Dialogue sur les Initiatives de Préparation pour REDD dans le Bassin du Congo

fleuve Le but de cette réunion était d'accroître la compréhension mutuelle et la collaboration entre un certain nombre de nouvelles initiatives dont l’objectif est d’aider les pays du Bassin du Congo à se préparer au développement et à la mise en œuvre des activités visant à réduire les émissions résultant de la déforestation et de la dégradation (REDD), en ligne avec le Plan d'Action de Bali de la CCNUCC.


Soixante-cinq personnes représentant 45 organisations ont participé à la réunion, y compris les Points Focaux de la CCNUCC, des représentants des organismes donateurs multilatéraux et bilatéraux, des organisations philanthropiques et des ONG.  La réunion a été suivie par une demi journée de réunion de travail avec les Points Focaux Nationaux de la CCNUCC et les représentants de plusieurs des initiatives des donateurs et organismes d'assistance technique pour affiner le programme de travail commencé plus tôt en 2008 au cours de sessions de travail entre les six Points Focaux Nationaux du Bassin du Congo, facilitées par l’organisme français ONFI.  Cette réunion de Washington n’est seulement qu’une étape d’un processus continu visant à mobiliser de plus en plus de parties prenantes pour des actions pour faire face au changement climatique à l’échelle globale, par des mesures appropriées de sensibilisation, de consultation et d'activités concrètes. 

 

Un résultat notable de cette réunion a été la reconnaissance de l'importance et de l'urgence pour les pays du Bassin du Congo de mettre au point un ensemble intégré de politiques qui reflètent les intérêts de la région dans les négociations en cours de la CCNUCC. En outre, la réunion a identifié le besoin d’actions opérationnelles pour atteindre le degré de préparation nécessaire pour mettre en œuvre des activités de réduction des émissions actuelles et futures de CO2 venant de la déforestation et de la dégradation et pour maximiser les bénéfices venant des mécanismes financiers liés aux négociations de la CCNUCC qui sont destinées à soutenir cet objectif. 


Les participants et les organisateurs reconnaissent que ces résultats ne représentent qu'une étape dans le processus de développement de la capacité dans les pays du Bassin du Congo de maximiser leur contribution potentielle à la réduction des risques associés aux changements climatiques catastrophiques et de leur potentiel d’accéder aux ressources financières nécessaires pour réaliser ces contributions à la stabilisation mondiale du climat. Tous les participants à cet exercice sont déterminés à poursuivre leur collaboration et à élargir la participation des parties prenantes venant des groupes les plus touchés par les changements climatiques et les initiatives REDD.  Une série d'activités sont prévues dans la région pour engager les principales parties prenantes dans la conception et la mise en œuvre des activités de préparation pour le REDD.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Brandi Klotz (brandi.klotz@wwfus.org ), +1 202.495.4790  

Photo: Richard Caroll - WWF-US


Télécharger le résumé de la réunion

Télécharger le projet actuel de "plan de travail", préparé par les Points Focaux Nationaux, en consultation avec les représentants des organisations participantes, qui décrit une série d'actions concrètes pour développer et mettre en œuvre des stratégies nationales de préparation au REDD.   Ces plans de travail sont destinés à être des documents «vivants» à mettre à jour et à réviser au fur et à mesure où les pays de la région progressent, tant en groupe que individuellement, dans l’amélioration et la mise en œuvre de programmes de réduction de la déforestation et de la dégradation des forêts, et dans la prise en compte des questions sociales et environnementales que ces programmes soulèvent inévitablement.

Les documents d'information distribués avant la réunion, les exposés présentés par les participants et d'autres documents compilés en tant que « annexes » peuvent être consultés dans la section "rapports".

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Nouabalé-Ndoki National Park/Bulletin mensuel | Août 2017

L'Unité de Gestion du Parc National Nouabalé-Ndoki mets un point d'honneur à appliquer la Loi sur la faune dans le strict respect des Droits de l'Homme, des lois congolaises et du Code de Conduite des écogardes du TNS. Afin de prévenir tous débordements lors des actions de répressions des fraudes, les équipes d'intervention sont sensibilisées à nos règles d'engagement, et des systèmes de traitement d'éventuelles plaintes sont en place, lesquelles connues des populations. Ce mois-ci, nous avons renforcé ces systèmes et conduit plusieurs séances d'informations.

 

En savoir plus...

Rapport Final-Atelier de légitimation des organes dirigeants en vue de la redynamisation du forum national de la CEFDHAC-RCA

L’atelier de légitimation des organes dirigeants du Forum National de la CEFDHAC-RCA en vue de sa redynamisation s’est tenu du 07 au 09 Septembre 2017 dans la salle de Banquet du Restaurant Bar Le Château Bleu sis à Gobongo à Bangui en République Centrafricaine.

En savoir plus...

COMMUNIQUE FINAL : atelier sous régional de préparation des échéances futures sous la CCNUCC.

Du 28 au 30 Août 2017 à l’Hôtel la concorde de Brazzaville en République du Congo, la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) a organisé, avec l’appui technique et financier du Fonds pour l’environnement Mondial et la Banque Mondiale à travers le Projet Régional REDD+, du Projet régional GIZ d’appui à la COMIFAC, de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et du Gouvernement Congolais, un atelier sous régional de renforcement des capacités et de préparation des échéances futures sous la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

Projet de programme officiel :17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017 Douala, Cameroun, Hôtel Sawa

Bien vouloir télécharger le Projet de programme officiel de la 17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017,  Douala, Cameroun Hôtel Sawa....

 

En savoir plus...

environews-rdc-Conservation : Les marchés domestiques de l’ivoire disparaissent de plus en plus en Afrique centrale

Une étude complète sur le commerce illégal d’ivoire dans cinq pays d’Afrique centrale vient d’être publiée, après près de 20 ans d’enquêtes sur terrain. Réalisé par TRAFFIC, ce rapport dont Environews RDC s’est procuré une copie, présente les résultats des investigations sur les marchés d’ivoire dans les principales villes de cinq pays d’Afrique centrale ( Cameroun, République démocratique du Congo, Congo, République centrafricaine et le Gabon), en 2007, 2009 et 2014 et 2015.

En savoir plus...

Le CBPE en est à sa quatrième session!

La région de l’Adamaoua – château d’eau du Cameroun a été le lieu de la rencontre binationale Cameroun-Tchad  relative à la création et la gestion concertée du Complexe transfrontalier des aires protégées Bouba Ndjidda – Sena Oura (BSB Yamoussa). Cette rencontre organisée par les services de conservation du Complexe BSB Yamoussa a permis au Comité de faire un bilan d’un quinquennat de mise en œuvre de l’Accord binational.

En savoir plus...

L’histoire retiendra ! N’Gaoundéré abrite la toute première session du CTPE

Organisée par le WWF à travers le Programme PCBAC-SEAC avec l’appui technique de la GIZ (Projet d’appui au Complexe BSB Yamoussa) et de l’UICN, la toute première session du Comité Tripartite de Planification et d’Exécution (CTPE) de l’Accord Tripartite (AT) LAB de N’Djamena concernant le Cameroun, la Centrafrique et le Tchad, s’inscrit dans la dynamique de l’opérationnalisation dudit Accord signé par les parties en 2013.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030