Former des coalitions pour négocier un protocole climatique


La quatorzième conférence des Nations unies sur le changement climatique s'est ouvert le 1er décembre à Poznan, en Pologne. Jusqu'au 12 décembre, 9.000 délégués de 185 pays vont plancher sur les moyens d'enrayer le réchauffement climatique. Déjà qualifié par les experts de conférence de transition, ce sommet, réunissant en parallèle les pays signataires de la convention et du protocole de Kyoto, ne devrait pas aboutir à un texte d'accord. Selon la " feuille de route" arrêté l'an dernier à Bali, ces Etats ont jusqu'à la fin 2009 à Copenhague pour s'accorder sur de nouveaux engagements en matière de lutte contre l'effet de serre. Le nouveau texte rentrera en force en 2013, un an après l'expiration de la première phase du Protocole de Kyoto.

Les états membres de la COMIFAC  emploient actuellement des efforts énormes afin d'identifier des positions nationales et régionales relatives à ce nouvel accord. Ils sont également en train de développer des stratégies de négociations et de communication qui leur permettra d'assumer pleinement leur rôle en tant que pays abritant un des plus grans poumons verts du monde. C'est dans ce contexte spécifique que nous proposons à tous ceux qui souhaitent s'informer brièvement sur l'état des négociations actuels, la lecture de ce rapport introductif intitulé "The Challenging Task of Negotiating a Climate Protocol"  préparé par Wytze van der Gaast (JI Network, Netherlands). Publié d'abord dans le cadre d'une présentation délirvré lors d'une conférence récente de l'Université de Groningen (Energy Delta Convention 2008) le dossier offre un apercu sur les enjeux complexes dans l'analyse des négociations politiques oeuvrant à aboutir à un régime climatique, et il propose des solutions pour la formation des coalitions stratégiques.

Climate Strategies,
de son côté, présentera son nouveau  rapport sur  “International support for Domestic Climate Policies” vendredi 5 décembre au pavillon 5 à Poznan: six études de cas explorent des déterminants domestiques pour des politiques susceptible de produire des résultats climatiques positives pour des pays en développement.  D'autres rapports reconsidèrent des indicateurs et cibles politiques et le rôle des systèmes de motivation (incentive schemes) pour une mise en oeuvre réussie des politiques choisies.  Les présentations meneront à un débat sur les mécanismes d'application et les institutions disponibles pour au niveau international pour augmenter l'ampleur, l'échèlle et la vitesse d'une mise en oeuvre des politiques climatiques au niveau domestique.  

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

OIBT : Il faut s’attaquer à la dégradation des forêts pour faire avancer la REDD+, selon le Directeur exécutif de l’OIBT

En matière de REDD+, il conviendrait de davantage privilégier la lutte contre la dégradation des forêts, qui est aujourd’hui responsable au premier chef des émissions de gaz à effet de serre dans les forêts tropicales, selon le Directeur exécutif de l’OIBT, M. Gerhard Dieterle.

En savoir plus...

IFR : Les concessions forestières en Afrique Centrale : une introduction au numéro thématique

Actuellement, en Afrique, les concessions sont prises en tenaille entre l’augmentation de la densité de population dans les zones rurales et les investisseurs agro-industriels à la recherche de terres. Elles demeurent un instrument controversé de gestion des ressources forestières, bien que la certification ait joué un rôle déterminant dans l’amélioration des pratiques de gestion, en dépit de contextes de mauvaise gouvernance.

En savoir plus...

Ecologiste : Guilaume Pitron. La guerre des métaux rares

La face cachée de la transition énergétique et numérique : écologie, économie, géopolitique, voici une enquête saisissante sur les "métaux rares" devenus indispensables dans notre société actuelle.  Préface d'Hubert Védrine. Paru en janvier 2018.

En savoir plus...

Expertisefrance : Un groupe de travail pour mieux mesurer les progrès faits en matière d’ODD en Afrique

Les 5 et 6 janvier 2018, Expertise France, avec l’appui de l’INSEE et d’AFRISTAT a organisé la première réunion du groupe de travail sur les indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD), dans le cadre du projet d’appui au suivi des ODD en Afrique (SODDA) financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Janvier 2018

Ce mois-ci, le parc a connu une augmentation spectaculaire du braconnage ! Deux événements majeurs ont été détectés. Dix carcasses d'éléphants braconnés ont été découvertes dans le parc et sa périphérie, un nombre qui nous stupéfait tous.

En savoir plus...

cop23: La Semaine Africaine du Climat va façonner les stratégies d'actions climatiques

ONU Changements climatiques Infos, 14 fév. 2018 - Organismes publics et entreprises privées sont conviés à la première Semaine Africaine du Climat du 9 au 13 avril 2018, à Nairobi au Kenya, pour aider à concevoir et mener l'action climatique.

En savoir plus...

JOURNÉE MONDIALE DU PANGOLIN 2018

La célébration de la Journée mondiale du Pangolin 2017 (18 février) est un événement international qui se célèbre chaque année le troisième samedi du mois de février. Elle vise à assurer la sensibilisation à l’échelle mondiale sur les pangolins.

En savoir plus...

UICN : Massacre des éléphants à la RFBL

Le grand braconnage (particulièrement pour les ivoires afin d’alimenter la grande demande sur le marché illicite) frappe en ce début d’année 2018 la Réserve de faune de Binder Léré (RFBL) situé dans le Mayo-Kebbi Ouest (Départements de Léré et Binder) avec un bilan très lourd. Pour l’instant, il fait état de 19 éléphants tués entre le 18 et le 30 janvier 2018 dont les carcasses identifiées.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018