presidence-gabon.ga/Session extraordinaire de la Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement de la CEEAC

 

 

Bien vouloir télécharger le communiqué final

 

 

 

Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a, au cours des travaux de la Session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) qui s’est tenue le 25/11/2015 à Angondjé, annoncé une contribution d’un milliard de francs CFA dans le cadre du déficit budgétaire électoral qu’accuse la République centrafricaine.

 

 

Convoquée par le Président en exercice de la CEEAC et président du Conseil de paix et de sécurité de l'Afrique centrale (COPAX), Ali Bongo Ondimba, la réunion extraordinaire de ce jour avait pour but l’examen de la situation politique, sécuritaire et humanitaire en République centrafricaine à quelques semaines des échéances électorales. Valider le nouveau calendrier électoral, boucler le budget électoral qui accuse un déficit de trois millions six cent trente mille dollars ( 3 630 000 $ ) et s’assurer de l’adhésion de toutes les parties prenantes permettront à la RCA de mettre fin à la transition et de sortir de la crise qui y sévit.

 

 

« La voie des urnes reste la seule issue envisageable pour régler durablement la crise politique en République centrafricaine » a déclaré le Chef de l’Etat alors que la capitale centrafricaine connait depuis ces derniers mois un regain de violence. Les Chefs d'Etat et de délégation ont par ailleurs condamné ces actes de violence et appelé tous les acteurs de la vie politique centrafricaine à plus de responsabilité. Ils ont également mis en garde tous ceux qui ambitionnent de perturber le processus électoral en cours, en soulignant qu'ils s'exposent à des sanctions de la communauté internationale.

 

 

Par ailleurs, le Président de la République a félicité son homologue congolais, Denis Sassou N’Guesso, médiateur international dans la crise en RCA, qui a effectué le déplacement à Libreville, pour ses efforts constants dans la résolution de cette crise.

 

 

Enfin, les Chefs d’Etat et de délégation ont déploré les actes de violence au Burundi, condamné les attaques récentes du groupe terroriste Boko Haram au Tchad et au Cameroun et réitéré le souhait de voir un Sommet extraordinaire CEEAC – CEDEAO se tenir dans un avenir proche.

 

Pour d’ample information bien vouloir consulter : ICI

 

Dans la presse : La CEEAC prolonge la transition en Centrafrique jusqu'au 31 mars 2016

 

Bien vouloir télécharger le communiqué final ci-dessous:

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020