Dialogue sur les Initiatives de Préparation pour REDD dans le Bassin du Congo

fleuve Le but de cette réunion était d'accroître la compréhension mutuelle et la collaboration entre un certain nombre de nouvelles initiatives dont l’objectif est d’aider les pays du Bassin du Congo à se préparer au développement et à la mise en œuvre des activités visant à réduire les émissions résultant de la déforestation et de la dégradation (REDD), en ligne avec le Plan d'Action de Bali de la CCNUCC.


Soixante-cinq personnes représentant 45 organisations ont participé à la réunion, y compris les Points Focaux de la CCNUCC, des représentants des organismes donateurs multilatéraux et bilatéraux, des organisations philanthropiques et des ONG.  La réunion a été suivie par une demi journée de réunion de travail avec les Points Focaux Nationaux de la CCNUCC et les représentants de plusieurs des initiatives des donateurs et organismes d'assistance technique pour affiner le programme de travail commencé plus tôt en 2008 au cours de sessions de travail entre les six Points Focaux Nationaux du Bassin du Congo, facilitées par l’organisme français ONFI.  Cette réunion de Washington n’est seulement qu’une étape d’un processus continu visant à mobiliser de plus en plus de parties prenantes pour des actions pour faire face au changement climatique à l’échelle globale, par des mesures appropriées de sensibilisation, de consultation et d'activités concrètes. 

 

Un résultat notable de cette réunion a été la reconnaissance de l'importance et de l'urgence pour les pays du Bassin du Congo de mettre au point un ensemble intégré de politiques qui reflètent les intérêts de la région dans les négociations en cours de la CCNUCC. En outre, la réunion a identifié le besoin d’actions opérationnelles pour atteindre le degré de préparation nécessaire pour mettre en œuvre des activités de réduction des émissions actuelles et futures de CO2 venant de la déforestation et de la dégradation et pour maximiser les bénéfices venant des mécanismes financiers liés aux négociations de la CCNUCC qui sont destinées à soutenir cet objectif. 


Les participants et les organisateurs reconnaissent que ces résultats ne représentent qu'une étape dans le processus de développement de la capacité dans les pays du Bassin du Congo de maximiser leur contribution potentielle à la réduction des risques associés aux changements climatiques catastrophiques et de leur potentiel d’accéder aux ressources financières nécessaires pour réaliser ces contributions à la stabilisation mondiale du climat. Tous les participants à cet exercice sont déterminés à poursuivre leur collaboration et à élargir la participation des parties prenantes venant des groupes les plus touchés par les changements climatiques et les initiatives REDD.  Une série d'activités sont prévues dans la région pour engager les principales parties prenantes dans la conception et la mise en œuvre des activités de préparation pour le REDD.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Brandi Klotz (brandi.klotz@wwfus.org ), +1 202.495.4790  

Photo: Richard Caroll - WWF-US


Télécharger le résumé de la réunion

Télécharger le projet actuel de "plan de travail", préparé par les Points Focaux Nationaux, en consultation avec les représentants des organisations participantes, qui décrit une série d'actions concrètes pour développer et mettre en œuvre des stratégies nationales de préparation au REDD.   Ces plans de travail sont destinés à être des documents «vivants» à mettre à jour et à réviser au fur et à mesure où les pays de la région progressent, tant en groupe que individuellement, dans l’amélioration et la mise en œuvre de programmes de réduction de la déforestation et de la dégradation des forêts, et dans la prise en compte des questions sociales et environnementales que ces programmes soulèvent inévitablement.

Les documents d'information distribués avant la réunion, les exposés présentés par les participants et d'autres documents compilés en tant que « annexes » peuvent être consultés dans la section "rapports".

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

WWF-UE Atelier de réflexion stratégique sur la gestion du massif forestier de Ngoyla-Mintom

L’atelier de réflexion stratégique sur la gestion du massif forestier de Ngoyla-Mintom et de clôture du Projet WWF-UE de Ngoyla-Mintom s’est tenu le 28 mars 2017, à l’Hôtel Hilton, à Yaoundé, au Cameroun. Il a été organisé à l’initiative du Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF), en partenariat avec le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) et avec l’appui financier de l’Union Européenne.

En savoir plus...

Les acteurs de la protection des droits des populations autochtones se concertent à Yaoundé

L’Hôtel Djeuga Palace de Yaoundé a servi de cadre les jeudi 06 et vendredi 07 avril 2017 à l’atelier de renforcement des capacités des acteurs intersectoriels sur la protection des droits des Populations Autochtones (PA) dans la mise en œuvre des programmes et projets de conservation de la biodiversité.

 

En savoir plus...

Fonds Vert pour le Climat : Vacances de postes

Le FVC valorise la diversité et encourage les applications de personnes de toutes les origines, quel que soit leur âge, race, sexe, orientation sexuelle, citoyenneté, religion, handicap ou autres attributs similaires. Si vous êtes motivé par notre mandat et pensez que votre profil peut intéresser le Fonds, veuillez consulter les offres ci-après. 

En savoir plus...

ONU-REDD : Une réussite congolaise : Deuxième partie - Persévérance et appropriation par le gouvernement

La République du Congo a récemment achevé une analyse économique des coûts et avantages de ses options stratégiques pour REDD+ et un examen des sources de financement pour la mise en œuvre de sa stratégie nationale REDD+. Emelyne Cheney et Jonathan Gheyssens de l'ONU Environnement discutent dans cette deuxième partie de la conversation leur expérience de soutien au pays avec ce travail difficile mais finalement décisif.

En savoir plus...

ONU-REDD : Numéro d'avril/mai de REDD+ Resource désormais disponible !

Cette édition de The REDD+ Resource comprend une étude de la véritable valeur des forêts, de l'efficacité des interdictions d'exploitation forestière, de la croissance écologique intégrée de l'agriculture, des mises à jour de nos pays partenaires et bien plus encore.

 

En savoir plus...

FAO : Des défis de taille, des objectifs clairs : les forêts et les ODD

5 avril 2017, Rome - Les forêts contribuent à la réalisation de la plupart des Objectifs de Développement Durable (ODD) et doivent avoir une plus grande priorité dans les programmes de développement, a déclaré Eva Müller, Directrice de la Division des ressources et des forêts de la FAO, à la 19ième Conférence forestière du Commonwealth (CFC) aujourd'hui.

En savoir plus...

FAO : Mesures pratiques pour renforcer le commerce légal du bois à l'ordre du jour de la réunion de Rome

05/04/2017 Les experts réunis à Rome cette semaine discutent des règles d'importation du bois et des méthodes pratiques pour s'assurer que le bois et les produits ligneux qui entrent dans l'Union européenne, aux États-Unis et en Australie proviennent d'une production légale.

En savoir plus...

FAO : Nouveau module de collecte de données pour améliorer la compréhension de la consommation de combustibles ligneux

7 avril 2017, Rome - Les experts finalisent un nouveau module de collecte de données qui permettra aux pays en développement de mieux comprendre la dépendance de leur population des combustibles ligneux pour des revenus et les besoins ménagers de base cette semaine à Rome.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030