Former des coalitions pour négocier un protocole climatique


La quatorzième conférence des Nations unies sur le changement climatique s'est ouvert le 1er décembre à Poznan, en Pologne. Jusqu'au 12 décembre, 9.000 délégués de 185 pays vont plancher sur les moyens d'enrayer le réchauffement climatique. Déjà qualifié par les experts de conférence de transition, ce sommet, réunissant en parallèle les pays signataires de la convention et du protocole de Kyoto, ne devrait pas aboutir à un texte d'accord. Selon la " feuille de route" arrêté l'an dernier à Bali, ces Etats ont jusqu'à la fin 2009 à Copenhague pour s'accorder sur de nouveaux engagements en matière de lutte contre l'effet de serre. Le nouveau texte rentrera en force en 2013, un an après l'expiration de la première phase du Protocole de Kyoto.

Les états membres de la COMIFAC  emploient actuellement des efforts énormes afin d'identifier des positions nationales et régionales relatives à ce nouvel accord. Ils sont également en train de développer des stratégies de négociations et de communication qui leur permettra d'assumer pleinement leur rôle en tant que pays abritant un des plus grans poumons verts du monde. C'est dans ce contexte spécifique que nous proposons à tous ceux qui souhaitent s'informer brièvement sur l'état des négociations actuels, la lecture de ce rapport introductif intitulé "The Challenging Task of Negotiating a Climate Protocol"  préparé par Wytze van der Gaast (JI Network, Netherlands). Publié d'abord dans le cadre d'une présentation délirvré lors d'une conférence récente de l'Université de Groningen (Energy Delta Convention 2008) le dossier offre un apercu sur les enjeux complexes dans l'analyse des négociations politiques oeuvrant à aboutir à un régime climatique, et il propose des solutions pour la formation des coalitions stratégiques.

Climate Strategies,
de son côté, présentera son nouveau  rapport sur  “International support for Domestic Climate Policies” vendredi 5 décembre au pavillon 5 à Poznan: six études de cas explorent des déterminants domestiques pour des politiques susceptible de produire des résultats climatiques positives pour des pays en développement.  D'autres rapports reconsidèrent des indicateurs et cibles politiques et le rôle des systèmes de motivation (incentive schemes) pour une mise en oeuvre réussie des politiques choisies.  Les présentations meneront à un débat sur les mécanismes d'application et les institutions disponibles pour au niveau international pour augmenter l'ampleur, l'échèlle et la vitesse d'une mise en oeuvre des politiques climatiques au niveau domestique.  

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Bassin du Congo se mobilise à Bruxelles aux Journées européennes du développement

Le partenariat public-privé (PPP) en matière de conservation comme intervention pour la paix - Les PPP en conservation sont-ils une intervention efficace en matière de consolidation de la paix ? Ou devrions-nous laisser cela aux unités de maintien de la paix de l’ONU ?

En savoir plus...

ec.europa : Conférence ministérielle africaine sur l’environnement - CMAE

Vérifier à la livraison... Je vous remercie de l'invitation.  C’est un grand honneur de s’adresser à ce public ; c’est aussi une reconnaissance de la coopération très riche entre l’Union européenne et l’Afrique dans le domaine de l'environnement, le changement climatique, la biodiversité, la gestion des ressources naturelles et l'économie verte.

En savoir plus...

PNUE : Le G7 soutient le mouvement du financement durable

Bologne, 12 juin 2017 - Le G7 a rejoint le G20, d’autres pays et marchés en pesant de son poids en faveur d’un mouvement croissant pour transformer le pouvoir du sysatème financier mondial en développement durable.

En savoir plus...

Ec.europa.eu : Les Journées européennes du Développement se focalisent sur « Investir dans le Développement » #EDD17

La 11ième édition des Journées européennes du développement s’est ouverte le 7 juin, avec un accent particulier sur l’investissement dans le développement.

En savoir plus...

Le REFADD se prépare pour la COP 23

Le Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) a organisé du 3 au 5 juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier sous régional portant sur la restitution des COP 21 et 22, la préparation du réseau à la COP23. Le communiqué final de cet atelier est disponible en téléchargement.

En savoir plus...

Apanews : Cameroun-Environnement-Forêt-Le gouvernement camerounais dément les accusations de Green Peace sur la déforestation de la réserve du Dja

APA – Douala (Cameroun) Les autorités camerounaises ont catégoriquement démenti lundi, les accusations de l’ONG internationale Green peace au sujet de la « déforestation sauvage » de la réserve du Dja dans la région du Sud, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En savoir plus...

CAFI : La RDCongo annule cinq concessions forestières illégales

C'est avec satisfaction et soulagement qu'a été accueillie la nouvelle de l'annulation de cinq contrats de concessions forestières alloués illégalement. Le Ministre de l'Environnement a signé lundi 3 juillet l'Arrêté 006 en ce sens. 

En savoir plus...

Les Assises Nationales du Tourisme de la République du Congo-Brazzaville

Les premières assises sur le développement du tourisme en République du Congo-Brazzaville visent à constituer un moment privilégié d’échange et de discussions entre les principaux acteurs tant nationaux qu’internationaux, intéressés par le secteur en vue de permettre au gouvernement de poser les bases de la mise en œuvre de sa politique. Du 17-18 juillet, Panel 1 – Le Fonds Bleu, source de financement pour l’écotourisme.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030