(UNEP) Great Apes Survival Partnership: L’appli Grands Singes – la protection de l’environnement sur le pouce

 

Nairobi (Kenya) -  12 février 2014  - L’appli Grands Singes, une application pour téléphone portable innovante qui offre au public un accès en direct aux projets de terrain ayant pour but de protéger chimpanzés, gorilles, orang-outans et bonobos en Afrique et en Asie, a été lancée, lors de la conférence Mobile East Africa 2014 à Nairobi, au Kenya.

 

Cette appli peut être téléchargée gratuitement depuis l’iTunes store et Google Play.


 
Via des graphiques attractifs et colorés, des galeries d’image, des vidéos en haute définition et des mises à jour régulières, l’appli Grands Singes donne à ses utilisateurs l’opportunité d’en apprendre plus sur ces espèces menacées – habitat, préférences alimentaires et menaces à leur survie, auxquels s’ajoutent des anecdotes diverses – et inclut un lien permettant de réaliser facilement des dons en ligne et de soutenir ses projets favoris.


 
« L’appli Grands Singes a été élaborée pour prendre part à la modernisation du domaine de la conservation – c’est pourquoi nous nous y référons sous l’expression de ‘la protection de l’environnement sur le pouce’», a indiqué Doug Cress, le coordinateur de programme du GRASP. « Cette appli donne aux gens une vision intérieure privilégiée de la protection des grands singes, mais elle est également destinée à introduire d’importants projets de la conservation auprès d’une audience qui pourrait autrement ne jamais être sensibilisée à ce sujet. »


 
L’ambassadeur du GRASP, le Dr Richard Leakey, a exprimé la même idée.


 
« Il est important d’engager le public autant que possible dans la bataille menée pour protéger les grands singes, et l’appli Grands Singes est un mouvement opportun qui va en ce sens, » a-t-il précisé. « A présent, des individus anonymes peuvent suivre les projets réalisés sur le terrain, choisir de suivre des grands singes spécifiques, et apporter leur soutien aux projets qu’ils trouvent les plus convaincants – tout cela en appuyant simplement sur un bouton. L’appli Grands Singes remet ainsi les clés de la protection des grands singes entre les mains de ces individus. »


 
L’appli Grands Singes recense des informations fournies par les partenaires du GRASP, au rang desquels la Fondation pour la vie sauvage africaine (bonobos), le Fonds international Dian Fossey pour les gorilles (gorilles), la Orangutan Conservancy (orangs outans), et le Projet du triangle Goualougo pour les grands singes (chimpanzés).


 
« Les grands singes de la planète font face à des menaces croissantes d’extinction, en raison, entre autres, d’un commerce d’animaux domestiques en constante augmentation et de la déforestation, » a indiqué Jef Dupain, le directeur du programme pour les grands singes de la Fondation pour la vie sauvage africaine (AWF). « L’appli Grands Singes est un excellent moyen pour rapprocher les gens des grands singes et leur montrer les défis rencontrés et les succès réalisés par le domaine de la conservation dans son travail pour la protection des grands singes. »


 
Clare Richardson, Présidente et PDG du Fonds international Dian Fossey pour les gorilles s’est également exprimée : « Nous sommes fiers d’avoir été partenaire du GRASP dans la création de l’appli Grands Singes. Nous espérons qu’en fournissant des moyens médiatiques attractifs aux utilisateurs nomades, l’appli permettra d’augmenter leur sensibilité au sujet des menaces auxquelles font face les gorilles et les autres grands singes. Il y a à présent moins de 900 gorilles des montagnes sur la planète. En apprendre plus sur ce primate charismatique et soutenir les efforts œuvrant pour leur protection, comme ceux entrepris par le Fonds international Dian Fossey pour les gorilles et ses partenaires, donnera aux utilisateurs de d’appli l’opportunité d’avoir un impact sur la survie de ces espèces. »


 
L’appli Grands Singes se densifiera au fur et à mesure pour inclure d’autres partenaires et projets.


 
Le GRASP a développé cette appli en partenariat avec i-Site.com, une entreprise de création de logiciels informatiques basée à Philadelphie, qui compte parmi ses clients la Ligue nationale de football, le Comité national (aux Etats-Unis) de l’industrie laitière, Lego et Sprout. I-Site.com a également créé l’application pour téléphone mobile i-Gorilla pour le Parc national des Virunga.


 
GRASP est la seule structure dédiée à la préservation d’une espèce spécifique au sein des Nations Unies (ONU), et elle compte 95 membres partenaires, instituts de recherche, agences de l’ONU, organisations dédiées à la protection de l’environnement et sponsors privés. Le GRASP s’attache à assurer la survie des chimpanzés, orang-outans, gorilles et bonobos et de leurs habitats à travers les régions d’Afrique et d’Asie.


 
Pour plus d’informations, merci de bien vouloir contacter :


 
Doug Cress, coordinateur de programme du GRASP
+254-704-913-000 / +254-20-762-6712 / douglas.cress@unep.org
 

Informations :
 


Fonds international Dian Fossey pour les gorilles
Le Fonds international Dian Fossey pour les gorilles (DFGFI), créé par la chercheuse Dian Fossey en 1978, est dédié à la conservation et à la protection des gorilles et de leur habitat en Afrique. Le DFGFI s’est engagée à promouvoir la recherche sur les gorilles et les menaces pesant sur leurs écosystèmes et à promouvoir la sensibilisation sur leur importance pour la planète.
Email : 2help@gorillafund.org / Site internet : www.gorillafund.org


 
Fondation pour la vie sauvage africaine


La Fondation pour la vie sauvage africaine (AWF) est une organisation internationale dédiée à la protection de l’environnement et qui se concentre sur des paysages cruciaux de l’Afrique, d’une manière qui bénéficie tant à la vie sauvage qu’aux populations humaines.
Email : africanwildlife@awf.org / Site internet : www.awf.org



Orangutan Conservancy


L’organisation Orangutan Conservancy (OC) se concentre sur la protection des orangs outans dans leur habitat naturel, et ce via les domaines de la recherche, du développement de compétences, de l’éducation et l’élaboration de programmes de sensibilisation. L’Orangutan Conservancy soutient également de nombreux efforts entrepris sur le terrain pour sauvegarder le seul grand singe d’Asie du sud-est.
Email : thom@orangutan.com / Site internet : www.orangutan.com
 

 


Le Projet du triangle de Goualougo pour les grands singes


Le Projet des grands singes du triangle de Goualougo mène des recherches inédites sur la cohabitation entre chimpanzés et gorilles en République du Congo dans l’un des endroits les plus préservés de la planète. Etudiant les comportements des singes, leur utilisation d’outils et l’impact de l’exploitation forestière sur ces espèces menacées, le projet collecte des données qui permettront de faire progresser la conservation des grands singes.
Email : csanz@artsci.wustl.edu / Site internet : www.congo-apes.org


Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter www.un-grasp.org ou à contacter grasp@unep.org.
 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

CAWHFI (Central African World Heritage Forest Initiative) NEWS N°003

Comme vous le lirez ou découvrirez dans cette lettre d’information, l’UNESCO a organisé, en décembre 2018, un atelier pour le lancement de « Patrimonito au Cameroun : le tourisme durable dans la Réserve de Faune du Dja » pour les jeunes et les enfants des écoles dans la localité riveraine du site, dont les détails sont ci-dessous. Ce lancement fut un succès et nous espérons renouveler l’expérience, qui est une première dans la région, dans le courant de l’année…

En savoir plus...

unenvironmen-La Chine accueillera la Journée mondiale de l'environnement 2019 qui aura pour thème la pollution de l'air

Chaque année, environ 7 millions de personnes dans le monde meurent prématurément des causes la pollution atmosphérique, dont environ 4 millions en Asie-Pacifique. La Journée mondiale de l'environnement 2019 exhortera les gouvernements, l'industrie, les communautés et les individus à se réunir pour explorer les possibilités existantes en termes d'énergies renouvelables et de technologies vertes et à améliorer la qualité de l'air dans les villes et les régions du monde.

En savoir plus...

Forêt : En RDC, l’exploitation du bois d’Afrormosia prend des allures inquiétantes

Très prisé dans l’industrie du bois d’œuvre, Afrormosia de son scientifique (Pericopsis elata) attire l’attention des scientifiques au regard de menaces de disparition auxquelles cette espèces est actuellement confrontée en République démocratique du Congo.  Cette espèce qui a déjà disparu dans plusieurs pays du bassin du Congo risque de disparaître également en RDC à cause d’une demande de plus en plus croissante sur le marché national et international.

En savoir plus...

Environews-Forêt : Les scientifiques volent au secours de l’Afrormosia dans la Tshopo

C’est une expérience inédite que les scientifiques du projet FORETS (Formation, Recherche, et Environnement dans la Tshopo) mènent depuis 1 an et demie à Kisangani chef-lieu de la province de la Tshopo. Ils sont motivés par le souci de trouver une solution durable à la disparition de cette espèce qui manifeste de sérieux problèmes de régénération. Ces experts forestiers voient en la disparition de l’Afrormosia (Pericopsis elata), une perte économique énorme pour la République démocratique du Congo dont le secteur de l’exploitation du bois d’œuvre repose notamment sur cette espèce très prisée dans l’industrie, à cause de la très haute qualité de son bois.

En savoir plus...

14e session du Forum des Nations Unies sur les forêts (FNUF-14) : l’Afrique Centrale se prépare

Douala- Cameroun –29 et 30 avril 2019. La réunion sous-régionale préparatoire des pays membres de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) à la 14ème session du Forum des Nations Unies sur les Forêts (FNUF) s’est tenue à l’Hôtel la Falaise Akwa, en vue de formuler une position commune consensuelle sous régionale sur les thématiques inscrites à l’ordre du jour de la session du FNUF prévue du 6 au 10 mai 2018 au siège des Nations Unies à New York.

En savoir plus...

Les Populations Autochtones se mobilisent pour une gestion durable des forêts d’Afrique Centrale

Brazzaville- République du Congo- 23 au 24 avril 2019. Il s’est tenu dans la salle de conférence du Ministère de l’Économie Forestière, l’atelier de lancement du plan opérationnel du cadre stratégique du REPALEAC pour le développement des populations autochtones et communautés locales de la République du Congo.

En savoir plus...

Gestion des aires protégées en Guinée Equatoriale : de nouvelles compétences disponibles

Altos de Nsork, République de Guinée Equatoriale, 15-17 avril 2019- Un atelier de formation pour renforcer les compétences des conservateurs et administrateurs sur la gestion des aires protégées à travers l’utilisation de l’outil d’évaluation de l’efficacité de gestion des aires protégées et d’aide à la décision, dénommé IMET (Integrated Management Effectiveness Tool) a été organisé par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l'appui technique et financier du Centre Commun de Recherche de la Commission Européenne (CCR-CE).

En savoir plus...

République de Guinée Equatoriale: les acteurs du groupe national mieux outillés pour la collecte des données des indicateurs COMIFAC

Malabo, Guinée Equatoriale,10 au 12 Avril 2019 : l’atelier national de formation des acteurs du groupe national et de lancement de la campagne de collecte des données des indicateurs COMIFAC dont les principaux objectifs étaient de renforcer les capacités du groupe national sur le processus harmonisé et l’utilisation des outils de collecte et d’encodage des données des indicateurs COMIFAC d’une part...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019