"Journées Régionales Formation Forêt-Environnement de l'Afrique centrale"

Le RIFFEAC, Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale de l’Afrique Centrale, s'est donné pour objectif dans son Plan d'opérations de proposer une politique sous-régionale de formation, en concertation avec la COMIFAC. Cette politique devrait permettre de définir les priorités à traiter qui peuvent relever de l'échelon sousrégional et de donner un cadre de cohérence aux différents intervenants, notamment les partenaires techniques et financiers, tout en proposant des principes opérationnels pour l'application de la composante 7.4 du Plan de convergence de la COMIFAC.

Depuis la première réunion du Cadre de Concertation Régional (CCR) consacré à la formation, en novembre 2005 à Kinshasa, les initiatives de formation dans le domaine Forêt Environnement se sont multipliées et professionnalisées dans la sous-région. Dans l’esprit d’une capitalisation régulière de ces acquis, le RIFFEAC, avec l’appui de la COMIFAC et d’autres partenaires, a organisé à Douala, du 1er au 3 décembre 2008, des Journées Régionales Formations Forêt Environnement (JRFFE).

Ces journées avaient pour but :
1/ de partager les expériences, de faire le point sur les avancées, et de dresser un état des lieux de la FFE (Formation Forêt Environnement) en Afrique centrale lors du 2ème CCR tenu à Douala le 1er décembre 2008 ;
2/ de capitaliser ensuite ces échanges lors d’un atelier visant à définir les principes directeur pour la construction d’une Politique Régionale Formation, atelier qui a eu lieu les 2 et 3 décembre 2008.

La qualité et la diversité des participants, ainsi que la richesse et l'intensité des échanges, prouvent si besoin en était de l'importance de ce thème pour relever le défis de la  gestion durable des forêts du Bassin du Congo. Très prochaine, comme annoncé lors de ces journées, une proposition de note de politique régionale formation sera élaborée, pour donner un cadre à toutes nos actions pour les années à venir, seule garantie d'une bonne utilisation des ressources pour atteindre des objectifs prioritaires et partagés. La Conseil d'Administration du RIFFEAC qui s'est réuni le 4 dernier, a d'ores-et-déjà validé dans son PTA 2009 plusieurs activités devant permettre de mettre en oeuvre les principales propositions formulées lors de ces journées, pour accompagner la dynamique engagée, et passer ainsi de l'Atelier à l'action.

Le présent rapport synthétise les avancées réalisées pendant ces deux évènements.


 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

FAO-21 mars 2017 : Journée internationale des forêts

Chaque année, la Journée est consacrée à un thème particulier décidé par le Partenariat de collaboration sur les forêts. En 2017, le thème sera les forêts et l'énergie. Une occasion de rappeler que le bois énergie est une source d'énergie renouvelable majeure pour la planète. La FAO estime que le bois fournit au monde environ 40% de l'approvisionnement global actuel en énergie renouvelable.

En savoir plus...

A la reconquête des forêts

Bien vouloir regarder un excellent documentaire de Gil KEBAILI sur la façon dont les opérateurs forestiers mettent en œuvre des pratiques responsables (FSC) dans le bassin du Congo et concilient développement économique, prise en compte des droits des populations locales et autochtones et préoccupations écologiques, avec l’exemple de la société IFO (Interholco) ..

En savoir plus...

FAO #LoveForests: Concours de vidéos pour la Journée internationale des forêts 2017

Publiez une vidéo de votre forêt pour la Journée internationale des forêts ! Les vidéos qui auront obtenu le plus de préférences seront réaffichées sur le compte Twitter @FAOForestry, et au cours de la Journée internationale des forêts, le 21 mars, les meilleures vidéos seront présentées sur le site web de la FAO et sur les réseaux sociaux de la FAO...

En savoir plus...

Tandf online: Rôle des ressources forestières dans les inégalités de revenu au Cameroun

La présente étude est axée sur les revenus forestiers des ménages dans le voisinage des concessions forestières au Cameroun. Les contributions des concessions forestières à l'économie et au bien-être des ménages ont été mesurées et les facteurs explicatifs de l'hétérogénéité déterminés. Nous utilisons l'indice de Gini pour évaluer la répartition des revenus forestiers des ménages et leur influence sur le bien-être et les inégalités de revenu parmi les ménages dépendants des forêts.

En savoir plus...

Pour des Accords de Partenariat Volontaires (APV) au service des Forêts, des Peuples et du Climat Recommandations de la société civile sur le futur des APV

La note fournit un aperçu sur les progrès accomplis après une décennie de mise en œuvre y compris la participation multipartite, une transparence accrue et la réduction de la déforestation illégale. Elle suggère des pistes concrètes pour relever les défis et intensifier les efforts actuels notamment à travers l'application accrue de lois justes, une meilleure cohérence des politiques et la prise de décision inclusive. Si les changements proposés sont pris en compte, les APV pourront continuer de contribuer efficacement à l'amélioration de la gouvernance, à la protection des forêts et au renforcement des moyens de subsistance locaux durables.

En savoir plus...

COMIFAC : Les experts de l'Afrique Centrale à l'école de la finance climatique

S'est tenu du 13 au 15 mars 2017 à Kigali (Rwanda), l’atelier sous-régional sur la mise en œuvre de l’accord de Paris et de renforcement des capacités sur la finance climatique en Afrique Centrale. Cet atelier a été organisé par la COMIFAC avec les appuis technique et financier de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) à travers la Banque Mondiale avec le Projet régional REDD+, du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) sous la facilitation de l’Union Européenne, de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et du Fonds Mondial pour la Nature (WWF).

En savoir plus...

Cameroun24 : Cameroun - Environnement. Bertoua: 144 pointes d’ivoire saisies

« C’est une prise exceptionnelle que viennent d’opérer les douaniers de l’Est», affirme Grégoire Mvongo, gouverneur de la région, venu apprécier l’ampleur du butin sur le parvis de l’hôtel des Finances de Bertoua ce lundi 13 mars 2017.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

L'AIF et l'Agenda 2030