(UNEP) Great Apes Survival Partnership: L’appli Grands Singes – la protection de l’environnement sur le pouce

 

Nairobi (Kenya) -  12 février 2014  - L’appli Grands Singes, une application pour téléphone portable innovante qui offre au public un accès en direct aux projets de terrain ayant pour but de protéger chimpanzés, gorilles, orang-outans et bonobos en Afrique et en Asie, a été lancée, lors de la conférence Mobile East Africa 2014 à Nairobi, au Kenya.

 

Cette appli peut être téléchargée gratuitement depuis l’iTunes store et Google Play.


 
Via des graphiques attractifs et colorés, des galeries d’image, des vidéos en haute définition et des mises à jour régulières, l’appli Grands Singes donne à ses utilisateurs l’opportunité d’en apprendre plus sur ces espèces menacées – habitat, préférences alimentaires et menaces à leur survie, auxquels s’ajoutent des anecdotes diverses – et inclut un lien permettant de réaliser facilement des dons en ligne et de soutenir ses projets favoris.


 
« L’appli Grands Singes a été élaborée pour prendre part à la modernisation du domaine de la conservation – c’est pourquoi nous nous y référons sous l’expression de ‘la protection de l’environnement sur le pouce’», a indiqué Doug Cress, le coordinateur de programme du GRASP. « Cette appli donne aux gens une vision intérieure privilégiée de la protection des grands singes, mais elle est également destinée à introduire d’importants projets de la conservation auprès d’une audience qui pourrait autrement ne jamais être sensibilisée à ce sujet. »


 
L’ambassadeur du GRASP, le Dr Richard Leakey, a exprimé la même idée.


 
« Il est important d’engager le public autant que possible dans la bataille menée pour protéger les grands singes, et l’appli Grands Singes est un mouvement opportun qui va en ce sens, » a-t-il précisé. « A présent, des individus anonymes peuvent suivre les projets réalisés sur le terrain, choisir de suivre des grands singes spécifiques, et apporter leur soutien aux projets qu’ils trouvent les plus convaincants – tout cela en appuyant simplement sur un bouton. L’appli Grands Singes remet ainsi les clés de la protection des grands singes entre les mains de ces individus. »


 
L’appli Grands Singes recense des informations fournies par les partenaires du GRASP, au rang desquels la Fondation pour la vie sauvage africaine (bonobos), le Fonds international Dian Fossey pour les gorilles (gorilles), la Orangutan Conservancy (orangs outans), et le Projet du triangle Goualougo pour les grands singes (chimpanzés).


 
« Les grands singes de la planète font face à des menaces croissantes d’extinction, en raison, entre autres, d’un commerce d’animaux domestiques en constante augmentation et de la déforestation, » a indiqué Jef Dupain, le directeur du programme pour les grands singes de la Fondation pour la vie sauvage africaine (AWF). « L’appli Grands Singes est un excellent moyen pour rapprocher les gens des grands singes et leur montrer les défis rencontrés et les succès réalisés par le domaine de la conservation dans son travail pour la protection des grands singes. »


 
Clare Richardson, Présidente et PDG du Fonds international Dian Fossey pour les gorilles s’est également exprimée : « Nous sommes fiers d’avoir été partenaire du GRASP dans la création de l’appli Grands Singes. Nous espérons qu’en fournissant des moyens médiatiques attractifs aux utilisateurs nomades, l’appli permettra d’augmenter leur sensibilité au sujet des menaces auxquelles font face les gorilles et les autres grands singes. Il y a à présent moins de 900 gorilles des montagnes sur la planète. En apprendre plus sur ce primate charismatique et soutenir les efforts œuvrant pour leur protection, comme ceux entrepris par le Fonds international Dian Fossey pour les gorilles et ses partenaires, donnera aux utilisateurs de d’appli l’opportunité d’avoir un impact sur la survie de ces espèces. »


 
L’appli Grands Singes se densifiera au fur et à mesure pour inclure d’autres partenaires et projets.


 
Le GRASP a développé cette appli en partenariat avec i-Site.com, une entreprise de création de logiciels informatiques basée à Philadelphie, qui compte parmi ses clients la Ligue nationale de football, le Comité national (aux Etats-Unis) de l’industrie laitière, Lego et Sprout. I-Site.com a également créé l’application pour téléphone mobile i-Gorilla pour le Parc national des Virunga.


 
GRASP est la seule structure dédiée à la préservation d’une espèce spécifique au sein des Nations Unies (ONU), et elle compte 95 membres partenaires, instituts de recherche, agences de l’ONU, organisations dédiées à la protection de l’environnement et sponsors privés. Le GRASP s’attache à assurer la survie des chimpanzés, orang-outans, gorilles et bonobos et de leurs habitats à travers les régions d’Afrique et d’Asie.


 
Pour plus d’informations, merci de bien vouloir contacter :


 
Doug Cress, coordinateur de programme du GRASP
+254-704-913-000 / +254-20-762-6712 / douglas.cress@unep.org
 

Informations :
 


Fonds international Dian Fossey pour les gorilles
Le Fonds international Dian Fossey pour les gorilles (DFGFI), créé par la chercheuse Dian Fossey en 1978, est dédié à la conservation et à la protection des gorilles et de leur habitat en Afrique. Le DFGFI s’est engagée à promouvoir la recherche sur les gorilles et les menaces pesant sur leurs écosystèmes et à promouvoir la sensibilisation sur leur importance pour la planète.
Email : 2help@gorillafund.org / Site internet : www.gorillafund.org


 
Fondation pour la vie sauvage africaine


La Fondation pour la vie sauvage africaine (AWF) est une organisation internationale dédiée à la protection de l’environnement et qui se concentre sur des paysages cruciaux de l’Afrique, d’une manière qui bénéficie tant à la vie sauvage qu’aux populations humaines.
Email : africanwildlife@awf.org / Site internet : www.awf.org



Orangutan Conservancy


L’organisation Orangutan Conservancy (OC) se concentre sur la protection des orangs outans dans leur habitat naturel, et ce via les domaines de la recherche, du développement de compétences, de l’éducation et l’élaboration de programmes de sensibilisation. L’Orangutan Conservancy soutient également de nombreux efforts entrepris sur le terrain pour sauvegarder le seul grand singe d’Asie du sud-est.
Email : thom@orangutan.com / Site internet : www.orangutan.com
 

 


Le Projet du triangle de Goualougo pour les grands singes


Le Projet des grands singes du triangle de Goualougo mène des recherches inédites sur la cohabitation entre chimpanzés et gorilles en République du Congo dans l’un des endroits les plus préservés de la planète. Etudiant les comportements des singes, leur utilisation d’outils et l’impact de l’exploitation forestière sur ces espèces menacées, le projet collecte des données qui permettront de faire progresser la conservation des grands singes.
Email : csanz@artsci.wustl.edu / Site internet : www.congo-apes.org


Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter www.un-grasp.org ou à contacter grasp@unep.org.
 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les pays de l’Afrique centrale unissent leur voix pour le Sommet de l’action sur le Climat de New York.

Les ministres de l’Environnement et des Affaires étrangères composant la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) ont adopté samedi 7 septembre à Brazzaville une position commune en vue de parler d’une même voix à l’occasion du sommet de l’action sur le climat du 23 septembre en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Bien vouloir télécharger la position commune et le communiqué final de la rencontre…

En savoir plus...

Les Partenaires du PFBC préparent la réunion des experts du suivi de la conférence internationale de N'Djamena

Yaoundé, 6 septembre 2019 -­ S’est tenue dans la salle de réunion du Programme Gestion durable des Forêts dans le Bassin du Congo de la GIZ, une réunion préparatoire de la réunion des experts du suivi de la conférence internationale de N'Djamena des Ministres en charge de la défense, de la sécurité́ et des aires protégées sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières.

En savoir plus...

environews-rdc-Climat : New York accueillera le 23 septembre prochain, un sommet de l’action sur le climat

En prélude au Sommet de l’action sur le climat prévu le 23 septembre 2019 à New York, plusieurs experts de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) ont pris part le 07 septembre à Brazzaville, à une réunion extraordinaire des ministres d’Afrique centrale sur la position commune à défendre lors de la prochaine rencontre.

En savoir plus...

Communiqué Final : Atelier de renforcement des capacités des Organisations de la Société Civile africaine sur les politiques climatiques internationales notamment le mécanisme CORSIA.

Les 27 et 28 Août 2019, s’est tenu à l'hôtel Bélavie Bonabéri - Douala, en République du Cameroun, l’Atelier de renforcement des capacités des organisations de la société civile africaine sur les politiques climatiques internationales notamment le mécanisme CORSIA (Carbon Offsetting and Reduction Scheme for International Aviation).

En savoir plus...

La chine se remet au vert !

Pékin joue un rôle incontournable dans le commerce florissant du bois. Après avoir sacrifié toutes ses forêts à la construction pendant la période maoïste, la Chine replante ses arbres pour rendre le pays à nouveau respirable. Comment concilier exigence environnementale et importations massives ?

En savoir plus...

JM-Journée Internationale de la protection de la couche d'ozone

En 1994, l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 16 septembre, date anniversaire de la signature, en 1987, du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone, Journée internationale de la protection de la couche d'ozone (résolution 49/114 du 19 décembre).

En savoir plus...

Journées du Réseau de Recherche sur les Forêts d’Afrique Centrale (R2FAC), 27-28 septembre Douala Cameroun

Quatorze institutions de la sous-région et internationales en sont les membres fondateurs, mais il vise à fédérer le plus grand nombre de chercheurs, comme l'indique la Charte: "Ce réseau a vocation à rassembler les différentes institutions signataires afin de conduire en partenariat des activités de recherche et de développement relatives aux objectifs généraux du Réseau et mettre à disposition des informations de qualité en vue de contribuer à l’amélioration de la gestion des forêts d’Afrique centrale. Le Réseau est également ouvert à des chercheurs individuels qui ne relèvent pas d’institutions de recherche mais qui ont démontré leurs capacités en matière de production scientifique.

En savoir plus...

Vers plus de Co-Management, Partenariat Public et Privé en Afrique centrale

Deux articles scientifiques recommandent des partenariats Public et Privé pour améliorer la conservation de la biodiversité des forêts du Bassin du Congo; la gestion des aires protégées et faciliter un soutien financier et technique à long terme…

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019