RD Congo : Les membres du Forum national CEFDHAC signent un acte d’engagement à la REDD+

 

Kinshasa (RDC) 25 mars 2014, les parties prenantes membres du Forum national CEFDHAC viennent de prendre l’engagement de promouvoir le processus REDD+ en RD Congo. L’objectif global de cette table ronde était de renforcer l’engagement des parties prenantes au processus REDD+ pour une gestion durable des ressources forestières en RDC en lien avec l’atténuation du changement climatique.

 

Réunis du 24 au 25 mars 2014 en la salle Arche de Kinshasa (RD Congo), les parties prenantes membres du Forum national CEFDHAC avec l’appui viennent de prendre l’engagement de promouvoir le processus REDD+ en RD Congo. Ce, en présence de M. Bienvenu Ngoy, Président du Forum national CEFDHAC/RDC, M. Katsuva, Directeur au Ministère de l’Environnement, représentant du Secrétaire général de l’Environnement et Mme Camille Jepang de l’IUCN/Cameroun.

 

Clairement, il s’est agit, notamment de faire un état des lieux de progression des différents chantiers en cours du processus REDD dans la période charnière de préparation de la stratégie nationale et des investissements(Fonds national REDD+, FIP, SESA, Stratégie-Cadre, etc.) afin de partager les informations sur les nouveaux développements relatifs à ces chantiers. Mais aussi, de définir les éléments d’une stratégie d’engagement et d’un plan de communication multi-acteurs du forum National CEFDHAC-RDC qui s’arrime avec la stratégie de communication globale du Processus afin d’alimenter les bonnes pratiques d’engagement et de communication au niveau sous-régional. Avant d’adopter et signer une note de position et de plaidoyer sur les enjeux majeurs de la REDD+dans une optique nationale et sous-régionale.

 

A la clôture, les membres du Forum national CEFDHAC recommandent dans le but d’améliorer la gouvernance REDD+ et la participation publique, ce qui suit :

 

♦ Faire le plaidoyer auprès du Ministère de tutelle pour la restructuration de la CNREDD de la phase de préparation à la phase d’investissement ;

♦  Rendre  opérationnels les organes REDD+ définissant un calendrier  de travail réaliste ;

♦  Elaborer et produire les supports de communications adaptés sur la REDD+ ;

♦  Organiser la campagne d’information et sensibilisation sur le processus REDD+ en RDC ;

♦  Prétester les outils et les messages produits ;

♦  Elaborer le plan de déploiement de la campagne ;

♦  Produire les outils de suivi, évaluation et rapportage des activités de communication ;

♦  Organiser les tribunes d’expression populaire (débat public) sur le processus REDD ;

 

Pour de plus amples informations, bien vouloir contacter: infovertes@gmail.com 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

AFORPOLIS A ne pas manquer - Appel à résumés

Cette conférence est organisée en collaboration avec l'Université de Göttingen en Allemagne et l'Union internationale des instituts de recherche forestière (IUFRO). La conférence se tiendra à Accra, au Ghana, du 14 au 17 septembre 2020.

En savoir plus...

Synthèse numéro 6 des rapports d'Observation Indépendante Externe du Système Normalisé d'Observation Indépendante Externe (SNOIE)

De Juin à Août 2019, six (6) missions de vérification d’allégations d’activités forestières illégales ont été réalisées dans les régions de l’Est et du Sud. Les rapports de ces missions produits ont été soumis au Ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), aux délégations régionales du Sud et du Littoral au Cameroun. Au cours des missions, des infractions présumées ont été relevées par ces OSC membres du Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe (SNOIE), certifié ISO 9001 :2015. Trouvez la liste des infractions présumées et les auteurs présumés en téléchargeant la synthèse de ces rapports de dénonciation....

En savoir plus...

Le PFBC mobilise à Shanghai, Chine : Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea Facilitateur du PFBC renforce le dialogue du Bassin du Congo avec les principaux acteurs chinois du secteur Forêt-Bois

Du 21 au 15 novembre 2019, Shanghai (Chine), le Ministre d'État Francois-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC, a participé au Forum international sur les chaînes d’approvisionnement vertes des produits de l’industrie forestière., en anglais : “Together towards Global Green Supply Chains - A Forest Products Industry Initiative”. (Flyer disponible en téléchargement). Le Conseil d’Administration et l’Assemblée de l’Association technique internationale des Bois tropicaux (ATIBT) se sont tenus en marge du Forum.

En savoir plus...

Forestnews.cifor - Malgré sa taille, le Bassin du Congo attire moins de fonds que les autres grandes zones forestières.

L'étude montre que les forêts d'Afrique centrale ont reçu 2 milliards de dollars de sources bilatérales (52,5 %) et multilatérales (47,5 %), l'Allemagne représentant 25 % du financement, suivie par l'Union européenne et le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM). La plupart des fonds sont allés à la République Démocratique du Congo (40 %), au Tchad (17 %) et au Cameroun (14 %).

En savoir plus...

Woodbois : 115ième membre du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo !

Bruxelles, Belgique, le 30 septembre 2019 : Woodbois Ltd. rejoint officiellement le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Dans le cadre du processus d'adhésion, Woodbois a présenté les documents requis et s'est engagée à respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour la promotion de la gestion durable des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale.

En savoir plus...

Communique final des travaux de la dixième réunion du SGTAPFS

Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui technique et financier de la Coopération allemande à travers le projet GIZ d’appui régional à la COMIFAC, a organisé du 05 au 09 Novembre 2019 à Kigali au Rwanda, la dixième réunion du Sous- Groupe de Travail sur les Aires Protégées et la Faune Sauvage (SGTAPFS). Bien vouloir télécharger le communiqué final de la réunion…

En savoir plus...

OIBT - Plus de professionnels forestiers nécessaires dans le Bassin du Congo

Les marchés de consommation exigent de plus en plus la preuve de la légalité du bois, mais les pays du Bassin du Congo manquent encore de personnel qualifié pour mettre en place des mesures de durabilité et de légalité, selon Claude Kachaka Sudi, coordinateur régional du Réseau des institutions de formation forestière et environnementale en Afrique centrale (RIFFEAC).

En savoir plus...

Le FVC rencontre les principaux investisseurs mondiaux pour stimuler le financement du secteur privé dans le domaine du climat

Songdo, 11 octobre 2019 Le Fonds Vert pour le Climat a récemment exploré comment surmonter les obstacles du marché et forger de nouvelles voies de financement du climat dans les pays en développement en tirant parti de l'expérience de certaines des plus grandes sociétés financières du monde.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019