Banque mondiale -Partenariat mondial LEDS : Economie verte - Kinshasa a abrité la réunion sur « les voies vers la croissance verte en Afrique »

 

Kinshasa (RD Congo) 01-04 Avril 2014- Sous l’auspice du Gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), la Banque mondiale, le Partenariat mondial LEDS (Stratégies de développement à faible émission) et la plate-forme de connaissances sur la croissance verte (Green Growth Knowledge Plat-form-GGKP en anglais) ont organisé un atelier Régional de Praticiens sur la Croissance Verte. Il a rassemblé 100 experts de la croissance verte, des gouvernements de la région, des agences de développement, et des institutions régionales et internationales sur le thème central :  « Voies vers la croissance verte en Afrique ». 

 

Le Partenariat mondial LEDS regroupe plus de 120 pays et programmes internationaux. Cette rencontre de Kinshasa intervient après la première édition de ce forum organisée en Indonésie en juin 2013, rassemblant près de 100 praticiens de quinze pays d'Asie.

 

                       Alain Parfait  NGULUNGU - infovertes@gmail.com/RECIEAC

 

Financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), organisé par la Banque mondiale sous les auspices de la plate-forme de connaissances sur la croissance verte (GGKP) - un partenariat de plus d’une douzaine d’organismes de recherche internationaux - en collaboration avec la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), ce deuxième atelier GGKP, vient juste après celui organisé le premier en Indonésie en Juin 2013. Il visait à faciliter « l'échange des connaissances et favoriser l'exploitation des synergies potentielles dans la région sur les approches et les pratiques de la croissance verte ». L'événement a mis en avant l’exposition « Initiatives de croissance verte» pour donner aux participants l'occasion de présenter et de partager leurs expériences.

 

Organisation de Sessions parallèles

 

En effet, durant deux jours plusieurs sessions parallèles portant, notamment sur les Outils pour un développement résilient au climat, developpée par Marianne Fay, de la Banque mondiale ; Gouvernance sous-nationale et climat par Scott Muller, LEDS GP  Groupe de Travail sur l’Integration sous-nationale & Professeur Edouard Bonkoungou, (CFEDD) PROFOR ; Évaluation et suivi de la gouvernance des forêts : introduction pratique sur la façon de le faire  par NalinKishor, Proforet  & Professeur Edouard Bonkoungou, CFEDD, etc. 

 

Ce qui est apparu intéressant au cours de ces deux journées est que les participants ont su, à titre d’illustrations, comment prendre une bonne décision politique. Car, celle-ci nécessite une réflexion sur l'avenir à long terme, tels que le futur du climat, de la population, de la géopolitique, et des progrès technologiques. Malheureusement que cette réflexion soit souvent remise en cause par des incertitudes et des désaccords sur l'avenir et les priorités concurrentes entre parties prenantes. Ces réunions interactives ont utilisées des exercices et des logiciels pour aider les participants à comprendre, par exemple, comment l'incertitude et le désaccord compliquent la prise de décision ou encore les expériences sur les modalités de prise de bonnes décisions, malgré de tels défis.

 

Pour tout contact: ebenoist@worldbank.org

 

Dans la presse :

 

Banque mondiale -Partenariat mondial LEDS : L'atelier sur la croissance verte de Kinshasa a vécu -  Ouvert le 1er avril dernier, au Grand hôtel Kinshasa, le deuxième atelier régional des praticiens de la croissance verte/Afrique a clôturé ses travaux hier toujours au Grand hôtel Kinshasa. Ce deuxième atelier a été organisé par la Banque mondiale et le Partenariat mondial LEDS (Stratégies de développement à faible émission). Ce partenariat regroupe plus de 120 pays et programmes internationaux. Cette rencontre de Kinshasa intervient après la première édition de ce forum organisée en Indonésie en juin 2013, rassemblant près de 100 praticiens de quinze pays d'Asie. En savoir plus… http://www.lobservateur.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=3395:banque-mondiale-partenariat-mondial-leds-l-atelier-sur-la-croissance-verte-de-kinshasa-a-vecu&catid=90:sport1007746027&Itemid=583

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020