Rapport de clôture du projet PREFOCAD de l’Alternatives Durables pour le Développement

 

 

Bien vouloir télécharger:  Le rapport de clôture du projet PREFOCAD

 

 

 

 

Le Projet de Préservation des Ecosystèmes Forestiers gérés par Les Communautés villageoises et les peuples Autochtones de la commune de Dimako en abrégé PREFOCAD est une initiative d’Alternatives Durables pour le Développement (ADD). Elle s’inscrit dans le cadre de l’appel à projet lancé par le GEF/SGP en octobre 2012. Approuvé par Le Comité National de Pilotage, ce dernier prend corps avec la signature le 10 juillet 2013 du Mémorandum d’Accord entre le GEF/SGP et ADD, pour l’octroi d’un subside de 14.304 500 F CFA pour sa mise en œuvre sur la période de Juillet 2013  au 31 Décembre 2014.

 

 

Cinq objectifs étaient assignés au PREFOCAD:

 

 

-  Rendre les acteurs clés du secteur forestier conscients des enjeux de la gestion durable des forêts dans le contexte du changement climatique et de la REDD+

 

-  Améliorer la gouvernance au sein des 05 entités juridiques (association, GIC) responsables des FC de Dimako pour qu’elles participent efficacement au développement socioéconomique des communautés villageoises riveraines

 

-  Accroître le pouvoir décisionnel et économique des femmes et des Bakas vivant dans les communautés villageoises riveraines des FC de Dimako 

 

-  Appuyer le reboisement des zones d’exploitation dégradées d’espèces forestières et agro forestières de valeur et l’adoption des techniques d’exploitation durable des forêts

 

-  Assurer la coordination du projet et la gestion des connaissances

 


Avec 1200 personnes impliquées, le PREFOCAD a formé 1174 personnes dont 470 sont des femmes et 221 Baka. La vie associative a été redynamisée dans 5 forêts communautaires, avec  une restructuration des bureaux exécutifs des GIC IKOMBO BEKOUME, APROK, et APOBA et l’élection des femmes à 23% et les Baka 6% des 60 postes pourvus. Le travail en synergie résultant de cette redynamisation a donné naissance à l’AFCADI légalisée le 23 janvier 2015. De micro parcelles évaluées à 5ha ont été aménagées et les recrues de plus de 20 espèces forestières valorisées. Aussi, le projet compte à son actif la saisie par le MINFOF de plus de 500m3 de bois illégalement exploités, le vote par la commune de Dimako d’un budget de 12 millions de FCFA en vue de la réalisation des œuvres sociales identifiés par les communautés, l’octroi de micro crédits aux femmes et aux peuples autochtones Baka et la dynamisation de la vente des PFNL ayant permis à 421 petits producteurs membres de 24 GIC affiliés à l’Union de GIC des PFNL de Dimako d’écouler 51 sacs de Ndo’o pour un revenu global de 4.270.000. Des supports résumant les résultats du PREFOCAD ont été distribués aux partenaires du projet. 

 

 

Toutefois, la durabilité et la réplication de l’initiative restent conditionnées par le développement des capacités organisationnelles des communautés, de la participation des bénéficiaires au capital du fonds d’appui rotatif à travers la mobilisation de l’épargne locale, et un suivi accru et scrupuleux de l’application de la législation en matière de planification et d’emploi des revenus forestiers gérés par les forêts communautaires et la commune en vue d’assurer des retombées socio-économiques concrètes au sein de la population.

 

 

En conclusion, le PREFOCAD a permis aux communautés d’améliorer leur influence dans les processus de gestion durable des ressources forestières. Elles sont mieux structurées et mieux préparées à défendre leurs intérêts socio-économiques, mais beaucoup restent à faire pour conserver ou restaurer les habitats de la biodiversité détruits par l’exploitation forestière. 

 

 

Bien vouloir télécharger le rapport de clôture du projet PREFOCAD ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020