Une vidéo : Bande-annonce de Heart of Iron - Exploitation minière dans les forêts tropicales du Bassin du Congo

 

Dans le Bassin du Congo, la ruée mondiale vers l'acier a conduit des exploitants du fer dans un paysage forestier retiré appelé Tridom. Heart of Iron explore la complexité de l'exploitation minière dans cette région accidentée qui abrite les Baka, les Bakola et des tribus bantou, et est également un refuge pour des gorilles, des chimpanzés et des éléphants. Des ministres aux mineurs, des conservateurs aux membres de communautés, le film interroge : Comment pouvons-nous assurer que l'exploitation minière profite aux pauvres et permet de conserver le riche patrimoine culturel et naturel du Tridom ?

La bande-annonce est disponible ici : VIMEO.COM, et le film complet (30 min.) est disponible ici : VIMEO.COM 

 

Dans la presse :

 

 

L'exploitation minière dans le Bassin du Congo : Prendre le taureau par les cornes

 

Le cinéma est un outil puissant pour expliquer les questions environnementales. J'ai appris cette leçon pour la première fois en essayant de mobiliser des communautés locales dans le nord du Vietnam pour aider à protéger un étrange primate au visage bleu et particulièrement menacé appelé le singe rhinopithèque de Tonkin. Après une matinée passée à gaver les dirigeants locaux de faits et de chiffres, ils étaient polis mais impassibles.

 

J’ai ensuite diffusé un court-métrage de singes vivant dans la forêt qui borde leurs villages. Les vidéos de ces animaux ventrus et colorés sautant à travers des arbres ont illuminé les yeux, susciter des questions et finalement, le chef de la communauté s’est levé et a déclaré qu'ils feraient tout leur possible pour nous aider à les protéger.

 

En Afrique centrale, WWF et la Banque mondiale ont produit un film pour favoriser une meilleure compréhension des impacts environnementaux des mines prévues dans le Bassin du Congo. Heart of Iron : Mining in the Congo Basin Rainforest explores plans to mine iron ore in Tridom (Tri-national Dja-Odzala-Minkébé) (L'exploitation minière dans les forêts tropicales du Bassin du Congo envisage l’exploitation du minerai de fer dans le Tridom (Tri-national Dja-Odzala-Minkébé) - un vaste paysage forestier entre le Cameroun, le Gabon et la République du Congo). Le film met en évidence les avantages et les risques potentiels de l'exploitation minière dans une région qui abrite les pygmées Baka et Bakola et des tribus bantoues, dont le mode de vie est étroitement lié à l'environnement naturel.

 

Il révèle également la faune abondante de la région, dont des gorilles, des chimpanzés et des éléphants et leur habitat forestier, soulignant l'importance d'une étroite coordination entre les parties prenantes, notamment les communautés locales, ainsi que la Banque mondiale, WWF, le gouvernement et le secteur privé. Tous affichent un intérêt à conjuguer les efforts pour s'assurer que l'exploitation minière se fait d'une manière durable et responsable, et avec des avantages évidents pour les communautés affectées par ces projets.

L’exploitation des gisements de fer de classe mondiale du Tridom entraînera l'afflux de milliers de travailleurs et nécessite des chemins de fer et des ports en eau profonde pour le transport du minerai de fer vers des marchés, principalement en Asie. Les informations sur ces projets sont restées enfermées dans de longues études d'impact environnemental (EIE), qui sont généralement plein de termes techniques complexes qui, pour le profane, ne sont pas différents d’hiéroglyphes. Décrypter ces documents énigmatiques, quand ils sont disponibles à tous, est coûteux pour les ONG et autres. Cet inconvénient laisse de nombreuses évaluations mal comprises et limite le consentement libre, préalable et informé des communautés environnantes, condition essentielle pour la planification efficace de ce type de mégaprojets.

 

Veuillez consulter l'article intégral à l'adresse suivante : L'exploitation minière dans le Bassin du Congo : Prendre le taureau par les cornes

 

 

WWF: L'exploitation minière dans le poumon vert de l'Afrique

 

Les sols dans le Bassin du Congo contiennent d’abondantes ressources minérales, y compris le pétrole, le fer, le cuivre, le manganèse, l'uranium, ainsi que des diamants et de l'or. Ces ressources génèrent des revenus importants pour les pays de la région.

L'impact de l'exploitation minière sur le Bassin du Congo est croissant. Les prix ​​élevés des minéraux et la forte demande (en particulier de la Chine) encouragent l’exploitation de gisements de minéraux, dont certains n’étaient antérieurement pas viables. Et les entreprises sont de plus en plus disposées à investir des ressources importantes dans l’exploitation de champs miniers. Pour que ces projets soient viables, ils doivent être accompagnés par les grandes constructions d'infrastructures, telles que des routes, des lignes de chemin de fer et les centrales électriques. Find more…

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Cinq priorités pour les lois relatives à la foresterie communautaire en République du Congo

La foresterie communautaire peut avoir des bénéfices environnementaux, sociaux et économiques en améliorant la gestion des forêts et les moyens de subsistance des communautés locales. Tanja Venisnik, conseillère en droit et politique publique à ClientEarth, explique que des lois claires et cohérentes sont indispensables au succès de la foresterie communautaire.

En savoir plus...

Alwihdainfo-Innovation environnementale : la tchadienne Hindou Oumarou remporte le prix Pritzker de 100 000 dollars

Native du Tchad, Hindou Oumarou reçoit 100 000 dollars pour un travail d'unification des cultures autour d'une ressource en eau qui se raréfie et qui dessert quatre pays africains.

En savoir plus...

mediaterre-Participation de la Francophonie à la CdP - COP25

À chaque Conférence des Parties négociant sur le climat depuis la CdP21 en 2015, la Francophonie a réservé et aménagé un Pavillon pour les acteurs francophones. Le pavillon mis à disposition permet durant deux semaines de la CdP permet d'abriter des événements, totalisant une participation de près de 2000 personnes à chaque édition. Cette expérience a toujours été couronnée de succès et beaucoup appréciée par les États et Gouvernements membres de la Francophonie ainsi que par les acteurs de la société civile et du privé!

En savoir plus...

SNOIE* I Note d’information I Numéro 8

Deux entreprises forestières dénoncées pour exploitation forestière illégale par le Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe (SNOIE) suspendues.

En savoir plus...

Lemonde-Après le désistement du Chili, la COP25 sur le climat sera organisée en Espagne en décembre

Après le renoncement du président chilien, Sebastian Piñera, en raison des troubles dans le pays, l’Espagne organisera la conférence aux dates prévues, du 2 au 13 décembre.

En savoir plus...

Lemonde-L’Afrique incontournable pour conduire la transition énergétique mondiale

L’Afrique subsaharienne consomme à peine plus d’électricité que l’Espagne. C’est pourtant sur le continent que se joue une importante bataille contre le dérèglement climatique. A quelques semaines de la 25e conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP25), l’Agence internationale de l’énergie (AIE) publie, vendredi 8 novembre, un rapport que les négociateurs africains auraient tort de ne pas mettre dans leurs valises avant de s’acheminer vers Madrid. Ils y trouveront de solides arguments pour faire entendre leurs voix à côté des pays gros émetteurs de gaz à effet de serre. « La façon dont l’Afrique parviendra à satisfaire ses besoins énergétiques est cruciale pour l’avenir du continent, et du monde », posent d’emblée les auteurs de cette deuxième édition des Perspectives économiques de l’Afrique, une somme de près de 300 pages.

En savoir plus...

SWM Programme - Bulletin d'information numéro 3 - juillet - octobre 2019

Le troisième bulletin d’information du Programme de gestion durable de la faune sauvage (de l’anglais Sustainable Wildlife Management «SWM» Programme) vient tout juste de paraître. Ce troisième numéro présente les dernières avancées de la mise en œuvre du programme entre juillet et octobre 2019, à travers treize pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Il est disponible....

En savoir plus...

Trentième réunion du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC) : Une position commune adoptée.

Cette réunion a été organisée du 11 au 13 novembre 2019, à Kigali (Rwanda), dans la salle de réunion de l’hôtel CHEZ LANDO, en prélude de la onzième réunion du Groupe de Travail sur l’Article 8 (j) et les dispositions connexes (WG8J 11) et à la 23ème réunion de l’Organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (OSASTT-23) qui se tiendront du 20 au 22 et du 25 au 29 novembre 2019 à Montréal au Canada. Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019