REPAR : un atelier international sur les changements climatiques et la désertification en Afrique

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous le communiqué final de l'atelier international sur les changements climatiques et la désertification en Afrique

 

Avec le soutien de la GIZ, la coordination régionale du REPAR Afrique Centrale, en partenariat avec l’Assemblée Nationale du Tchad, s’est tenu un atelier international sur les changements climatiques et la désertification en Afrique du 22 au 23 Avril 2014 à Ndjamena au Tchad.  Sous le thème central de « l’Afrique Centrale face au défi de la dégradation de l’environnement et la désertification », l’atelier a connu la participation de plusieurs corps constitués dont les institutions sous-régionales, des partenaires financiers et techniques, des organisations de la société civile, ainsi que quelques experts...

 

Répartis sur trois axes principaux à savoir les changements climatiques au niveau global, local et leurs conséquences ; les changements climatiques et le développement  et la sauvegarde du Lac-Tchad, l’atelier avait pour objectifs majeurs de :

 

♦ Contribuer au partage des expériences sur la désertification, la dégradation des terres et l’avancée de la sécheresse,

♦ Contribuer à l’implication des parlementaires dans les engagements nationaux en faveur de la lutte contre la désertification, la dégradation des terres et l’avancée de la sécheresse,

♦ Contribuer à l’implication des parlementaires dans la définition des politiques relatives aux problématiques,

♦ Promouvoir la coopération Internationale, Régionale et sous –régionale avec les réseaux des parlementaires en matière de lutte contre la désertification, la dégradation des terres et l’avancée de la sécheresse.

 

L’agenda de l’atelier quant à lui était constitué de quatre  grandes parties à savoir la cérémonie d’ouverture,  quelques communications, des travaux de groupe et restitution et la cérémonie de clôture.

 

 

Durant la cérémonie d’ouverture, trois allocutions différentes ont été faites respectivement par le coordonnateur National du REPAR-Tchad, le coordonnateur Régional du REPAR-AC et le président de l’Assemblée Nationale du Tchad.  Dans leurs différentes allocutions, ces personnalités ont mis de l’emphase sur la situation climatique propre au Tchad et à la sous-région, dont les menaces de l’avancée de la désertification et les efforts conjuguées pour réduire la désertification et la sècheresse.

 

Pour ce qui est de la deuxième partie, elle portait essentiellement sur des communications faites par des experts. Au nombre de dix, les différentes orientations de ces communications portaient sur un historique des changements climatiques, l’état des lieux de la situation climatique au Tchad, des actions menées/à mener et les acteurs impliqués.

 

Au cours de la troisième partie, les participants ont été repartis en petits groupes de reflexions, à l’issue desquels une restitution des différents travaux en séance plénière fut effectuée.

 

La dernière articulation enfin fut marquée par la cérémonie de clôture, la lecture du communiqué final dut effectuer joint au texte de plaidoyer, la lecture des motions et quelques allocutions de clôtures.

 

 

La dernière grande action, mais pas la moindre de cet atelier fut la formulation des  recommandations marquée par l’engagement des parlementaires de l’Afrique Centrale à conjuguer leurs efforts en faveur de la lutte contre les changements climatiques et la désertification.

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous le communiqué final de l'atelier international sur les changements climatiques et la désertification en Afrique

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

19ème Réunion Du Conseil D’administration De La Fondation Pour Le Tri-National De La Sangha (FTNS)

La 19ème réunion du Conseil d’administration de la Fondation pour le Tri-National de la Sangha – Sangha Tri-National Trust Fund Limited – s’est tenue du 16 au 17 mai 2017 à Kribi (République du Cameroun).

En savoir plus...

Newsletter du MEFDDE, Mai 2017

Plusieurs activités ont marqué le mois de mai 2017, qui vient de s’achever au Ministère de l’économie forestière, du développement durable et de l’environnement, dont les plus saillantes sont :....

En savoir plus...

Atelier REFADD du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun

Le « Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) organise du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier régional de restitution aux Membres du Bureau Exécutif et Points Focaux du REFADD, des contours de l’Accord historique de Paris sur les changements climatiques (COP21) et le contenu de la proclamation d’action de Marrakech en faveur du climat (COP22).

En savoir plus...

Fern: L’avenir du processus FLEGT: quelles seront les priorités de l’UE?

Le Plan d’action FLEGT (Plan d’action sur l’application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux) continue à jouer un rôle moteur dans la lutte contre l’exploitation illégale des forêts et l’amélioration de la vie des communautés forestières, comme l’indiquent les Conclusions du Conseil de l’UE publiées en juin 2016.

En savoir plus...

Le Défi de Bonn : Le Tchad et le Cameroun répondent au Challenge

Après l'appel des Ministres de la COMIFAC lors de la 9ème Session Ordinaire de la COMIFAC qui a lieu en novembre 2016 à Kigali, Rwanda,  à tous les pays de l'espace COMIFAC d'adhérer au Défi de Bonn (Bonn Challenge) et de signer la Déclaration de Kigali sur la restauration des paysages et des forêts en Afrique (voir annexe),  le Tchad vient de joindre le Cameroun ( qui a fait un engagement de plus de 12 millions d'hectares) pour répondre à cet appel en déclarant son engagement à cette initiative.

En savoir plus...

ITTO : Base de données de l’Examen Biennal

L’OIBT collecte les informations sur la production et le commerce des produits forestiers primaires. Les séries statistiques commencent en 1990. Nos données sont collectées au moyen du Questionnaire Commun sur le Secteur Forestier en partenariat avec Eurostat, FAO Forêts, et la Section Forêts de la Commission Economique pour l’Europe.

En savoir plus...

africa-eu-partnership: Organisation d'une conférence du réseau GFG consacrée aux flux financiers illicites au Cameroun

Lundi, 12 Juin, 2017. Le réseau Bonne gouvernance financière (GFG) en Afrique a organisé du 24 au 26 mai à Yaoundé, au Cameroun, une conférence consacrée aux flux financiers illicites. Cet événement a accueilli 250 délégués de 42 pays et représentant plusieurs organisations, notamment l'Union africaine, Global Financial Integrity, l'OCDE, Tax Justice Network, le NEPAD, Action Aid, et l'ARINSA.

En savoir plus...

afd.fr : L'énergie en Afrique. Le programme RECP

Dans le cadre du programme de coopération pour le développement des énergies renouvelables (Renewable Energy Cooperation Programme - RECP) entre l’Afrique et l’Union Européenne, et avec l’appui d’un financement de l’Union Européenne, l’AFD a lancé une série d’études visant à identifier les conditions critiques de développement des énergies renouvelables en Afrique, suivant trois axes ....

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030