ONU: Braconnage et le Commerce illicite des ivoires au coeur de deux résolutions sur la RDC et la RCA

 

 Deux résolutions adoptées, l'une sur la République centrafricaine (RCA), l'autre sur la République démocratique du Congo (RDC), soulignent que le braconnage et le trafic d'espèces sauvages attisent les conflits en Afrique centrale et profitent au crime organisé.

 

Bien vouloir télécharger : RDC- UN Conseil de sécurité – Résolution 2136 (2014)  - Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 7107e séance, le 30 janvier 2014

application/pdf RCA-Conseil-de-sécrurité-LAB-EN.pdf (61.4 Ko)

application/pdf RCA-Conseil de sécurité-Résolution-LAB-Fr.pdf (73.6 Ko)



Dans un contexte où il est  prouvé que le commerce illégale des ressources naturelles entretient des groupes armés dans les pays en conflit comme la RDC et la RCA, le conseil de sécurité des nations Unis à renouveler le régime de sanction contre ces pays le 30 Janvier 2014.

 

D’après les observateurs avertis comme Wendy Elliott, Directrice du programme des espèces à WWF, cette résolution constitue une avancée considérable dans la diminution de la souffrance humaine, dans l’amélioration de la paix et de la sécurité et dans le renforcement de la protection de la faune sauvage, d’autant plus que les personnes impliquées dans le braconnage et le trafic illicite de la faune sauvage se verront désormais sanctionner, lorsqu’il sera prouvé que les recettes de leurs activités sont utilisées pour financer un conflit.

 

En adoptant cette résolution, le conseil de sécurité entend limiter le génocide humain et l’extermination des animaux observé ces derniers en Afrique Centrale. Car environ 20 000 éléphants sont tués chaque année dans les pays en conflits où on note des milliers de perte en vies humaines.

 

Afin d’embrayer sur cette action du conseil de sécurité, le gouvernement Britannique entend organiser en Février 2014n une rencontre stratégique pour pencher sur la question du trafic illicite de la faune sauvage.

 

Pour en savoir plus, bien vouloir consulter le lien ci-après: WWF -Le Conseil de Sécurité des Nations Unies prend pour cible le trafic illicite de la faune sauvage avec les sanctions contre la RDC

 

 

 

 

 

Dans la presse...

Afrique: l'ONU s'attaque aux braconniers au nom de la sécurité internationale

Afrique: l'ONU s'attaque aux braconniers

 

Afrique: l'ONU s'attaque aux braconniers au nom de la sécurité internationale
(AFP 03/02/14)
- See more at: http://fr.africatime.com/republique_centrafricaine/articles/afrique-lonu-sattaque-aux-braconniers-au-nom-de-la-securite-internationale#sthash.7WL1W6L1.dpuf
Afrique: l'ONU s'attaque aux braconniers au nom de la sécurité internationale
(AFP 03/02/14)
- See more at: http://fr.africatime.com/republique_centrafricaine/articles/afrique-lonu-sattaque-aux-braconniers-au-nom-de-la-securite-internationale#sthash.7WL1W6L1.dpuf

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

UNESCO: Fonds d'intervention d'urgence (RRF) - Parc national des Virunga en RDC

Suite aux événements tragiques au Parc national des Virunga en RDC qui est un site du patrimoine mondial et dans le cadre du projet UNESCO de Rapid Response Facility, une subvention d'urgence d’un montant de 40 000 $ a été octroyée au Parc national des Virunga en RDC.

En savoir plus...

Étude sur l'interaction entre la sécurité et la conservation des espèces sauvages en Afrique subsaharienne – Europa

Cette étude rassemble des informations solides tirées de plus de 20 sites marins et terrestres en Afrique subsaharienne et met en lumière la nature et l'étendue des liens entre la sécurité, y compris la sécurité socio-économique, et la vie sauvage (protection des espèces et des écosystèmes, interactions entre l'homme et la nature, et trafic).

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020