UNEP-NEWS CENTRE: Nouveaux chiffres publiés sur le braconnage d’éléphants et la l’ivoire de contrebande

 

Le niveau du braconnage reste alarmant à plus de 20 000 cas. Pour la première fois, des saisies d'ivoire plus importantes en Afrique qu’en Asie...Plus de 20 000 éléphants d'Afrique ont été braconnés à travers le continent en 2013, selon un rapport publié vendredi par le Secrétariat du CITES. Bien que la forte tendance à la hausse de l'abattage illégal des éléphants observée depuis le milieu des années 2000, qui avait culminé en 2011... En savoir plus...

 

Le niveau du braconnage reste alarmant à plus de 20 000 cas. Pour la première fois, des saisies d'ivoire plus importantes en Afrique qu’en Asie –

 

Plus de 20 000 éléphants d'Afrique ont été braconnés à travers le continent en 2013, selon un rapport publié vendredi par le Secrétariat du CITES. Bien que la forte tendance à la hausse de l'abattage illégal des éléphants observée depuis le milieu des années 2000, qui avait culminé en 2011, se stabilise, les niveaux de braconnage restent alarmants et continuent à dépasser largement le taux de croissance naturelle de la population d'éléphants, ce qui entraîne une nouvelle baisse des populations d’éléphants à travers l'Afrique.  Le rapport montre également une nette augmentation du nombre de saisies importantes d'ivoire (expéditions de plus de 500 kg) réalisées en 2013, avant que l'ivoire ait quitté le continent africain. Pour la première fois, le nombre de ces saisies effectuées en Afrique a dépassé celles réalisés en Asie. Juste trois pays africains – le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda - représentaient 80 % de ces saisies. Les saisies d'ivoire à grande échelle sont révélatrices de la criminalité transnationale organisée avec pour corollaire le commerce illicite d'ivoire. En savoir plus (en anglais seulement)... En savoir plus...

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

UNESCO: Fonds d'intervention d'urgence (RRF) - Parc national des Virunga en RDC

Suite aux événements tragiques au Parc national des Virunga en RDC qui est un site du patrimoine mondial et dans le cadre du projet UNESCO de Rapid Response Facility, une subvention d'urgence d’un montant de 40 000 $ a été octroyée au Parc national des Virunga en RDC.

En savoir plus...

Étude sur l'interaction entre la sécurité et la conservation des espèces sauvages en Afrique subsaharienne – Europa

Cette étude rassemble des informations solides tirées de plus de 20 sites marins et terrestres en Afrique subsaharienne et met en lumière la nature et l'étendue des liens entre la sécurité, y compris la sécurité socio-économique, et la vie sauvage (protection des espèces et des écosystèmes, interactions entre l'homme et la nature, et trafic).

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020