REPAR : un atelier international sur les changements climatiques et la désertification en Afrique

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous le communiqué final de l'atelier international sur les changements climatiques et la désertification en Afrique

 

Avec le soutien de la GIZ, la coordination régionale du REPAR Afrique Centrale, en partenariat avec l’Assemblée Nationale du Tchad, s’est tenu un atelier international sur les changements climatiques et la désertification en Afrique du 22 au 23 Avril 2014 à Ndjamena au Tchad.  Sous le thème central de « l’Afrique Centrale face au défi de la dégradation de l’environnement et la désertification », l’atelier a connu la participation de plusieurs corps constitués dont les institutions sous-régionales, des partenaires financiers et techniques, des organisations de la société civile, ainsi que quelques experts...

 

Répartis sur trois axes principaux à savoir les changements climatiques au niveau global, local et leurs conséquences ; les changements climatiques et le développement  et la sauvegarde du Lac-Tchad, l’atelier avait pour objectifs majeurs de :

 

♦ Contribuer au partage des expériences sur la désertification, la dégradation des terres et l’avancée de la sécheresse,

♦ Contribuer à l’implication des parlementaires dans les engagements nationaux en faveur de la lutte contre la désertification, la dégradation des terres et l’avancée de la sécheresse,

♦ Contribuer à l’implication des parlementaires dans la définition des politiques relatives aux problématiques,

♦ Promouvoir la coopération Internationale, Régionale et sous –régionale avec les réseaux des parlementaires en matière de lutte contre la désertification, la dégradation des terres et l’avancée de la sécheresse.

 

L’agenda de l’atelier quant à lui était constitué de quatre  grandes parties à savoir la cérémonie d’ouverture,  quelques communications, des travaux de groupe et restitution et la cérémonie de clôture.

 

 

Durant la cérémonie d’ouverture, trois allocutions différentes ont été faites respectivement par le coordonnateur National du REPAR-Tchad, le coordonnateur Régional du REPAR-AC et le président de l’Assemblée Nationale du Tchad.  Dans leurs différentes allocutions, ces personnalités ont mis de l’emphase sur la situation climatique propre au Tchad et à la sous-région, dont les menaces de l’avancée de la désertification et les efforts conjuguées pour réduire la désertification et la sècheresse.

 

Pour ce qui est de la deuxième partie, elle portait essentiellement sur des communications faites par des experts. Au nombre de dix, les différentes orientations de ces communications portaient sur un historique des changements climatiques, l’état des lieux de la situation climatique au Tchad, des actions menées/à mener et les acteurs impliqués.

 

Au cours de la troisième partie, les participants ont été repartis en petits groupes de reflexions, à l’issue desquels une restitution des différents travaux en séance plénière fut effectuée.

 

La dernière articulation enfin fut marquée par la cérémonie de clôture, la lecture du communiqué final dut effectuer joint au texte de plaidoyer, la lecture des motions et quelques allocutions de clôtures.

 

 

La dernière grande action, mais pas la moindre de cet atelier fut la formulation des  recommandations marquée par l’engagement des parlementaires de l’Afrique Centrale à conjuguer leurs efforts en faveur de la lutte contre les changements climatiques et la désertification.

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous le communiqué final de l'atelier international sur les changements climatiques et la désertification en Afrique

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Résolution d’Abidjan sur la REDD+ en Afrique : Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC assure le Secrétariat du forum sur les investissements en matière de REDD+ en Afrique

 Les experts représentants les pays engagés dans la REDD+ en Afrique, réunis à Abidjan les 13 et 14 aout 2019, à l’occasion de l’atelier international de formulation de projets d’investissement REDD+ en Afrique... Les participants ont décidé d’établir des points focaux régionaux pour faciliter le travail du Secrétariat intérimaire...

En savoir plus...

Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

En savoir plus...

Plein succès du Dialogue Politique de haut niveau entre les membres du Collège Régional et les bailleurs des PFBC

Malabo, Guinée équatoriale - 12 juin 2019 :  s’est tenu un Dialogue Politique de Haut Niveau entre les membres du Collège Régional du PFBC (États membres, COMIFAC et CEEAC) et les partenaires techniques et financiers membres du Collège des bailleurs du PFBC.

En savoir plus...

1er Atelier Afrique-Chine sur : Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité 3 - 5 Septembre 2019, Yaoundé- Cameroun

L’atelier Afrique-Chine vise à faciliter un dialogue constructif science-politiques publiques entre les acteurs clés impliqués dans la gouvernance des investissements chinois dans le secteur forestier en Afrique.

En savoir plus...

sep2d-Symposium international "Biodiversité végétale et développement durable"

Ce symposium international se déroulera en plénière, du 18 au 20 mars 2020, à Cotonou (Bénin), autour de 8 sessions thématiques d’une heure et demi chacune (T1 à T8) ainsi que de 2 sessions de discussions / tables rondes autour des enjeux de la biodiversité végétale.  Inscription gratuite, en tant qu'intervenant ou auditeur : jusqu’au 10 mars 2020 au plus tard. Soumissions des résumés : à faire impérativement avant le 15 septembre 2019.

En savoir plus...

Les responsables en charge de l’application de la loi, mettent à jour leurs connaissances en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages en Afrique

Brazzaville-République du Congo, 28 Juillet - 1er Août 2019. Deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi se sont tenus à l'hôtel Mikhael's.

En savoir plus...

L’OCFSA et l’Accord de Lusaka en rang serré pour la lutte contre la criminalité contre les espèces sauvages en Afrique centrale

Signature du MoU (Convention de collaboration) OCFSA-Accord de Lusaka en marge de deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi tenue du 28 juillet au 01er aout 2019 à Brazzaville (Congo).

En savoir plus...

Traffic - Nos recommandations CITES à la CdP18 sont maintenant disponibles

Le présent document traduit l’opinion de TRAFFIC et son avis sur certaines questions prioritaires et propositions inscrites à l’ordre du jour de la CoP18 de la CITES. TRAFFIC est convaincu que les décisions et recommandations sur les politiques doivent être informées et guidées par des preuves crédibles et une analyse impartiale et, pour de nombreuses questions traitées dans le présent document, nous signalons des rapports de TRAFFIC et d’autres travaux de recherche qui pourraient aider les Parties dans leurs délibérations.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019