COMIFAC: atelier evaluation Task Force régional AFLEG/FLEGT

Douala, COMIFAC - Communiqué final:
Du 13 au 15 mai 2009 s'est tenu à Douala – Cameroun, l'atelier d'évaluation de la Task Force régional AFLEG / FLEGT sous l'égide de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) avec l'appui technique et financier de la GTZ. La cérémonie d'ouverture a été présidée par le Secrétaire Exécutif Adjoint (SEA) de la COMIFAC, M. Martin TADOUM. L'atelier avait pour objectifs d'apprécier la performance organisationnelle et les réalisations de la Task Force et de formuler des recommandations pour l'avenir. Il a regroupé une trentaine de participants représentant les administrations en charge des forêts et de l'environnement, les représentants des réseaux d'organisations de la société civile et les partenaires au développement. Dans son mot d'ouverture, le SEA, après le souhait de bienvenue aux participants, a effectué un rapide tour d'horizon de la Task Force et a souligné le besoin d'évaluer le fonctionnement et les impacts de ce groupe régional après trente mois d'existence. Enfin, il a exprimé le souhait de la COMIFAC d'avoir une évaluation claire et sans concession dans l'intérêt de tous, et notamment dans celui de la Task Force et de son devenir, avant de déclarer ouverte la tenue de l'atelier.

Télécharger le communiqué final reproduit ci-dessous en version PDF
Télécharger le compte-rendu de l'atelier


docs/news/mai_juin2009/photo_FLEGT_bois-tropicaux.jpgLa session d'ouverture a été suivie de la mise en place du bureau de l'atelier composé comme suit :
- M. Alain PENELON, Secrétaire du comité de pilotage de la Task Force
- M. Moulnang TAL, Coordonnateur national COMIFAC du Tchad, membre et
- M. Valéry TCHUANTE, expert Suivi-Evaluation, COMIFAC, membre.

Les thèmes examinés ont portés sur les points suivants :

- l'évaluation du Contexte externe ;
- l'évaluation de la capacité organisationnelle de la Task Force et
- l'évaluation de la motivation organisationnelle.

Les travaux se sont déroulés aussi bien en séance plénière qu'en groupes. Au terme de ces travaux, il est ressorti les points saillants suivants :

- Quoique mandatés par leur organisation et bien identifiée par la COMIFAC/ CEFDHAC, les membres de la Task Force ont pleinement conscience que la Task Force n'a pas eu d'influence avérée sur la gouvernance forestière.
- En dépit de ses responsabilités, la Task Force a été handicapée dans son fonctionnement pour plusieurs raisons dont notamment, la participation effective des délégués inadéquate, la non implication du secteur privé et le manque de circulation de l'information entre les différents acteurs.
- La Task Force n'a pas répondu aux attentes des différentes parties prenantes pour les raisons évoquées ci-avant.

Les débats en plénière ont permis aux participants de convenir :

1. que la Task Force ne disparaît pas mais évolue dans son fonctionnement ;
2. qu'elle travaille sur des thématiques régionales précises pour proposer des orientations à la COMIFAC sur la gouvernance forestière ;
3. qu'elle cible les experts à mobiliser pour aborder les thématiques prioritaires de la gouvernance forestière identifiées conjointement avec le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC ;
4. que les échanges d'informations et d'expériences se feront essentiellement à travers la plateforme électronique de communication de la COMIFAC sur initiative du Secrétariat Exécutif ou de chaque membre et des ateliers thématiques ponctuels.

Les thèmes prioritaires retenus portent sur :

A. la légalité, traçabilité, certification
B. la redistribution des redevances forestières
C. les thèmes d'actualité internationale (Changement climatique, crise financière mondiale, etc.).

Les participants recommandent au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC de prendre acte des conclusions de cet atelier, de poursuivre et de finaliser la restructuration de la Task Force. Le mot de clôture de l'atelier a été prononcé par Madame Jacqueline MADOZEIN, représentant le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC.

Fait à Douala, le 15 mai 2009.
Les Participants

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Bassin du Congo se mobilise à Bruxelles aux Journées européennes du développement

Le partenariat public-privé (PPP) en matière de conservation comme intervention pour la paix - Les PPP en conservation sont-ils une intervention efficace en matière de consolidation de la paix ? Ou devrions-nous laisser cela aux unités de maintien de la paix de l’ONU ?

En savoir plus...

ec.europa : Conférence ministérielle africaine sur l’environnement - CMAE

Vérifier à la livraison... Je vous remercie de l'invitation.  C’est un grand honneur de s’adresser à ce public ; c’est aussi une reconnaissance de la coopération très riche entre l’Union européenne et l’Afrique dans le domaine de l'environnement, le changement climatique, la biodiversité, la gestion des ressources naturelles et l'économie verte.

En savoir plus...

PNUE : Le G7 soutient le mouvement du financement durable

Bologne, 12 juin 2017 - Le G7 a rejoint le G20, d’autres pays et marchés en pesant de son poids en faveur d’un mouvement croissant pour transformer le pouvoir du sysatème financier mondial en développement durable.

En savoir plus...

Ec.europa.eu : Les Journées européennes du Développement se focalisent sur « Investir dans le Développement » #EDD17

La 11ième édition des Journées européennes du développement s’est ouverte le 7 juin, avec un accent particulier sur l’investissement dans le développement.

En savoir plus...

Le REFADD se prépare pour la COP 23

Le Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) a organisé du 3 au 5 juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier sous régional portant sur la restitution des COP 21 et 22, la préparation du réseau à la COP23. Le communiqué final de cet atelier est disponible en téléchargement.

En savoir plus...

Apanews : Cameroun-Environnement-Forêt-Le gouvernement camerounais dément les accusations de Green Peace sur la déforestation de la réserve du Dja

APA – Douala (Cameroun) Les autorités camerounaises ont catégoriquement démenti lundi, les accusations de l’ONG internationale Green peace au sujet de la « déforestation sauvage » de la réserve du Dja dans la région du Sud, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En savoir plus...

CAFI : La RDCongo annule cinq concessions forestières illégales

C'est avec satisfaction et soulagement qu'a été accueillie la nouvelle de l'annulation de cinq contrats de concessions forestières alloués illégalement. Le Ministre de l'Environnement a signé lundi 3 juillet l'Arrêté 006 en ce sens. 

En savoir plus...

Les Assises Nationales du Tourisme de la République du Congo-Brazzaville

Les premières assises sur le développement du tourisme en République du Congo-Brazzaville visent à constituer un moment privilégié d’échange et de discussions entre les principaux acteurs tant nationaux qu’internationaux, intéressés par le secteur en vue de permettre au gouvernement de poser les bases de la mise en œuvre de sa politique. Du 17-18 juillet, Panel 1 – Le Fonds Bleu, source de financement pour l’écotourisme.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030