Lier FLEGT et REDD+ pour améliorer la gouvernance forestière : ETFRN News 55

 

Libérer le potentiel de synergies entre FLEGT et REDD+ - Un inventaire d’expériences à travers le monde

 

Le grand potentiel de synergies entre FLEGT et REDD+ n'est pas encore réalisé dans la pratique. Telle est la conclusion de l’ETFRN News récemment publié « Lier FLEGT et REDD+ pour améliorer la gouvernance forestière ». Cette publication présente 22 expériences et points de vue du monde entier sur les liens entre FLEGT, REDD+ et d'autres initiatives de gestion forestière internationales.

 

Au cours des dernières années, FLEGT et REDD+ sont apparus comme les deux processus internationaux les plus importants pour la conservation des forêts tropicales. Il est important d’éviter les chevauchements et les répétitions inutiles, et mieux encore, créer des synergies est important pour assurer que ces deux initiatives prometteuses atteignent leurs objectifs ambitieux. Le renforcement de la coopération entre les initiatives au niveau national pourrait promouvoir les réformes de gouvernance forestière, renforcer l'engagement des parties prenantes et résoudre les conflits d’intérêts, tels que l'utilisation des forêts pour le développement local, la génération de revenus et recettes, la conservation de la biodiversité et la séquestration du carbone.

 

FLEGT et REDD+ visent tous à s'attaquer aux facteurs de la déforestation dans les pays tropicaux, mais avec des approches et des méthodes différentes : FLEGT se concentre sur la lutte contre l'exploitation forestière illégale et REDD+ vise à réduire la déforestation et la dégradation des forêts et à accroître les stocks de carbone. Ces deux initiatives sont relativement nouveaux et toujours en évolution. Elles doivent démontrer leur potentiel dans les prochaines années et pourrait bien favoriser un changement réel dans le secteur de l'utilisation des terres. Comme les initiatives FLEGT et REDD+ continuent à se développer et à accumuler de l'expérience, il est essentiel d'en apprendre les leçons et de les partager.

 

En outre, les interactions entre FLEGT et REDD+ commencent à émerger. Comme décrit dans les 22 articles de cet ETFRN News, il y a un grand potentiel de synergies entre les diverses initiatives, mais traduire ce potentiel en pratique semble difficile. Pour maximiser les synergies entre FLEGT et REDD+, une bonne communication et une collaboration continue entre toutes les parties prenantes doivent être assurées. Une meilleure intégration et coordination des processus  FLEGT et REDD+ dans la planification de la politique forestière nationale, ainsi qu'une meilleure prise en compte des points forts et des limites de ces deux processus peuvent contribuer à promouvoir l'établissement de liens efficaces.

 

Ce numéro de ETFRN News contribue à une meilleure compréhension des liens existants et potentiels entre les diverses initiatives forestières, et de la manière dont des synergies peuvent être encouragées pour améliorer la gouvernance de l'utilisation des terres de et promouvoir une mise en œuvre plus efficace de FLEGT et REDD+. Cette approche profitera à la fois aux forêts et aux populations qui en dépendent.

 

ETFRN News « Lier FLEGT et REDD+ pour améliorer la gouvernance forestière » est disponible à l'adresse : www.etfrn.org/publications/linking+flegt+and+redd%2b+to+improve+forest+governance

 

Ce nouveau ETFRN News a été produit conjointement par Tropenbos International et ETFRN et a été rendu possible grâce aux contributions financières de la Commission européenne; Facilité REDD UE de l'Institut Européen des Forêts ; le Ministère fédéral allemand de la Coopération et du Développement (BMZ) ; et le Gouvernement des Pays-Bas.

 

Le Réseau européen de recherche forestière tropicale (ETFRN -  www.etfrn.org) vise à assurer que la recherche européenne contribue à la conservation et à l'utilisation durable des ressources forestières et arboricoles dans les pays tropicaux et subtropicaux. ETFRN favorise un dialogue entre les chercheurs, les décideurs et les utilisateurs des forêts, la cohérence accrue de la recherche européenne sur les forêts tropicales, et une collaboration accrue avec les chercheurs des pays en développement grâce à des partenariats et d'autres formes de renforcement des capacités.

 

Contactez Guido Broekhoven (guido.broekhoven@gmail.com) ou Marieke Wit (marieke.wit@tropenbos.org) pour plus d'informations.

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les pays de l’Afrique centrale unissent leur voix pour le Sommet de l’action sur le Climat de New York.

Les ministres de l’Environnement et des Affaires étrangères composant la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) ont adopté samedi 7 septembre à Brazzaville une position commune en vue de parler d’une même voix à l’occasion du sommet de l’action sur le climat du 23 septembre en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Bien vouloir télécharger la position commune et le communiqué final de la rencontre…

En savoir plus...

Les Partenaires du PFBC préparent la réunion des experts du suivi de la conférence internationale de N'Djamena

Yaoundé, 6 septembre 2019 -­ S’est tenue dans la salle de réunion du Programme Gestion durable des Forêts dans le Bassin du Congo de la GIZ, une réunion préparatoire de la réunion des experts du suivi de la conférence internationale de N'Djamena des Ministres en charge de la défense, de la sécurité́ et des aires protégées sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières.

En savoir plus...

environews-rdc-Climat : New York accueillera le 23 septembre prochain, un sommet de l’action sur le climat

En prélude au Sommet de l’action sur le climat prévu le 23 septembre 2019 à New York, plusieurs experts de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) ont pris part le 07 septembre à Brazzaville, à une réunion extraordinaire des ministres d’Afrique centrale sur la position commune à défendre lors de la prochaine rencontre.

En savoir plus...

Communiqué Final : Atelier de renforcement des capacités des Organisations de la Société Civile africaine sur les politiques climatiques internationales notamment le mécanisme CORSIA.

Les 27 et 28 Août 2019, s’est tenu à l'hôtel Bélavie Bonabéri - Douala, en République du Cameroun, l’Atelier de renforcement des capacités des organisations de la société civile africaine sur les politiques climatiques internationales notamment le mécanisme CORSIA (Carbon Offsetting and Reduction Scheme for International Aviation).

En savoir plus...

La chine se remet au vert !

Pékin joue un rôle incontournable dans le commerce florissant du bois. Après avoir sacrifié toutes ses forêts à la construction pendant la période maoïste, la Chine replante ses arbres pour rendre le pays à nouveau respirable. Comment concilier exigence environnementale et importations massives ?

En savoir plus...

JM-Journée Internationale de la protection de la couche d'ozone

En 1994, l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 16 septembre, date anniversaire de la signature, en 1987, du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone, Journée internationale de la protection de la couche d'ozone (résolution 49/114 du 19 décembre).

En savoir plus...

Journées du Réseau de Recherche sur les Forêts d’Afrique Centrale (R2FAC), 27-28 septembre Douala Cameroun

Quatorze institutions de la sous-région et internationales en sont les membres fondateurs, mais il vise à fédérer le plus grand nombre de chercheurs, comme l'indique la Charte: "Ce réseau a vocation à rassembler les différentes institutions signataires afin de conduire en partenariat des activités de recherche et de développement relatives aux objectifs généraux du Réseau et mettre à disposition des informations de qualité en vue de contribuer à l’amélioration de la gestion des forêts d’Afrique centrale. Le Réseau est également ouvert à des chercheurs individuels qui ne relèvent pas d’institutions de recherche mais qui ont démontré leurs capacités en matière de production scientifique.

En savoir plus...

Vers plus de Co-Management, Partenariat Public et Privé en Afrique centrale

Deux articles scientifiques recommandent des partenariats Public et Privé pour améliorer la conservation de la biodiversité des forêts du Bassin du Congo; la gestion des aires protégées et faciliter un soutien financier et technique à long terme…

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019