de débusquer les activités illégales qui menacent la forêt.

 

Pour «surveiller» la forêt contre les malfaiteurs, l’association de conservation du bassin amazonien dispose de cinq agents qui scrutent les 145 000 hectares de verdure. Mais c'est beaucoup trop peu pour obtenir un contrôle efficace. De fait, l’Amazonie connaît une forte déforestation due aux exploitations forestières et minières illégales. Des images provenant du satellite Landsat ont permis de voir l’ampleur des dégâts et Google a également montré 40 ans de dévastation dans une vidéo timelapse.

En savoir plus…

 

 

Chypre - Utilisation des drones pour traquer les braconniers ?

 

Un drone high-tech de la police de Chypre utilisé avec le succès dans la lutte contre les braconniers d'oiseaux migrateurs qui sévissent massivement sur l'île Chypre. Le drone, qui peut aller jusqu’à plus de 80 kilomètres par heure.

En savoir plus…

 

 

Quebec - Une utilisation contre-productive des drones

 

Le ministre Blanchette s’attaque aux drones - Le ministre Luc Blanchette a décidé d'actualiser la loi sur la conservation de la faune et d’interdire l’utilisation de drones pour traquer les animaux.

 

Cette technologie n’était pas répandue lors de la dernière révision de la loi, en 2009, ce qui a poussé le gouvernement Couillard à agir, a expliqué le ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs, lors d’une conférence de presse, vendredi.

 

Les lunettes de vision nocturne et d’imagerie thermale seront également prohibées dans un contexte de chasse, a-t-il précisé.

 

Selon le ministre, ce genre d’instruments n’est utile qu’aux braconniers et ne laisse aucune chance aux animaux. Cette éventuelle réglementation n’affectera pas la chasse récréative et légale, assure-t-il.  «Ça va faire en sorte que maintenant on va pouvoir mieux contrôler ces utilisations, qui sont un peu de tricher avec la nature», a expliqué le ministre.

 

Groupes criminels organisés

Il a indiqué que les groupes criminels de braconnage sont de plus en plus «organisés» et qu’ils ne «laissent rien au hasard» pour mener à bien leurs activités illégales.

En savoir plus…

 

 

Braconnage: le ministre Blanchette s’attaque aux drones

QUÉBEC | Le ministre Luc Blanchette a décidé d'actualiser la loi sur la conservation de la faune et d’interdire l’utilisation de drones pour traquer les animaux.

 

En savoir plus… 

 

 

Lire aussi :

"La police des bases britanniques est totalement engagée à viser quiconque impliqué dans la prise au piège illégale d’oiseaux et nous utiliserons toutes les méthodes légales à cette fin", a déclaré à la presse le commandant Jon Ward, dans des propos rapportés par l’AFP.

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

SEP2D : Lancement de la seconde revue de l'évaluation mondiale de l'IPBES par les gouvernements et les experts

L’IPBES (Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques) lance une revue externe de l’évaluation mondiale de la biodiversité jusqu’au 29 juin 2018 (documents disponibles depuis le 14 mai). Le souhait de l’IPBES est que cette démarche concerne le plus large panel de réviseurs : « experts intéressés et qualifiés, y compris scientifiques, décideurs, praticiens et autres détenteurs de connaissances ».

En savoir plus...

FNUF : Le Forum sur les forêts achève ses travaux en adoptant une stratégie de communication sur la mise en œuvre du Plan stratégique de l’ONU sur les forêts

Pendant une semaine, le Forum a examiné, à titre prioritaire, la mise en œuvre du Plan stratégique sur les forêts qui offre un cadre global d’action pour assurer une gestion durable de tous les types de forêts et d’arbres en général, et pour mettre un terme à la déforestation et à la dégradation des forêts.  La planète perd en moyenne 13 millions d’hectares de couvert forestier par an.

En savoir plus...

Mise en œuvre du Protocole de Nagoya. Les juristes et experts chargés de politiques publiques de l’espace COMIFAC outillés pour l’élaboration des mesures APA

15 juristes et experts chargés de politiques publiques ont été formés sur les connaissances en matière de formulation et d’élaboration de mesures législatives, administratives et de politique générale relative à l’APA.

En savoir plus...

Harmattan : La gouvernance climatique au Cameroun

La multiplication des événements climatiques extrêmes (sécheresses, inondations) du fait de la hausse de la température mondiale a conduit les États de la planète à mettre la question du changement climatique sur leur agenda politique. Le Cameroun n’en fait pas exception. Traiter de la gouvernance climatique au Cameroun conduit nécessairement à analyser comment se construit l’action publique de lutte contre le changement climatique au Cameroun. Elle apparaît comme une configuration d’action publique multi-niveaux. Ainsi, la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique en constitue l’arène climatique globale.

En savoir plus...

L’Afrique centrale parle aux parties du FNUF sur la mise en œuvre du Plan stratégique des Nations Unies sur les Forêts (2017-2030)

Le Gabon et la République du Congo font des déclarations forte sur le point concernant les discussions générales (point 6) et sur les remarques de clôtures… la COMIFAC rehaussée dans le plaidoyer des Ministres au FNUF 13...

En savoir plus...

Afdb : Afrique de l’Ouest : le 3 ème Forum sur le financement climatique et des énergies propres s’achève à Abidjan sur un succès

La troisième édition du Forum sur le financement climatique et des énergies propres en Afrique de l’Ouest (WAFCCEF-3, sigle en anglais) a eu lieu jeudi 12 avril 2018 à l’auditorium Babacar Ndiaye de la Banque africaine de développement à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en présence de représentants d’institutions internationales, de promoteurs privés, d’experts en énergie ainsi que de nombreux enseignants-chercheurs et étudiants.

En savoir plus...

Entrée diplomatique et politique réussie du Ministre d’Etat François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de la Belgique du PFBC

Du 19 au 20 avril 2018, le Ministre d’Etat François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC a effectué une mission à Yaoundé la capitale politique du Cameroun. Entre autres au programme de cette importante mission, une table ronde des Chefs de Missions des partenaires du PFBC, une visite du Facilitateur au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, des réunions avec les partenaires techniques et les représentants des différents collèges du PFBC au tour de la nouvelle vision et orientation stratégique de la Feuille de route de la Facilitation du Royaume de la Belgique du PFBC.

En savoir plus...

Le Facilitateur du PFBC à la rencontre des acteurs de la société civile et du Secteur privé…

Durant sa mission du 19 au 20 Avril 2018, Le Facilitateur du PFBC a rencontré successivement les acteurs de la société civile et du Secteur privé..

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018