14ième Réunion des Partenaires du PFBC - Vivez "l'Innovation Alley - Vitrine des projets réussis" comme si vous y étiez...

 

Innovation Alley est une expérience fascinante nourrie par des participations, où vous pouvez rapidement découvrir un certain nombre de présentations en un laps de temps.  Son approche est similaire au speed-dating.

 

Dix sept organisations font une présentation rapide de leurs projets à des groupes réduits de participants. L'Innovation Alley est comme un tremplin permettant de débattre d’un certain nombre de programmes à succès qui promeuvent le développement durable dans la région du Bassin du Congo. 

 

Les groupes ci-après ont fait des présentations au cours de la 14ième Réunion des Partenaires du PFBC de Brazzaville à l'Innovation Alley.

Bien vouloir télécharger ci-dessous les présentations des "innovateurs" de la 14ième Réunion des partenaires du PFBC:

 

1. Eco-agriculture: le cacao et les moyens de subsistance à faibles émissions, SNV

image/jpeg RDP14-SNV-Innovation-Poster.jpg (117.0 KiB)

 

2. Rapport sur l'état des forêts 2013, OFAC

3. Publication sur l’État des grands singes, Arcus Foundation

 

4. Atlas sur l’aménagement du territoire pour le Bassin du Congo, GIZ

 

5. Global Forest Watch, utilisations et potentiels pour le Bassin du Congo, WRI

6. Sécurisation des droits, lutte contre les changements climatiques, RRI

 

7. Expérience de RDC Ibi REDD+, Olivier Mushiete

 

8. Projet Ituri LUP / REDD+, Jean Remy Makana, WCS

 

9. Développement des chaînes de valeur dans le projet B-Adapt, CUSO / RAFM

9. Développement des chaînes de valeur dans le projet B-Adapt, RAFM

Les recommandations suivantes qui ont été faites par les visiteurs du stand du Réseau Africain des Forêts Modèles (RAFM) :

  • Diversifier la gamme des sous produits/kits issus de la valorisation des résidus de bois (stylos, clé USB, etc.);
  • Faciliter la labellisation de l'ensemble de ces produits;
  • Encourager les femmes des Forêts Modèles à la valorisation et promotion du Moabi et du beurre de Karité qui sont des produits très appréciés de part leurs diverses vertus thérapeutique et agroalimentaire;
  • Travailler et améliorer la qualité des emballages de certains produits qui a une grande influence sur la décision d'acheter ou non le produit;
  • Multiplier la production des produits aphrodisiaques de manière à satisfaire la grande demande des participants aux différentes rencontres du PFBC.

10. Projet MRV, FAO-FFBC-COMIFAC, CletoNdikumagenge

 

11. Projet COBAM, CIFOR-PACEBCo

 

12. Projet régional REDD+ Dja, Centre pour la recherche tropicale, Cameroun CTR-CAM

 

13. Réalisations UniREDD, Bandundu-RDC, J.J. Bambuta

 

14. TFT-Centre d'Excellence Sociale : gestion communautaire des forêts, Florence Bianen

application/pdf RDP14-P14-2-brochure CES.pdf (560.0 KiB)

Après la présentation de TFT-CES et les échanges avec les participants, voici ce qui en est ressorti :

♦ le centre d’Excellence sociale est un cadre qui offre aux jeunes du Bassin du Congo et aux entreprises mieux qu’une formation professionnelle ; un savoir faire qui leur permet de capitaliser les bonnes pratiques de la gestion durable qui se veut  socialement équitable, tout en assurant une pleine implication des communautés locales  à la gestion des ressources de leurs terroirs

♦ Après 5 années d’existence  les jeunes du bassin  formés  par le Centre d’Excellence Sociale ont contribué à  la gestion durables des  ressources naturelles dans presque tous les secteurs(forestier, agroindustriel, minier et pétrolier

♦[L’initiative CES est louable mérite d’être soutenue par d’autres partenaires

 

15. Innovation dans le développement des ressources humaines - « Une clé de la bonne gouvernance du secteur vert » - Henrike Hilgenfeld - MECNT-PBF

Conclusion de la Présentation du PBF découlant des échanges: L’indispensabilité de la bonne gouvernance dans la gestion des RH pour le développement durable du secteur vert.

 

17. Durabilité des forêts communautaires : Co-gestion des activités d'exploitation forestière dans un projet modèle de bois dans la Province du Maniema, en RDC, Raphaël Barbiche, PBF -MECNT

 

La principale recommandation est de poursuivre la formalisation de ce modèle pour qu’il puisse s’étendre en RDC bien sur ; mais pourquoi pas au-delà également en l’adaptant aux contextes règlementaires de chaque pays cible.

 

18. L'harmonisation régionale comme seul vecteur de développement des pays: Faut-il, sur le foncier, préférer un traité ou un consensus régional ou une loi nationale? FPAE 

 

À Relire sur le fonctionnement de l'Innovation Alley

Format du programme de l’Innovation Alley

 

  • Les présentateurs interviendront autour d’une table dans la salle de réunion. – 7 minutes chaque tour -  Chaque présentateur aura environ 4 minutes pour son exposé et 3 minutes pour les questions/réponses. L’objectif principal de la session est de permettre aux participants de se familiariser sur le sujet tout en évitant des longues discussions lors de la plénière car les intéressés peuvent aménager le temps pendant les pauses ou s’organiser pour échanger davantage.
  • Les invités seront répartis en groupe et par table.
  • Lorsque le modérateur donne le signal, « Partez », les présentations commencent.

 

Les présentateurs décriront les activités de leur projet à travers une histoire ou une anecdote.  Ils peuvent se servir d’images ou d’affiches et doivent laisser environ deux minutes à la fin de leur présentation pour les questions.

 

À la fin des cinq minutes, le modérateur décompte à partir de 10 et dit « Stop ! » Rotez ! ». Les membres du groupe pivotent vers la droite et s’instalent à la table d’à côté où ils vont suivre cinq autres minutes de présentation.  Ce processus va se poursuivre pendant une heure. À la fin, chaque groupe aura suivi 10 présentations.

 

Il est important que tous les participants restent dans leur groupe pendant les sessions formelles de l’Innovation Alley. Après avoir écouté tous les présentateurs, il y aura du temps à la fin pour se rapprocher des groupes qu’on n’a pas écoutés pour le faire ou rentrer aux différentes tables pour approfondir l'entretien. 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

CAWHFI (Central African World Heritage Forest Initiative) NEWS N°003

Comme vous le lirez ou découvrirez dans cette lettre d’information, l’UNESCO a organisé, en décembre 2018, un atelier pour le lancement de « Patrimonito au Cameroun : le tourisme durable dans la Réserve de Faune du Dja » pour les jeunes et les enfants des écoles dans la localité riveraine du site, dont les détails sont ci-dessous. Ce lancement fut un succès et nous espérons renouveler l’expérience, qui est une première dans la région, dans le courant de l’année…

En savoir plus...

unenvironmen-La Chine accueillera la Journée mondiale de l'environnement 2019 qui aura pour thème la pollution de l'air

Chaque année, environ 7 millions de personnes dans le monde meurent prématurément des causes la pollution atmosphérique, dont environ 4 millions en Asie-Pacifique. La Journée mondiale de l'environnement 2019 exhortera les gouvernements, l'industrie, les communautés et les individus à se réunir pour explorer les possibilités existantes en termes d'énergies renouvelables et de technologies vertes et à améliorer la qualité de l'air dans les villes et les régions du monde.

En savoir plus...

Forêt : En RDC, l’exploitation du bois d’Afrormosia prend des allures inquiétantes

Très prisé dans l’industrie du bois d’œuvre, Afrormosia de son scientifique (Pericopsis elata) attire l’attention des scientifiques au regard de menaces de disparition auxquelles cette espèces est actuellement confrontée en République démocratique du Congo.  Cette espèce qui a déjà disparu dans plusieurs pays du bassin du Congo risque de disparaître également en RDC à cause d’une demande de plus en plus croissante sur le marché national et international.

En savoir plus...

Environews-Forêt : Les scientifiques volent au secours de l’Afrormosia dans la Tshopo

C’est une expérience inédite que les scientifiques du projet FORETS (Formation, Recherche, et Environnement dans la Tshopo) mènent depuis 1 an et demie à Kisangani chef-lieu de la province de la Tshopo. Ils sont motivés par le souci de trouver une solution durable à la disparition de cette espèce qui manifeste de sérieux problèmes de régénération. Ces experts forestiers voient en la disparition de l’Afrormosia (Pericopsis elata), une perte économique énorme pour la République démocratique du Congo dont le secteur de l’exploitation du bois d’œuvre repose notamment sur cette espèce très prisée dans l’industrie, à cause de la très haute qualité de son bois.

En savoir plus...

14e session du Forum des Nations Unies sur les forêts (FNUF-14) : l’Afrique Centrale se prépare

Douala- Cameroun –29 et 30 avril 2019. La réunion sous-régionale préparatoire des pays membres de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) à la 14ème session du Forum des Nations Unies sur les Forêts (FNUF) s’est tenue à l’Hôtel la Falaise Akwa, en vue de formuler une position commune consensuelle sous régionale sur les thématiques inscrites à l’ordre du jour de la session du FNUF prévue du 6 au 10 mai 2018 au siège des Nations Unies à New York.

En savoir plus...

Les Populations Autochtones se mobilisent pour une gestion durable des forêts d’Afrique Centrale

Brazzaville- République du Congo- 23 au 24 avril 2019. Il s’est tenu dans la salle de conférence du Ministère de l’Économie Forestière, l’atelier de lancement du plan opérationnel du cadre stratégique du REPALEAC pour le développement des populations autochtones et communautés locales de la République du Congo.

En savoir plus...

Gestion des aires protégées en Guinée Equatoriale : de nouvelles compétences disponibles

Altos de Nsork, République de Guinée Equatoriale, 15-17 avril 2019- Un atelier de formation pour renforcer les compétences des conservateurs et administrateurs sur la gestion des aires protégées à travers l’utilisation de l’outil d’évaluation de l’efficacité de gestion des aires protégées et d’aide à la décision, dénommé IMET (Integrated Management Effectiveness Tool) a été organisé par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l'appui technique et financier du Centre Commun de Recherche de la Commission Européenne (CCR-CE).

En savoir plus...

République de Guinée Equatoriale: les acteurs du groupe national mieux outillés pour la collecte des données des indicateurs COMIFAC

Malabo, Guinée Equatoriale,10 au 12 Avril 2019 : l’atelier national de formation des acteurs du groupe national et de lancement de la campagne de collecte des données des indicateurs COMIFAC dont les principaux objectifs étaient de renforcer les capacités du groupe national sur le processus harmonisé et l’utilisation des outils de collecte et d’encodage des données des indicateurs COMIFAC d’une part...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019