IISD -Troisième négociation intergouvernementale de l'IISD sur l'Agenda de développement post-2015

 

 

Vendredi, des délégués ont discuté de comment faire avancer les thèmes proposés pour les dialogues interactifs lors du sommet de septembre, le cadre indicateur, et comment traiter les légères modifications sur les cibles dans la proposition OWG concernant les SDG. Dans leurs déclarations, de nombreux pays ont tenu à ce que la proposition OWG ne soit pas réouverte, bien qu'ils considèrent la possibilité de quelques efforts limités aux cibles qui contenaient encore des valeurs X%.

 

 

Le co-Facilitateur Macharia Kamau (Kenya) a présenté la proposition des Co-Facilitateurs de tenir une session conjointe FfD/processus post-2015 dans le but d'assurer que le travail des deux groupes soit « complémentaire et synergique. » Les délégués ont accueilli cette proposition et ont examiné dans les détails le programme de la session conjointe d'avril. Ils ont également discuté de la possibilité d'un projet de décision de création d'un mécanisme de facilitation de la technologie, comme prévu dans le Document Final de Rio+20.

 

 

Les délégués ont considéré l'interface entre le travail de la Commission Statistique de Nations Unies pour développer des indicateurs mondiaux et la supervision politique dont bénéficierait ce processus, étant donné la possibilité que le Forum Politique de Haut Niveau (HLPF), sous les auspices du Conseil Économique et Social (ECOSOC), puisse jouer ce rôle.

 

 

Au bout du compte, le Co-Facilitateur David Donoghue (Irlande) a dévoilé un projet d'ordre du jour pour la prochaine session de la négociation intergouvernementale du 21 au 24 avril 2015, qui comprend une réunion avec les représentants des institutions de Bretton Woods et une discussion de cohérence entre la FfD et les documents finals post-2015.

 

 

Pour en savoir plus, voir : ICI

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020