Commission Européenne - Communiqué de presse: L’UE réaffirme son soutien au développement en Afrique centrale

 

Le commissaire européen chargé du développement, M. Andris Piebalgs, annoncera aujourd’hui l’octroi de près de 3 milliards € sous la forme de subventions en faveur des pays et organisations d’Afrique centrale1 au cours de la période 2014-2020. Il fera cette annonce lors d’une manifestation de plus de deux jours dans le cadre de laquelle il examinera des questions de coopération au développement avec les ministres et autres autorités des pays concernés ainsi qu’avec les organisations régionales.

 

Cette nouvelle enveloppe, qui doit encore être approuvée par les États membres de l’UE, est destinée à aider les 162 millions d’habitants de cette région en proie à plusieurs conflits armés ainsi qu’à la pauvreté et la malnutrition chroniques. Les futurs programmes devraient favoriser des investissements porteurs de croissance, améliorer l’accès aux services sociaux de base (dans les domaines de la santé et de l’énergie, par exemple), réduire l’insécurité alimentaire et promouvoir la paix et la stabilité.

 

M. Piebalgs s’est exprimé en ces termes: «L’Afrique centrale reste confrontée à de nombreux défis: la pauvreté et la malnutrition, le manque d’accès à l’énergie, l’absence d’infrastructures adéquates et la faiblesse des institutions publiques sont autant de facteurs qui freinent le développement des pays concernés et nuisent au bien-être de leur population. L’UE est fermement déterminée à travailler avec les pays partenaires afin de les aider à relever ces défis.»

 

Et d’ajouter: «Dans ce contexte, il est important que les pays d’Afrique centrale exploitent pleinement leur potentiel de développement sans mettre en péril leur environnement naturel, qui regorge de ressources et se caractérise par une biodiversité remarquable.»

 

Les nouveaux fonds permettront d’agir sur les grandes priorités en cours de discussion avec les pays présents au séminaire de programmation qui se terminera le 23 janvier à Bruxelles et avec les représentants des deux organisations régionales que sont la CEEAC (Communauté économique des États de l’Afrique centrale) et la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale).

 

La mise en œuvre de la coopération future pourra prendre des formes innovantes, comme prévu dans le programme pour le changement, le plan de l’UE visant à rendre l’aide au développement plus efficiente et à l’axer davantage sur les résultats. Elle passera en particulier par le mélange de fonds de différentes origines (à savoir la combinaison de subventions de l’UE et de prêts provenant d’autres sources de financement).

 

Pour en savoir plus, bien vouloir consulter les sites web suivants:

 

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm et http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020